[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le petit déjeuner idéal et 100% naturel!

baies-agoji-muesli-baies-goji-himalaya-naturel-biologique

MĂ©langez dans un saladier:
– 2 bols de flocon d’avoine,
– 1/4 de bol de graines de sĂ©same,
– 1/2 bol d’amandes effilĂ©es (je change rĂ©guliĂšrement, en ajoutant des graines de tournesol, des noisettes…)
– 1/2 bol de farine de bise,
– 1/4 de bol d’huile de sĂ©same
– 1/4 de miel,
– 1 pincĂ©e de sel

Une fois le tout bien mélangé, étalez votre préparation sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.
Faites cuire à 150°. DÚs que la préparation commence à colorer, je la sors de moitié du four, et je re-mélange pour que tout prenne cette belle couleur.
10-15 minutes aprĂšs, l’affaire est dans le sac!

Je laisse refroidir, le met en bocal, et le matin, je rajoute Ă  mon bol 15 Ă  30 baies de goji, un yaourt (mais du lait fait aussi bien l’affaire!), et j’ai une pĂȘche de Goldorak pour tout la matinĂ©e!
Sources : wwww.obiwi.fr

 


[Total : 5    Moyenne : 3.8/5]

Le Goji est principalement consommĂ© par des gens malades ou pour la prĂ©vention des maladies, mais on oublie souvent qu’en tant que nourriture riche, il peut avoir d’autres applications trĂšs utiles tel que d’ĂȘtre un stimulant efficace pour les sportifs.

Le Goji est Ă  la fois riche en protĂ©ines et contient la plupart des nutriments nĂ©cessaires Ă  l’absorption de ces protĂ©ines. JumelĂ© Ă  d’autres plantes aux propriĂ©tĂ©s exceptionnelles, il est possible pour un sportif de dĂ©velopper son potentiel musculaire efficacement avec l’aide de la nature.

Lorsqu’un sportif demande de l’aide Ă  un nutritionniste, ce dernier lui parle gĂ©nĂ©ralement de deux choses :

  • Les calories
  • Les protĂ©ines

Malgré un suivi rigoureux des apports caloriques et protéiniques recommandés, beaucoup de sportifs sont insatisfaits des résultats et se tournent donc vers les additifs de synthÚse.

Malheureusement, les additifs de synthĂšse sont mortels pour la santĂ© humaine, peu importe comment elles sont fabriquĂ©es, tel que nous l’avons dĂ©montrĂ© dans nos articles sur les dangers des supplĂ©ments synthĂ©tiques ainsi que notre commentaire sur la distinction entre les molĂ©cules organiques et inorganiques.

Mais pourquoi les régimes à base de calcul de calories et de protéines ne fonctionnent pas bien ? Tout simplement parce que ces méthodes sont complÚtement déficientes et ne tiennent pas compte de réalités pourtant élémentaires de la biologie humaine et des modes de fonctionnement de la nature.

Examinons le systĂšme de calories :

100 grammes de Goji = 350 calories

1 Hamburger sans trop de garnitures = 350 calories

Lequel de ces deux mets, présentant chacun 350 calories, est le meilleur pour la santé ?

En analysant le menu de Michael Phelps, multiple médaillé olympique en natation, on retrouve beaucoup de hamburgers, mais pas de Goji.

Le Goji contient la mĂȘme quantitĂ© de protĂ©ines qu’un hamburger. Mais il contient, en plus, tous les ingrĂ©dients nĂ©cessaires pour absorber ces protĂ©ines. Ce que le hamburger n’offre pas ! À quoi sert de manger une tonne de protĂ©ines si notre corps les envoit direct aux toilettes au lieu de les envoyer dans les muscles ?

Alors, si le rĂ©gime ultra calorique de Michael Phelps fonctionne pour lui,  c’est une exception de la nature qui n’a rien Ă  voir avec ses qualitĂ©s physiques on sa dose matinale de bacon, mais simplement parce que la nature l’a dotĂ© gratuitement d’une endurance exceptionnelle. Ce mĂȘme rĂ©gime a conduit, avouons-le, Ă  l’Ă©chec un trĂšs grand nombre de sportifs qui ont tentĂ© de faire la mĂȘme chose et qui se sont retrouvĂ©s plutĂŽt avec des problĂšmes de santĂ© plus ou moins affligeants, voire sĂ©vĂšres pour certains.

Le problĂšme, c’est que ces rĂ©gimes ultra caloriques et ultra protĂ©inĂ©s sont en gĂ©nĂ©ral trĂšs pauvres nutritionnellement parlant. Une calorie ne sert Ă  rien si le corps n’est pas en Ă©tat de s’en servir. Une protĂ©ine ne sert Ă  rien, si le corps ne possĂšde pas les dizaines d’autres nutriments disponibles, unis en synergie entre eux, nĂ©cessaires pour l’absorber.

Pourquoi certaines personnes obĂšses suivent un rĂ©gime trĂšs restrictif en calories et malgrĂ© tout n’arrivent pas Ă  perdre du poids ? Parce que calculer des calories sans tenir compte de la qualitĂ© nutritionnelle de la nourriture consommĂ©e est absurde.

Certaines personnes peuvent manger 1000 calories par jour et engraisser pendant qu’un vĂ©gĂ©tarien va en consommer 3000 et ne pas prendre une once.

Par contre, il y a peu de vĂ©gĂ©tariens aux jeux olympiques, parce qu’encore une fois, quelqu’un peut consommer 1000 calories et dĂ©velopper considĂ©rablement sa masse musculaire tandis qu’un autre va en consommer 3000 et obtenir de pauvres rĂ©sultats physiquement.

En fait, le nombre de calories a trĂšs peu d’utilitĂ©. Ce qui compte, c’est la qualitĂ© de la nourriture.

entrainement-sportif-velo-goji-agoji-naturel-himalaya-ningxia

La baie de Goji pour les sportifs

Voici quelques exemples de l’importance de la valeur nutritionnelle des aliments pour un sportif qui ne sont pas pris en compte dans un rĂ©gime calorique ou protĂ©inique :

  • Les protĂ©ines sont fabriquĂ©es dans le corps grĂące aux acides aminĂ©s. Il y a 8 acides aminĂ©s essentiels. Le Goji les possĂšde tous. Les rĂ©gimes riches en calories sont gĂ©nĂ©ralement dĂ©ficient en acides aminĂ©s.
  • Les rĂ©gimes riches en calories sont souvent pauvres en calcium. Le calcium est pourtant absolument essentiel pour que les protĂ©ines puissent s’attacher aux muscles. Sans calcium, un sportif a beau manger des tonnes de protĂ©ines, ça passera direct au toilettes. Le calcium est un Ă©lĂ©ment trĂšs fragile, dont la teneur peut ĂȘtre aisĂ©ment dĂ©sĂ©quilibrĂ©e. Les boissons gazeuses, qui contiennent de l’acide phosphorique, sont connues pour ĂȘtre des “tueuses de calcium”. Attention au calcium en capsules : leurs composĂ©s sont souvent fabriquĂ©s Ă  partir de rĂ©sidus d’aluminium. Non seulement toxiques, ces additifs sont d’aucune utilitĂ© pour un sportif.
  • Les rĂ©gimes riches en calories et en protĂ©ine ne contiennent Ă  peu prĂšs pas de Vitamine C. Observez les emballages des produits que vous consommez, la valeur en Vitamine C est Ă  0% de la valeur quotidienne, presque toujours. Or la Vitamine C est d’une importance cruciale pour tout sportif. Sans vitamine C, la plupart des autres vitamines et minĂ©raux sont incapables de correctement remplir leurs fonctions, et vont directement aux toilettes, sans ĂȘtre assimilĂ©s. Attention aux additifs de vitamine C, appelĂ©s souvent acide ascorbique et abondamment utilisĂ©s dans l’industrie, que l’on rajoute dans les ingrĂ©dients pour faire croire qu’ils ont une teneur en Vitamine C. Ces additifs synthĂ©tisĂ©s en laboratoire (qu’on retrouve dans presque toutes les capsules en pharmacie) ne sont d’aucune utilitĂ©.
  • Le sportif a besoin d’oxygĂ©ner ses cellules. Il ne suffit pas de courir et faire beaucoup d’exercice pour oxygĂ©ner les cellules. Il faut des nutriments, comme le fer et le germanium, qui ont comme propriĂ©tĂ© particuliĂšre d’apporter l’oxygĂšne aux cellules partout dans le corps. Les rĂ©gimes riches en calories et en protĂ©ines sont gĂ©nĂ©ralement pauvres de ces 2 minĂ©raux. Il existe plusieurs autres minĂ©raux responsables de l’oxygĂ©nation des cellules. Le Goji les contient Ă  peu prĂšs tous. Le hamburger en contient trĂšs peu…
  • Les mĂ©taux lourds peuvent perturber considĂ©rablement le dĂ©veloppement musculaire d’un individu. Nous sommes envahis de mĂ©taux lourds. DĂšs la naissance, les vaccins nous injectent des taux importants de mercure. Les plombages dans la bouche Ă©mettent de façon constante des mĂ©taux lourds. La pollution industrielle et la fumĂ©e de cigarette (mĂȘme secondaire) contiennent beaucoup de mĂ©taux lourds, comme le cadmium. Les eaux du robinet sont trĂšs souvent contaminĂ©es en aluminium, cuivre et plomb. Il est important pour un sportif de tenter de se nettoyer de ces mĂ©taux lourds. Contrairement Ă  ce qu’affirme la mĂ©decine moderne, il est tout Ă  fait possible de le faire efficacement! La Vitamine C organique (prĂ©sente dans les plantes) est un des plus puissants nettoyeur de mĂ©taux lourds. Le Goji en contient 5 fois plus que les oranges. Il contient Ă©galement d’autres Ă©lĂ©ments connus pour leur capacitĂ© Ă  nettoyer le corps de ces dĂ©chets qui peuvent malheureusement s’accumuler Ă  divers degrĂ©s dans le corps tout au long de la vie.
  • Et finalement, mĂȘme si on pouvait continuer encore longtemps Ă  dĂ©velopper sur les absurditĂ©s du systĂšme de calcul calorique des aliments, un sportif a besoin de toute son Ă©nergie. Les aliments riches en calories contiennent trĂšs souvent du gras et des sucres, qui sont lourds Ă  digĂ©rer. Cette Ă©nergie nĂ©cessaire Ă  la digestion est perdue au dĂ©triment du dĂ©veloppement musculaire. Des aliments entiers, comme des plantes tel que le Goji, sont trĂšs faciles Ă  digĂ©rer. Entre un hamburger de 350 calories, et 100 grammes de Goji Ă  350 calories, lequel des deux va donner le plus d’Ă©nergie disponible pour les muscles ? C’est bien connu, le hamburger endort, alors que le Goji va stimuler rapidement. Beaucoup de sportifs tentent de combattre ce manque d’Ă©nergie par des boissons Ă©nergisantes. Ce faisant, il ne font que stimuler encore davantage la gaspille d’Ă©nergie : c’est un cercle vicieux qui dĂ©truit toute efficacitĂ© naturelle, et qui amĂšne malheureusement tant de sportifs Ă  la solution facile et dangereuse des hormones de synthĂšses.

Vous aurez compris que si les rĂ©gimes caloriques et protĂ©inique suggĂ©rĂ©s par les nutritionnistes ont peu d’effets sur beaucoup de sportifs, ce n’est pas parce que la nature est peu efficace. C’est simplement parce que la nature est incomprise et ses rĂšgles mal appliquĂ©es.

Voici quelques instructions (bien incomplĂštes d’ailleurs), qui pourrons considĂ©rablement vous aider Ă  prendre du tonus musculaire.

Aliments Ă  Ă©viter :

  • Éviter tous les additifs synthĂ©tiques, incluant les vitamines et minĂ©raux vendus en pharmacie.
  • Éviter le micro-ondes, qui tue un grand nombre d’Ă©lĂ©ments nutritionnels.
  • Éviter les gras-trans et les sucres raffinĂ©s, qui demande beaucoup d’Ă©nergie pour la digestion.
  • Éviter les boissons gazeuses, et tout particuliĂšrement les boissons “diĂštes”.
  • Essayer d’Ă©viter les produits contenant de l’aspartame et du glutamate monosodique. Ils sont des ennemis jurĂ©s du dĂ©veloppement musculaire et de grands draineurs d’Ă©nergie.
  • PrĂ©fĂ©rer le sel de mer au sel de table. Le sel de mer contient 70 Ă©lĂ©ments nutritionnels, contre 2 seulement pour le sel de table.

Aliments Ă  favoriser :

Ces aliments peuvent ĂȘtre intĂ©grĂ©s Ă  votre alimentation dĂ©jĂ  existante. Il n’est pas nĂ©cessaire de vous restreindre Ă  un rĂ©gime particulier. Le seul fait de rajouter un ou plusieurs de ces aliments trĂšs riches peut suffire Ă  mieux absorber les nutriments de la nourriture que vous consommez dĂ©jĂ .

  • Le Goji : bien sĂ»r il faut en consommer. TrĂšs riches en vitamines et minĂ©raux, il contient 20 minĂ©raux, 7 vitamines, autant de protĂ©ines que le blĂ© entier, plus de fer que les Ă©pinards et plus de Vitamine C que l’orange.
  • Le WakamĂ© : algue japonaise, possiblement l’aliment le plus riche en calcium au monde.
  • Le pollen d’abeille : s’achĂšte chez tous les apiculteurs. Il contient un trĂšs grands nombres de nutriments, dont beaucoup de protĂ©ines. Il est considĂ©rĂ© par plusieurs comme un des meilleurs revitalisants Ă©nergĂ©tiques sportifs naturels. Une alternative naturelle efficace aux hormones de synthĂšse!
  • L’AcĂ©rola ou le Camu-camu : il s’agit de deux fruits ayant une teneur en vitamine C exceptionnellement Ă©levĂ©e. Il est assez facile de les trouver en poudre (Ă©viter ceux qui contiennent des additifs autres que le fruit lui-mĂȘme). Il suffit d’en mettre une cuillerĂ©e dans un jus de fruit, pour en faire un cocktail explosif. IdĂ©al pour Ă©liminer les mĂ©taux lourds et pour accĂ©lĂ©rer l’absorption des protĂ©ines et du calcium. Peut aussi se consommer en capsules, en autant qu’ils ne contiennent pas d’additifs de synthĂšse!

Ces quelques rÚgles trÚs simples peuvent suffire à améliorer drastiquement vos performances musculaires.

Posologie :

Si vous avez l’intention de vous mettre Ă  utiliser ces techniques naturelles, Ă©vitez de commencer trop rudement. Commencez avec 2 ou 3 fruits de Goji par jour seulement. Pour les autres plantes ou fruits, commencez avec un dixiĂšme de la dose recommandĂ©e, et augmentez progressivement. IntĂ©grez les produits un Ă  un dans votre alimentation, Ă  quelques semaines d’intervalles.

Pourquoi ce contrĂŽle des doses ? Parce que lorsque vous consommez ces produits trĂšs puissants pour la premiĂšre fois, le corps va gĂ©nĂ©ralement commencer par nettoyer avant de nourrir. La pĂ©riode de “nettoyage”, qui ne dure jamais trĂšs longtemps, provoque trĂšs souvent un effet d’Herxheimer qui consomme beaucoup d’Ă©nergie et peut occasionner temporairement des malaises physiques, comme des fatigues trĂšs fortes et des diarrhĂ©es. En consommant les produits tout doucement lors des premiĂšres fois, vous allez Ă©tirer ainsi l’effet de nettoyage sur le long terme, de façon Ă  ne pas le ressentir sur le court terme. AprĂšs quelques mois de consommation, vous pourrez consommer pleine dose de tous les produits, et profiter au maximum de leurs effets positifs sur votre santĂ© musculaire, et votre santĂ© en gĂ©nĂ©ral.

P.S. Tous ces conseils ne doivent pas surpasser l’avis d’un mĂ©decin. Certains produits qui ne sont pas conseillĂ©s dans notre article peuvent ĂȘtre nĂ©cessaires dans le cadre d’un traitement mĂ©dical. En aucun cas, notre article ne veut se substituer aux avis d’un spĂ©cialiste. Utilisez votre bon sens en toutes circonstances.

Certaines explications chimiques ou biologiques ont Ă©tĂ© volontairement rĂ©duites ou imagĂ©es de maniĂšre Ă  rendre les informations accessibles Ă  la comprĂ©hension d’un plus grand nombre de personnes.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le lycium barbarum, un petit arbuste dĂ©coratif qui produit en abondance des baies de goji, un concentrĂ© de bonnes choses pour l’organisme ?

L’arbuste Ă  Goji, le lyciet
Le lyciet (lycium barbarum) est un petit arbuste originaire de Chine qui appartient Ă  la famille des solanacĂ©es (tomate, aubergine, pomme de terre…).
Il produit des baies rouges, semblables à de petites cerises allongées, légÚrement sucrées et de faible acidité. « Goji » est leur appellation commerciale dans nos contrées.

En grandissant, il prend un port un peu indĂ©terminĂ©, avec des branches arquĂ©es ayant une forte tendance Ă  l’allongement. En dĂ©but d’Ă©tĂ©, il se pare de petites fleurs violettes et blanches en Ă©toile, remplacĂ©es vers le mois de septembre par les baies, non moins dĂ©coratives…

Il trouvera place dans votre jardin, par exemple en haie fruitiĂšre, mais il peut Ă©galement ĂȘtre cultivĂ© en pot.

Santé et longévité ?

Le Goji est consommĂ© en Asie depuis des millĂ©naires, sous forme sĂ©chĂ©e ou bien en jus. Il est riche en vitamines, en minĂ©raux et en oligo-Ă©lĂ©ments. A ce titre, il est certainement bĂ©nĂ©fique pour la vitalitĂ© gĂ©nĂ©rale, et la stimulation de nos dĂ©fenses naturelles. On admet gĂ©nĂ©ralement que c’est l’un des fruits les plus anti-oxydants, ce qui lui vaut sa rĂ©putation de fruit « anti-vieillissement ».

Conseils pour cultivez vĂŽtre plant de Goji lycium barbarum

Conseils pour cultivez vĂŽtre plant de Goji lycium barbarum

Conseils de culture

Terre

Lycium barbarum est peu exigeant. Il poussera dans n’importe quelle terre de jardin enrichie d’un peu de terreau. PrĂ©fĂ©rence pour les sols alcalin (basique; pH >7), plutĂŽt riches en minĂ©raux.

Arrosage

En hiver, pas d’arrosage en extĂ©rieur. En Ă©tĂ©, le Goji apprĂ©ciera un sol relativement frais. Veillez Ă  l’arroser rĂ©guliĂšrement.

Exposition

Soleil ou mi-ombre

Hauteur Ă  l’Ăąge adulte

1,5m si cultivé en bac; 2 à 3 m en pleine terre

Température

Le Goji est trĂšs rustique : nos hivers ne lui font pas peur puisqu’il rĂ©siste Ă  -20°C. A noter : c’est un arbuste caduc, qui perd son feuillage en hiver.

Taille

Pincez les extrémités des branches pour les pousser à ramifier et prendre un port un peu plus compact.

Semis

Faire pousser des graines de Goji, c’est possible ! Semez les graines dans des godets ou une caissette remplis d’un terreau bien fin. Placez sous une mini-serre Ă  une tempĂ©rature comprise entre 20 et 25°C. La germination interviendra sous 4 Ă  6 semaines.

Culture en pot

Le Goji peut parfaitement ĂȘtre cultivĂ© en appartement. Il pousse correctement quand la tempĂ©rature est comprise entre 15 et 25°C.
Rempotez votre plant dans un mĂ©lange de terre de jardin, de terreau, et d’un peu de sable. Incorporez Ă©galement quelques billes d’argile qui aĂšreront ce substrat.
Pensez Ă  l’arroser 1 fois par semaine en hiver et 3 fois par semaine en Ă©tĂ©.
Ne laissez pas l’eau stagner dans la coupelle : risque de pourrissement des racines.


[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Recette de la Compote de pommes aux coings et baies de Goji de l’Himalaya

Compote de pommes aux coings et baies de Goji de l'Himalaya

Compote de pommes aux coings et baies de Goji de l’Himalaya

IngrĂ©dients (4 personnes): 4 coings, 2 pommes Gala, 1 poignĂ©e de baies de Goji, 1 c Ă  c d’extrait de vanille.

PrĂ©paration: Peler, Ă©pĂ©piner et couper les fruits en morceaux . Mettre Ă  compoter avec l’extrait de vanille, un soupçon d’eau et quelques baies de Goji .. Une fois les fruits cuits, mixer grossiĂšrement et dans cette compote encore bien chaude, rajouter des baies de Goji entiĂšres …Elles vont gonfler au contact de la chaleur comme le font les raisins secs … Elle ne contient pas de sucre ajoutĂ©e, mais il est possible bien entendu d’en rajouter !!

 


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Rcette Riz au lait léger aux baies de Goji

Riz au lait léger aux baies de Goji

Riz au lait léger aux baies de Goji

Ingrédients (4 personnes):

1 verre de riz rond,

1/2 l d’eau,

3 verres de lait,

1/2 c Ă  c d’agar-agar,

sucre selon le goût,

2 c Ă  s de baies de Goji.

Préparation:

Faire cuire le riz dans l’eau.

Lorsqu’il est presque cuit, remplacer l’eau par le lait. Ajouter l’agar-agar et terminer la cuisson en remuant sans cesse.

Sucrer en fonction de votre envie et ajouter les baies de Goji.

DĂ©guster une fois refroidi…C’est surprenant et trop bon !!!


[Total : 4    Moyenne : 3.3/5]

Pour la bonne SantĂ© des ĂȘtres humains,
quelles sont les principales indications
du merveilleux fruit du Goji?

goji-seche-himalaya-chine-ningxia-tibet

En voici les principales:

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLa vue

Il est important de ne pas attendre que la vue baisse pour commencer Ă  se soucier de ses yeux. Les yeux peuvent ĂȘtre avantageusement stimulĂ©s par la prise de goji, dont les carotĂ©noĂŻdes agissent favorablement sur l’acuitĂ© visuelle, ce qui est connu, en MĂ©decine TibĂ©taine traditionnelle, depuis des millĂ©naires.

C’est un moyen de se prĂ©munir contre la macula (dĂ©gĂ©nĂ©rescence rĂ©tinienne) et contre la cataracte (opacification du cristallin)…

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLe cerveau et le systĂšme nerveux et le psychisme

Le goji soigne les maux de tĂȘte.

Il est reconnu que le goji favorise la concentration. Il est Ă  conseiller pour les enfants instables, au mental papillonnant, souffrant de dĂ©ficit de l’attention (voir les instituteurs) et d’«hyperactivité».

Il est aussi excellent pour la bonne humeur! Ce merveilleux fruit, que l’on appelle, au Tibet, la «Baie du Bonheur», (le mot “Goji” voudrait dire “Bonheur”!) est dĂ©finitivement associĂ© Ă  un radieux sourire! C’est un traitement de choix, une sorte d’«euphorisant» naturel, contre la morositĂ© et la «mauvaise humeur».

En cas de fatigue chronique, surtout si vous ĂȘtes nerveux, pour retrouver le tonus, pendant plusieurs mois, faites une bonne cure de goji. Cela amĂ©liore le sommeil et contribue Ă  la joie de vivre!

Le goji est bon pour soigner la maladie d’Alzheimer, aujourd’hui – fait probablement liĂ© Ă  l’aluminium – en constante augmentation.
Le goji est vivement recommandĂ© contre la maladie de Parkinson. L’on a vu des cas oĂč, grĂące au goji, les tremblements – spectaculaire symptĂŽme de cette Ă©prouvante maladie – ont considĂ©rablement diminuĂ©.

La sclĂ©rose en plaques, cette trĂšs invalidante maladie, peut, ĂȘtre trĂšs bien soignĂ©e avec des produits naturels, du chlorure de magnĂ©sium, du silicium organique. AdministrĂ© en complĂ©ment, le goji est aussi bon pour en freiner l’évolution nĂ©gative.

Le goji est aussi un rĂ©gulateur thyroĂŻdien, donc recommandĂ© en cas d’hypo- ou d’hyperthyroĂŻdie. En particulier, la maladie de Basedow, une forme particuliĂšre d’hyperthyroĂŻdie, justifie la prise de goji.

Il semblerait que la consommation rĂ©guliĂšre de goji tende Ă  espacer les crises d’épilepsie.

Fait assez étonnant mais avéré, le goji améliore la lecture chez les dyslexiques.

Le goji Ă  lui seul ne guĂ©rit pas l’autisme, mais il est recommandĂ© d’en donner aux autistes ; cela amĂ©liore sensiblement diffĂ©rents fĂącheux symptĂŽmes de cette maladie.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLe Sang et la circulation

Le goji amĂ©liore l’oxygĂ©nation du sang, soigne l’anĂ©mie et fait remonter le taux d’hĂ©moglobine en quelques mois seulement, voire en quelques jours.

AssociĂ© Ă  un rĂ©gime appropriĂ©, le goji prĂ©vient l’hypertension artĂ©rielle.

Le goji contribue, en quelques mois, à normaliser le taux de cholestérol.

Le goji, par ses flavonoïdes (antioxydants), renforce la résistance des capillaires sanguins et leur évite donc de se rompre. En outre, il accroßt la production des globules rouges et blancs ainsi que des plaquettes.

L’accident vasculaire cĂ©rĂ©bral (AVC) peut ĂȘtre prĂ©venu par la consommation rĂ©guliĂšre de goji.

La leucémie rentre aussi dans ses indications.

En cas de «fourmis» dans les jambes, de varices ou de «jambes lourdes», le goji est tout indiqué. En effet, tous ces symptÎmes sont dus à un encrassement et à un épaississement du sang. Le goji purifie le sang et, du coup, en améliore aussi la circulation.

Il est aussi recommandé en cas de phlébite.

De façon gĂ©nĂ©rale, le goji bio est bon pour le cƓur et rĂ©gule la tension artĂ©rielle.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLe systĂšme respiratoire

Le goji doit ĂȘtre essayĂ© en cas de sinusite et aussi de toux chronique, de mĂȘme que dans toutes les autres affections respiratoires. De façon gĂ©nĂ©rale, avec le goji, l’on a tout Ă  gagner et, vu son prix fort modique au regard de ses extraordinaires propriĂ©tĂ©s, quasiment rien Ă  perdre; alors autant essayer!

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLes os et les dents

Le goji fortifie les os, ce qui – contrairement Ă  une idĂ©e fausse tenace vĂ©hiculĂ©e par la publicitĂ© des producteurs de lait et de produits dĂ©rivĂ©s – n’est pas le cas des laitages, bien au contraire !

Le goji est trÚs bon pour les dents; il prévient les caries, soigne les maux de dents (atténue la douleur dentaire), combat les gingivites et autres affections de la gencive.

L’on peut utilement se gargariser avec du jus de goji. Pour cela, si on n’a pas du jus en stock (ce qu’il est prudent d’avoir!), en mouillant des baies sĂ©chĂ©es, il est possible de refaire du jus chez soi.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLe systĂšme musculaire

AssociĂ© Ă  d’autres produits naturels appropriĂ©s ou Ă  des appareils adĂ©quats comme le physiodĂ©tox, ou encore Ă  des patchs dĂ©toxifiants, le goji contribue fortement Ă  dĂ©toxifier le corps et soigne les rhumatismes musculaires provoquĂ©s par l’accumulation de dĂ©chets toxiques dans les muscles.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLe systĂšme immunitaire

Le goji est connu comme étant immuno-régulateur; de ce fait, il prévient les allergies.

Il est aussi conseillé en cas de mononucléose.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLe systĂšme urinaire et les reins

Les infections urinaires peuvent ĂȘtre prĂ©venues et, Ă  plus forte dose, soignĂ©es et guĂ©ries par le goji.

Si, du fait d’une hypertrophie de la prostate, vous ĂȘtes obligĂ©(e) de vous relever plusieurs fois la nuit pour vider votre vessie, prenez du goji matin et soir ; cela contribuera Ă  espacer les mictions.

C’est la mĂȘme chose en cas de vessie hyperactive obligeant Ă  souvent aller se soulager.

En cas d’insuffisance rĂ©nale le goji est aussi vivement conseillĂ© pour obtenir une amĂ©lioration en quelques mois.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLa peau et les cheveux

Le goji, par ses polysaccharides, stimulent la glande pituitaire, sĂ©crĂ©trice de l’hormone de croissance, laquelle contribue Ă  la rĂ©gĂ©nĂ©ration et Ă  la rĂ©paration des cellules de la peau.

Il calme les rougeurs et les dĂ©mangeaisons, soigne les coups de Soleil, amoindrit les taches de vieillesse, combat l’eczĂ©ma, le psoriasis et l’urticaire.

GrĂące au goji, l’acnĂ© juvĂ©nile peut disparaĂźtre en quelques mois. C’est la mĂȘme chose pour l’acnĂ© rosacĂ©e.

En cas de coupure, blessure ou autre, le goji en accélÚre la cicatrisation et les marques des cicatrices en seront diminuées.

Il arrive que des verrues disparaissent avec la prise rĂ©guliĂšre de goji, que ce soit au bout d’un mois, six mois ou un an


Le goji est excellent pour la bonne santé des cheveux. Il calme les démangeaisons du cuir chevelu et prévient les pellicules. Il freine aussi la chute des cheveux et en retarde le blanchiment.

super-fruit-baies-de-goji-antioxydant-naturel

Une cuillĂšre de baies de Goji par jour

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLa sexualité

Si l’on appelle le goji la «baie joyeuse» c’est aussi parce que, ainsi que la maca (aussi appelĂ©e le «viagra naturel»), le goji, en accroissant le taux d’androgĂšnes dans le sang et en amĂ©liorant la qualitĂ© du sang (lequel joue un rĂŽle important dans le processus de l’érection), redonne du tonus aux relations amoureuses.

En fait, et cela semble liĂ© Ă  sa couleur rouge foncĂ©, il accroĂźt la quantitĂ© de force sexuelle disponible dans le corps. La force sexuelle n’a, du reste, pas seulement pour fonction d’alimenter l’instinct sexuel mais est indispensable Ă  toute activitĂ© humaine, y compris au processus de la pensĂ©e.

Le goji est aussi reconnu pour soigner l’infertilitĂ© des deux sexes. Pour l’homme, en particulier, dont la fĂ©conditĂ© est prĂ©sentement menacĂ©e par les pesticides, les polysaccharides du goji protĂšgent les cellules des testicules, augmentent la quantitĂ© et les qualitĂ©s du sperme. En cette Ă©poque oĂč le nombre de spermatozoĂŻdes diminue de 1% par an (50% en moins en cinquante ans!), cela s’avĂšre tout Ă  fait prĂ©cieux.

En cas de cancer de la prostate (le cancer le plus rĂ©pandu chez l’homme), le goji fait rĂ©gresser la tumeur. Il est alors recommandĂ© de l’associĂ© au jus de grenade concentrĂ©, spĂ©cifiquement bĂ©nĂ©fique au soin du cancer de la prostate.

Le goji aide aussi en cas de rĂšgles douloureuses de mĂȘme qu’à passer plus agrĂ©ablement la pĂ©riode de la mĂ©nopause.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLa grossesse

Souvent, par les dames, la question est posĂ©e: Peut-on prendre du goji si l’on est enceinte? Rappelons ici que le goji n’est pas un mĂ©dicament mais juste un simple fruit de la Nature, aussi naturel qu’une pomme ou une poire. Par consĂ©quent, la rĂ©ponse Ă  la question est: Non seulement une femme peut prendre du goji si elle est enceinte, mais l’on irait jusqu’à dire qu’elle «doit» en prendre!

Ce sera trĂšs bon non seulement pour elle mais aussi pour son bĂ©bĂ©! Le bĂ©bĂ© dormira bien et pleurera peu. En outre, le goji favorise le dĂ©veloppement intellectuel de l’enfant.

L’on parle mĂȘme de «bĂ©bĂ© goji»!

En outre, pendant le temps de la maternité, la prise réguliÚre de goji évite les nausées matinales à la femme enceinte.

La digestion, l’estomac et le colon

Contrairement Ă  ce que l’on pourrait croire, le goji n’acidifie pas l’organisme mais, tout au contraire, l’alcalinise, ce qui est un trĂšs bon moyen de lutter contre la si prĂ©judiciable acidose.

Le goji est souverain pour tous les problĂšmes de digestion : mal de ventre, ballonnements, brĂ»lures d’estomac, flatulences (gaz), colique, haleine fĂ©tide, etc.

Le goji agit contre les «lourdeurs» d’estomac et combat les brĂ»lures d’estomac.

Le goji favorise le transit intestinal en stimulant les muscles responsables du péristaltisme.

En cas de constipation avĂ©rĂ©e, ne pas hĂ©siter Ă  absorber une demi-tasse de goji par jour et plus, jusqu’au retour Ă  l’état normal. Entrecoupez les prises de goji avec des prises de psyllium blond, lequel a pour propriĂ©tĂ© de contribuer Ă  entraĂźner vers la «sortie» tout ce qui traĂźne d’«inutile» – et donc de nuisible! – dans le colon.

AssociĂ© Ă  l’irrigation colonique, le goji est Ă  utiliser en cas de colon irritable.

Pour ce qui est du diabĂšte de type 2, les polysaccharides du goji rĂ©gulent ce que l’on appelle la glycĂ©mie, c’est-Ă -dire le taux de sucre dans le sang. Le diabĂšte est l’une des principales indications du goji.

Enfin et pas le moindre, le goji contribue efficacement Ă  faire maigrir ceux qui en ont besoin.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLe foie

Le foie est le grand Ă©purateur de l’organisme.

Le goji est excellent pour le foie et, associé au grand nettoyage du foie, contribue à faire disparaßtre les calculs biliaires.

En outre, les antioxydants du goji régénÚrent les cellules hépatiques abßmées, de sorte que le goji est aussi à conseiller en cas de cirrhose du foie.

De plus, la bonne santé du foie est fondamentale pour lutter efficacement contre tous les types de cancer.

À ce sujet, Ă  noter que le goji est l’aliment anti-cancer par excellence. Il est reconnu que sa consommation fait rĂ©gresser les tumeurs anticancĂ©reuses. Il est, du reste, tout particuliĂšrement indiquĂ© contre le cancer du foie.

En rĂ©sumĂ©, le goji prĂ©vient et soigne le cancer du foie et un foie sain empĂȘche la formation de tous les cancers. Et la boucle est bouclĂ©e!

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieDĂ©parasitage

Le corps contient souvent (90% des cas au moins) de nombreux parasites prĂ©judiciables Ă  la santĂ©. L’un d’entre eux est le candida albicans. Pour s’en dĂ©barrasser, utiliser le Zapper de la Doctoresse amĂ©ricaine Hulda Clark ou un rĂ©gime appropriĂ© comme une synergie de goji, de vinaigre de cidre et d’extrait de pĂ©pin de pamplemousse.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieL’ADN

Le goji rĂ©pare l’Acide DĂ©soxyRibonuclĂ©ique du corps, dont les brins peuvent ĂȘtre cassĂ©s par toutes sortes d’agressions.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLes inflammations

Le goji est un anti-inflammatoire reconnu, à utiliser en cas d’arthrite, d’arthrose, de conjonctivite, fasciite plantaire, colite, sinusite, cystite, rhinite etc.

Le goji prévient les crises de goutte (douloureuse enflure des articulations) et les soigne. En cas de crise, ne pas hésiter à augmenter la dose!

Le goji accélÚre la guérison des aphtes (ulcÚres de la bouche).

Le goji est Ă©galement tout indiquĂ© en cas d’asthme.

Le goji accĂ©lĂšre la guĂ©rison des bronchites courantes. Les bronchites chroniques peuvent aussi ĂȘtre efficacement soignĂ©es avec le goji.

C’est la mĂȘme chose pour l’emphysĂšme. Des cas de forte amĂ©lioration en cas de lupus ont Ă©tĂ© signalĂ©s.

En cas d’inflammations des oreilles (otites), accroĂźtre la quantitĂ© de goji quotidienne.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieL’immunitĂ© naturelle

Un systĂšme immunitaire fort est la clef d’une bonne santĂ©.

Le goji accroĂźt la sĂ©crĂ©tion de la SuperOxide Dismutase (SOD), l’enzyme de la rĂ©sistance aux maladies, il stimule l’activitĂ© des cellules immunitaires et la production d’interleukine-2 importante pour la bonne croissance des cellules du sang.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLes brûlures

En cas de brûlure, répandre du jus de goji sur la peau brûlée et, bien sûr, en consommer également, en baies et/ou en jus.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLe goji et les sportifs

Il est connu que les sportifs chinois se «dopent» au goji (en tant que produit 100% naturel, seul «dopant» autorisĂ©!), notamment les champions de natation, dans l’espoir de faire tomber les records et de remporter un maximum de mĂ©dailles aux Jeux Olympiques de PĂ©kin!

En outre, le goji est trÚs recommandé contre tous les genres de stress.

copie-de-iconcat-goji-super-fruit-copieLe goji est-il bon pour les animaux?

Le goji est, bien sûr, également bon pour les animaux, y compris pour les animaux domestiques familiers (en anglais, «pets»), chiens, chats, chevaux, etc.

En conclusion

Pour toutes ces indications, mĂȘme si certains cas requiĂšrent plus spĂ©cialement du jus (en ce cas, vĂ©rifier qu’il est 100% pur et naturel, non coupĂ©, sans ajout de conservateurs et, si possible, bio) le plus efficace demeure le goji pris en baies sĂ©chĂ©es.


[Total : 1    Moyenne : 4/5]

Arbre plante Goji Lyciet Lycium barbarum, Lycium halimifolium

Famille: Solanacées
Origine: Chine, Tibet
PĂ©riode de floraison: de mi-mai Ă  fin juin
Couleur des fleurs: mauve
Exposition: soleil
Type de sol: riche
Acidité du sol: neutre voire calcaire
Humidité du sol: normal
Utilisation: potager
Hauteur: 1,50 Ă  2 mĂštres
Type de plante: légume/fruit
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: caduc
RusticitĂ©: – 22 °C
Plantation, rempotage: printemps
MĂ©thode de multiplication: semis, bouturage
Taille: pincer pour ramifier
EspÚces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 100 espÚces
– l’espĂšce type
Maladies et insectes nuisibles: limaces, altises
ToxicitĂ©: feuillage frais toxique ; baie toxique lorsqu’elle n’est pas mĂ»re

arbrisseau de Goji, plante de Goji

arbrisseau de Goji, plante de Goji

Originaire de Chine, le goji, Lycium barbarum, est un arbrisseau de la famille des solanacĂ©es (comme les tomates ou les pommes de terre par exemple). Lorsqu’il pousse dans un environnement qui lui convient, il peut atteindre la taille de deux mĂštres. Les nombreux rameaux sont lĂ©gĂšrement Ă©pineux et retombants.
Les feuilles entiĂšres et glabres sont de forme lancĂ©olĂ©e et de couleur verte. Retenues Ă  la tige par un court pĂ©tiole, elles sont caduques. Les fleurs apparaissent Ă  la mi-mai, isolĂ©es Ă  l’aisselle des feuilles. De couleur violette, elles ressemblent Ă  un entonnoir, formĂ© par 5 lobes soudĂ©s dont Ă©mergent les Ă©tamines.
Le fruit, la fameuse baie de goji, est une petite baie oblongue, rouge orangĂ© Ă  maturitĂ©. La prĂ©sence de saponosides et de solanines la rendent toxique lorsqu’elle n’est pas mĂ»re.
Peut-on cultiver le goji sous notre climat ?
Le goji est une plante trĂšs rustique (il supporte des tempĂ©ratures avoisinant – 20°C), facile de culture, qui se dĂ©veloppe sans difficultĂ©s en zones tempĂ©rĂ©es. Offrez-lui une bonne exposition afin qu’il puisse profiter convenablement des rayons du soleil, sur une terre riche et drainante. Un terrain calcaire n’est pas pour lui dĂ©plaire.
Ses besoins sont modestes : apportez lui un peu de compost mûr en période végétative, arrosez réguliÚrement les plants en période estivale (un bon paillage permettra de conserver la fraicheur du sol plus longtemps), pincez les extrémités des pousses pour étoffer le pied et tuteurez-le ; la deuxiÚme année de plantation, les longues tiges du goji peuvent devenir exubérantes, voire envahissantes. Il faut les soutenir et les diriger.
Comment multiplier le goji ?
La mĂ©thode de multiplication la plus simple est le semi : mettez Ă  gonfler les baies de goji sĂ©chĂ©es dans de l’eau durant 3 heures au minimum (si possible une nuit) puis extrayez les graines au tamis aprĂšs avoir dĂ©coupĂ© la baie. Comptez entre 5 et 15 jours pour voir apparaĂźtre les cotylĂ©dons.
Le bouturage est également possible. Profitez des extrémités de tiges que vous avez pincées et dont vous aurez effeuillé la base. Placez ensuite la bouture dans une atmosphÚre chaude et humide.
Est-ce que je peux cultiver le goji en pot ?
Le Goji peut pousser dans un conteneur. N’oubliez pas qu’il va grandir (en pot, comptez 1,50 m de hauteur) ; le pot doit ĂȘtre suffisamment grand pour tenir la plante. Installez-le dans un mĂ©lange de terre de jardin, de terreau et de sable pour le drainage et apportez-lui de l’eau plusieurs fois par semaine lorsqu’il fait chaud.
Comment consommer le goji ?
Le goji peut se consommer frais s’il est bien mĂ»r, mais ne se conserve guĂšre. La cueillette se fait lorsque le fruit est mou et bien rouge. Pour le conserver, vous pouvez le congeler ou le faire sĂ©cher, Ă  moins de 40°C.
Il y Ă  Lycium et Lycium
Lycium Barbarum est produit dans la rĂ©gion nord de la zone de production chinoise. Il s’agit de la variĂ©tĂ© de goji la meilleure en goĂ»t et la plus riche en Ă©lĂ©ments nutritifs. Lycium Chinense est cultivĂ© dans la rĂ©gion sud de la zone de production chinoise. Le fruit est plus amer et de moindre qualitĂ© nutritionnelle.

Sources : http://www.aujardin.info/


[Total : 20    Moyenne : 3.3/5]

Si vous examinez toutes les options qui s’offrent Ă  vous en matiĂšre de santĂ© aujourd’hui, vous ne pouvez que vous demander: «Pourquoi le noni?» Qu’est-ce que le noni peut m’offrir de plus que toutes les autres mĂ©thodes «éprouvĂ©es», conventionnelles ou parallĂšles? la suite de cet ouvrage vous permettra de rĂ©pondre Ă  ces questions.

Permettez-moi maintenant de vous dĂ©crire briĂšvement les raisons pour lesquelles je crois que le noni devrait ĂȘtre considĂ©rĂ© comme un complĂ©ment alimentaire essentiel dans pratiquement tout stratĂ©gie de santĂ©.

La polyvalence du noni est l’une de ses plus extraordinaires qualitĂ©s. Son utilisation actuelle et Ă  travers les Ăąges corrobore ses multiples vertus. Le noni n’est aucunement un remĂšde universel, mais il renferme une vaste gamme de nutriments et de substances thĂ©rapeutiques actives ayant de nombreuses utilisations mĂ©dicinales.
La xĂ©ronine est l’un des composĂ©s chimiques sur lesquels repose la valeur mĂ©dicinale du noni. On croit que cette substance contribue au bon fonctionnement des cellules. Sans elle, les cellules seraient incapables d’assumer les responsabilitĂ©s qui leur incombent. La dĂ©faillance cellulaire n’est pas uniquement reliĂ©e au cancer; elle est Ă©galement associĂ©e Ă  l’arthrite, au diabĂšte et Ă  de nombreux autres problĂšmes de santĂ©. Si la xĂ©ronine est en mesure de favoriser le bon fonctionnement cellulaire, force nous est d’admettre que le noni a des effets positifs dans le traitement de nombreuses maladies, et plus particuliĂšrement lorsque des cellules anormales entrent en jeu. Ceci n’est que l’un des nombreux avantages du noni — plus de 50 d’entre eux ont Ă©tĂ© rĂ©pertoriĂ©s jusqu’Ă  maintenant.
De fait, le noni est une source nutritionnelle Ă  ce point complĂšte que, pendant des siĂšcles, il a servi de nourriture en temps de famine.

Le jus de Noni propriétés et utilisations de ce super fruit

Le jus de Noni propriétés et utilisations de ce super fruit

Voici quelques-uns des problĂšmes de santĂ© qui peuvent ĂȘtre soulagĂ©s grĂące au noni:
‱ la douleur chronique et les symptîmes arthritiques;
‱ le manque d’Ă©nergie, la fatigue;
‱ l’obĂ©sitĂ©;
‱ l’hypertension artĂ©rielle;
‱ le diabùte;
‱ l’immunodĂ©ficience;
‱ le cancer.

Le noni hier et aujourd’hui: des applications thĂ©rapeutiques
Voici un aperçu des applications ancestrales et contemporaines du Morinda citrifolia:
menstruations anormales
Le Noni pour les abcĂšs*
Le Noni pour les l’acnĂ©/furoncles
Le Noni pour le post-partum”
Le Noni pour les l’arthrite*
Le Noni pour la dorsalgie, maux de reins*
Le Noni pour la septicĂ©mie (empoisonnement du sang) brĂ»lures/piqĂ»res d’insectes
Le Noni pour le syndrome de fatigue chronique*
Le Noni pour la constipation toux/infections pulmonaires*
Le Noni pour le rhume/grippe*
Le Noni pour le diabĂšte de type 2*
Le Noni pour la dépression*
Le Noni pour l’otalgie (douleur aux oreilles)
Le Noni pour la diarrhée*
Le Noni contre la fiĂšvre*
Le Noni pour les troubles oculaires*
Le Noni pour la goutte
Le Noni pour la fibromyalgie
Le Noni est prescrit pour les cĂ©phalĂ©es (maux de tĂȘte)
Le Noni est conseillĂ© pour la maladie des gencives/douleur”
Le Noni soulage les hernies diaphragmatiques*
Le Noni est bon en cas d’affection du coeur*
Le Noni est a conseillé pour la faiblesse immunitaire*
Le Noni pour les hypertension artérielle*
Le Noni est aussi efficace pour l’insomnie*
Le Noni est excellent en cas d’infection*
Le Noni peut guérir la jaunisse
Le Noni prévient les parasites intestinaux*
Le Noni est conseillé pour la maladie du foie
Le Noni est utilisĂ© pour les douleurs articulaire/musculaire”
Le Noni est trĂšs bon pour les carences nutritionnelles”
Le Noni a des effets sur les microbes*
Le Noni est prescrit pour le rhumatisme
Le Noni est préconisé pour la douleur, aiguë ou chronique
Le Noni est utilisĂ© pour l’angine, mal de gorge*
Le Noni est trÚs bon pour les problÚmes cutanés*
Le Noni pour l’accident cĂ©rĂ©brovasculaire*
Le Noni pour la gastralgie (douleur Ă  l’estomac)*
Le Noni pour la thyroĂŻdite*
Le Noni pour la candidose (muguet)
Le Noni pour la tuberculose*
Le Noni utilisĂ© pour l’odontalgie (maux de dents)
Le Noni pour le traitement des ulcĂšres
Le Noni contre les tumeurs cancéreuses*
Le Noni est trĂšs bon pour les plaies/fractures*
Le Noni est excellent pour les troubles urinaires*

*Indique les applications qui sont actuellement appuyées par la recherche scientifique.

Le Noni : description et applications

Voici une liste des applications traditionnelles et modernes du noni, selon la partie de la plante utilisée. Bien que cette liste ne soit pas exhaustive, elle devrait vous donner une bonne idée de son potentiel et de sa polyvalence.

Les feuilles

Pour usage interne — sous forme de jus extrait des feuilles pour traiter la goutte, la gingivite et les orgelets; en infusion pour soigner la fiĂšvre et normaliser le taux de sucre dans le sang; mĂąchĂ©es pour soulager les maux de gorge; concentrĂ©es pour prĂ©venir la formation de caillots.
‱ Le Noni en application topique — broyĂ©es pour soigner les brĂ»lures, les furoncles et les blessures; chauffĂ©s pour traiter les douleurs articulaires et le pied d’athlĂšte; en cataplasme pour guĂ©rir les abcĂšs et les furoncles; fraĂźches et pilĂ©es en guise de pommade Ă  friction pour traiter le rhume de poitrine chez les enfants.

Les racines

‱ Le Noni pour usage interne — utilisĂ©es traditionnellement pour faire baisser la fiĂšvre et diminuer la congestion; sa combinaison chimique a un effet sĂ©datif naturel et peut contribuer Ă  rĂ©duire la tension artĂ©rielle.
‱ Le Noni en application topique — utilisĂ©es pour traiter la goutte et les gonflements articulaires.

L’Ă©corce

‱ Le Noni pour usage interne — en dĂ©coction pour soigner les maux d’estomac, les blessures et la malaria; sĂ©chĂ©e, rĂ©duite en poudre et mĂ©langĂ©e avec de l’eau pour traiter la diarrhĂ©e infantile.
‱ Le Noni en application topique — rĂąpĂ©e pour soulager la toux.

Les ‘Meurs

‱ Le Noni en application topique — en dĂ©coction pour irriguer les yeux et soulager les troubles oculaires.

Le fruit

‱ Le Noni pour usage interne- utilisĂ© pour traiter les problĂšmes de gencives et de gorge, la dysenterie, l’empoisonnement du sang, le flux menstruel anormal, la tuberculose, l’arthrite, le rhumatisme, le diabĂšte, l’hypertension artĂ©rielle, la cardiopathie, les ulcĂšres, les infections, ainsi que comme tonique gĂ©nĂ©ral et agent antimicrobien.

‱ Le Noni en application topique — en cataplasme composĂ© d’une purĂ©e de fruit vert et de sel pour soigner les enflures, les plaies profondes, les furoncles, les fractures et les inflammations articulaires; mĂ»r pour traiter l‘acnĂ©, les lĂ©sions cutanĂ©es et les infections staphylococciques; sous forme de jus appliquĂ© sur le cuir chevelu pour Ă©radiquer les poux.

Combinaisons médicamenteuses

‱ Le Noni en dĂ©coction faite Ă  partir de feuilles, de racines et de fruits de noni broyĂ©s, additionnĂ©e d’eau, est un agent anti diarrhĂ©ique.
‱ Le Noni en infusion de petits morceaux de fruits et de racines est un agent antiparasitaire du tube digestif.
‱ BroyĂ©es et tamisĂ©es, les feuilles et l’Ă©corce donnent un tonique permettant de soulager les douleurs musculaires et les troubles urinaires.

OĂč cultive-t-on le noni aujourd’hui?

De nos jours, on cultive le noni sur de nombreuses Ăźles polynĂ©siennes car le climat y est idĂ©al. Bien que Tahiti, HawaĂŻ et les Îles Marquises en PolynĂ©sie française soient les producteurs de noni les plus connus, le royaume des Tonga, dont l’Ăźle Eua qui en fait partie (et que l’on croit ĂȘtre la plus ancienne des Ăźles du Pacifique Sud), offre des sols fertiles et vierges qui se prĂȘtent Ă  la culture du noni. De fait, certaines des plus grandes plantations de noni biologique se trouvent dans les Ăźles Tonga, oĂč la plante a poussĂ© Ă  l’Ă©tat sauvage pendant des gĂ©nĂ©rations.
Le Polynesian Traditional Medicine Council y a Ă©galement ses bureaux; il regroupe une Ă©quipe multidisciplinaire formĂ©e d’experts en matiĂšre d’utilisation des mĂ©dicaments modernes et ancestraux, de chercheurs et de gens d’affaires. D’autres organismes semblables Ă  celui-ci Ă©tudient la mĂ©decine traditionnelle polynĂ©sienne et s’efforcent d’en faire reconnaĂźtre les mĂ©rites. Ils ont Ă©galement des intĂ©rĂȘts dans la culture d’herbes et d’arbres mĂ©dicinaux destinĂ©s, Ă  la consommation Ă  l’Ă©chelle mondiale. Leurs membres prĂ©conisent des mĂ©thodes de production modernes et encouragent le recours aux herbes mĂ©dicinales traditionnelles. Ils plaident Ă©galement en faveur de l’Ă©tablissement de critĂšres rigoureux qui garantiraient l’origine polynĂ©sienne ou l’authenticitĂ© du produit.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La rĂ©putation des bienfaits de l’oignon se perd dans la nuit des temps. Dans l’ancienne MĂ©sopotamie il avait la rĂ©putation de tout guĂ©rir et les Ă©tudes les plus rĂ©centes confirment de plus en plus la vaste diversitĂ© des pouvoirs curatifs et prĂ©ventifs de l’oignon.

Dans de nombreuses rĂ©gions oĂč abondent les centenaires l’oignon occupe une place de choix dans le menu quotidien. C’est particuliĂšrement le cas dans les rĂ©gions d’Europe Centrale.

Il y a 30 ans le naturopathe Eric Nigelle disait de l’oignon qu’il s’agit d’un aliment Ă©nergĂ©tique et de soutien, et d’un aliment protecteur. Et que sa teneur en calcium-phosphore est intĂ©ressante pour les os.
Que la conjugaison des propriĂ©tĂ©s de l’oignon en fait un stimulant de l’appareil digestif, notamment du foie et du pancrĂ©as, un rĂ©gulateur de l’intestin, un protecteur de la permĂ©abilitĂ© rĂ©nale. L’oignon est en effet un diurĂ©tique puissant. C’est un fortifiant gĂ©nĂ©ral et un agent particuliĂšrement indiquĂ© pour la dĂ©fense du terrain, un antibiotique naturel.
Selon les recommandations d’Éric Nigelle, l’oignon doit donc ĂȘtre perçu comme un excellent aliment pour Ă©lever nos dĂ©fenses naturelles.

L'oignon, un aliment médicament, alicament, antioxydant naturel

L’oignon, un aliment mĂ©dicament, alicament, antioxydant naturel

Des propriétés contre le cancer

Plus rĂ©cemment, de nombreuses Ă©tudes confirment les pouvoirs extraordinaires de cette plante potagĂšre. Aujourd’hui on reconnaĂźt Ă  l’oignon de trĂšs fortes propriĂ©tĂ©s antioxydantes. Il est trĂšs riche en une grande variĂ©tĂ© d’agents protecteurs du cancer. Il est particuliĂšrement riche en quercĂ©tine, un antioxydant protecteur trĂšs efficace dans la prĂ©vention des cancers du tube digestif.
Une Ă©tude effectuĂ©e aux Pays-Bas a permis de dĂ©montrer que plus les participants consommaient de l’oignon Ă  chaque jour, plus faible Ă©tait le risque qu’ils dĂ©veloppent un cancer de l’estomac. Les scientifiques pensent que la protection de l’oignon est due Ă  ses propriĂ©tĂ©s qui empĂȘchent la prolifĂ©ration des cellules cancĂ©reuses mais Ă©galement parce qu’il anĂ©antit les bactĂ©ries nuisibles qui peuvent dĂ©clencher un cancer de l’estomac.

Un protecteur contre les allergies et un anti-inflammatoire naturel

L’oignon serait Ă©galement trĂšs bĂ©nĂ©fique au niveau des voies respiratoires. Il contient des substances sulphurĂ©es qui inhibent la rĂ©action allergique inflammatoire comme dans les cas de l’asthme.
Les propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires de l’oignon peuvent ĂȘtre vĂ©rifiĂ©es lorsque l’on subit une piqĂ»re d’insecte. La simple action de frotter une rondelle d’oignon crue soulagera et pourra mĂȘme faire disparaĂźtre l’inflammation.

Bon pour le systĂšme cardiovasculaire

L’oignon possĂ©derait encore d’autres propriĂ©tĂ©s, particuliĂšrement bĂ©nĂ©fiques au niveau cardio-vasculaire. Il abaisserait le taux de cholestĂ©rol et augmenterait le niveau de “bon cholestĂ©rol” HDL.

L’ami du diabĂ©tique

L’oignon possĂ©derait des propriĂ©tĂ©s dont l’effet est comparable Ă  celui de l’insuline. Ce serait la glucokinine qui donnerait Ă  l’oignon ses propriĂ©tĂ©s hypoglycĂ©miantes. La glucokinine, qui a la propriĂ©tĂ© de stimuler les Ăźlots de Langerhans du pancrĂ©as. La glucokinine est une vĂ©ritable hormone naturelle hypoglycĂ©miante dont l’action n’est pas aussi rapide que celle de l’insuline mĂ©dicamenteuse, mais elle est beaucoup plus durable et sans toxicitĂ©.
MalgrĂ© ces formidables propriĂ©tĂ©s bĂ©nĂ©fiques, il semblerait cependant que l’oignon ne convienne pas Ă  tout le monde. Les personnes dites de type “sanguin” qui correspondent Ă  un tempĂ©rament “pita” de la mĂ©decine ayurvĂ©dique, ne devraient pas consommer d’oignon.
Le meilleur moyen de savoir si l’oignon est bon pour vous est de consulter un professionnel des soins de santĂ© naturelle.


[Total : 4    Moyenne : 3.3/5]

Le bonheur au coeur de vos cellules avec le GOJI, secret de la Santé et de la Jeunesse des tibétains !

Il est reconnu que les Habitants de l’Himalaya vivent beaucoup plus longtemps que ceux des autres pays du monde.
Leur secret ? le Lycium Barbarum ou Goji, un petit fruit dont le nom signifie ‘bonheur’

570px-lycium-barbarum-fruits-goji-agoji-himalaya1

Ce fruit extraordinaire est le plus nutritif et le plus riche antioxydant au monde !

Les bienfaits du Goji :

PrĂ©vention et le traitement de l’arthrite, du mauvais cholestĂ©rol, de l’obĂ©sitĂ©, de la leucĂ©mie, des migraines, du diabĂšte, des allergies, de l‘asthme, des insomnies

Le succĂšs du GOJI rĂ©side dans plusieurs nutriments et par l’activitĂ© totale des polysaccharides qu’on y retrouve, dont :

19 acides aminés construisant un bloc de protéines incluant les 8 essentielles pour la vie. Du jamais vu dans le monde des plantes.

21 minéraux et oligo-éléments incluant le germanium, trÚs rarement retrouvé dans les aliments.

13% plus de protéines que dans le blé entier.

Une gamme complĂšte de carotĂ©noĂŻdes incluant le bĂȘta carotĂšne, (meilleure source que les carottes) et la zĂ©axanthine (importante pour les yeux).

400 plus de vitamines C que dans l’orange !

Vitamines B1, B2, B6, B12 et la vitamine E (trĂšs rare dans la nourriture, se retrouve seulement dans les grains entiers)

Acides gras essentiels et Oméga3 facilement assimilables, indispensables au cerveau et au systÚme nerveux, (aide les personnes dépressives, diminue le stress, augmente la mémoire et la concentration, et aide à régulariser le cholestérol).

BĂ©taĂŻne, utilisĂ©e par le foie pour produire de la choline, aide Ă  rĂ©duire le niveau d’homocystĂ©ine et protĂšge l’ADN.


Le fruit GOJI est la plus grande source d’antioxydants de carotĂ©noĂŻdes connue de tous les aliments. Il aide efficacement Ă  conserver un foie en santĂ© et donne beaucoup d’Ă©nergie, surtout pris le matin.

Quatre types de polysaccharides qui fortifient le systÚme immunitaire. Ces polysaccharides sont des « Molécules Maßtresses » qui commandent et contrÎlent les plus importants systÚmes de défenses du corps. Unique au monde!

Le fruit GOJI est le plus puissant aliment d’anti-vieillissement du monde. Il arrĂȘte le vieillissement des cellules, six heures aprĂšs l’absorption de quelques fruits. Le GOJI est capable d’inverser Ă  un stade beaucoup plus jeune le sang des personnes ĂągĂ©es. Il stimule la sĂ©crĂ©tion par la glande pituitaire de l’hormone de croissance rajeunissante.

Le GOJI est utilisĂ© pour le traitement de l’HIV, la toux chronique, l‘hĂ©patite B, la fibromyalgie, la maladie de Crown, le syndrome prĂ©menstruel, l’hypertrophie de la prostate et le syndrome de fatigue chronique.
D’autres bĂ©nĂ©fices apprĂ©ciables sont Ă  mentionner: il amĂ©liore la santĂ© des yeux, des gencives, des cheveux, augmente la mĂ©moire, la force musculaire, calme la nervositĂ© et protĂšge contre les maladies du foie. Le GOJI Ă©clairera aussi votre esprit et augmentera votre gaietĂ©.

agoji_goji_ningxia_himalaya

Les 34 bienfaits du GOJI :

1. Prolongez votre vie

Les dix billions de cellules de votre organisme sont soumises aux attaques constantes des radicaux libres. Ces agents environnementaux nocifs accĂ©lĂšrent le vieillissement en dĂ©truisant d’importantes cellules du corps plus rapidement que celles-ci ne peuvent ĂȘtre remplacĂ©es. Le Goji est connu sous l’appellation de « fruit de la longĂ©vitĂ© ». Ses molĂ©cules de polysaccharides uniques et ses propriĂ©tĂ©s antioxydantes empĂȘchent le vieillissement prĂ©maturĂ© en combattant les effets dommageables des radicaux libres dans tout l’organisme.

2. Augmentez votre Ă©nergie et votre endurance

ConsidĂ©rĂ© comme un adaptogĂšne de premier ordre, le goji augmente la tolĂ©rance Ă  l’effort, la rĂ©sistance et l’endurance. Il aide Ă  Ă©liminer la fatigue, notamment chez les convalescents.

3. Paraissez et sentez-vous plus jeune

Le goji stimule la sĂ©crĂ©tion, par la glande pituitaire, de l’hormone de croissance humaine (HCH), aussi appelĂ©e l’hormone de la jeunesse. Les bienfaits de cette hormone sont nombreux et comprennent la rĂ©duction de l’adipositĂ©, l’amĂ©lioration du sommeil, l’augmentation de la mĂ©moire, l’accĂ©lĂ©ration de la guĂ©rison, le rĂ©tablissement de la libido et une apparence de jeunesse.

4. Réduisez votre tension artérielle

On dit qu’aux États-Unis, un adulte sur quatre souffre d’hypertension. L’hypertension artĂ©rielle non traitĂ©e demeure encore un facteur de risque important dans le dĂ©veloppement de l’athĂ©rosclĂ©rose, des maladies cardiovasculaires, des accidents vasculaires cĂ©rĂ©braux (AVC) et de l’insuffisance rĂ©nale. C’est pourquoi on appelle souvent l’hypertension « le tueur silencieux ». En 1998, une recherche rĂ©vĂ©lait que les molĂ©cules de polysaccharides maĂźtresses du goji aident Ă  prĂ©venir l’hypertension artĂ©rielle.

5. Prévenez la dégénérescence du systhÚme immunitaire

Le goji est une des seules plantes au monde qui contient du germanium, un mĂ©talloĂŻde anticancĂ©reux. Ses antioxydants et ses polysaccharides uniques peuvent stopper les mutations gĂ©nĂ©tiques susceptibles de dĂ©truire le systĂšme de dĂ©fense. Plusieurs scientifiques croient que le goji peut ĂȘtre un supplĂ©ment particuliĂšrement efficace pour prĂ©venir les dĂ©ficiences du foie, Ă©tant donnĂ© ses propriĂ©tĂ©s antioxydantes en mĂȘme temps que son action protectrice du foie. Cette fonction est trĂšs importante car le foie est le principal organe de dĂ©toxification de l’organisme.

6. Maintenez un taux de cholestérol santé

Le goji contient du bĂȘta-sitostĂ©rol, reconnu pour diminuer le taux de cholestĂ©rol sanguin. Ses antioxydants empĂȘchent l’oxydation du cholestĂ©rol et la formation de plaques d’athĂ©rome. Les flavonoĂŻdes contenus dans le goji favorisent l’ouverture des artĂšres et leur bon fonctionnement.

7. Équilibrez votre glycĂ©mie et contrĂŽlez votre sucre

Le goji est employĂ© en Chine depuis plusieurs annĂ©es dans le traitement de l’Ă©quilibre du sucre dans le sang. Ses polysaccharides amĂ©liorent le mĂ©tabolisme des hydrates de carbone et de l’insuline. Le goji contient Ă©galement de la bĂ©taĂŻne, qui peut prĂ©venir la stĂ©atose hĂ©patique et les problĂšmes vasculaires, que l’on rencontre frĂ©quemment chez les diabĂ©tiques.

8. Améliorez votre libido et votre fonction sexuelle

RespectĂ© comme l’une des principales plantes tonifiantes de la fonction sexuelle en mĂ©decine asiatique, le goji bĂ©nĂ©ficie d’une rĂ©putation lĂ©gendaire selon laquelle il favorise les rapprochements amoureux. En fait, un vieux proverbe chinois met en garde les hommes voyageant loin de leurs Ă©pouses et de leurs familles : « Celui qui voyage Ă  mille kilomĂštres de chez lui ne doit pas consommer de goji! » Les Ă©tudes scientifiques modernes ont montrĂ© que le goji augmente nettement taux de testostĂ©rone sanguin, augmentant de ce fait la libido chez les hommes et les femmes.

9. Perdez du poids

Lors d’une Ă©tude asiatique contre l’obĂ©sitĂ©, des patients ont consommĂ© du goji le matin et l’aprĂšs-midi. Les rĂ©sultats furent excellents, la plupart des patients ayant perdu du poids de façon significative. Une autre Ă©tude a rĂ©vĂ©lĂ© que les polysaccharides du goji rĂ©duisent le poids corporel en amĂ©liorant la conversion des aliments en Ă©nergie plutĂŽt qu’en graisses.

10. Soulagez les maux de tĂȘte et les Ă©tourdissements

En mĂ©decine chinoise traditionnelle, on dit souvent que les maux de tĂȘte et les Ă©tourdissements sont provoquĂ©s par des insuffisances du yin et du yang au niveau rĂ©nal. Le goji fait partie des plantes les plus frĂ©quemment utilisĂ©es pour rĂ©tablir l’équilibre yin-yang.

11. Profitez d’un meilleur sommeil

Le goji est utilisĂ© en Asie depuis la nuit des temps pour soigner l’insomnie de façon naturelle. Plusieurs Ă©tudes mĂ©dicales rĂ©alisĂ©es auprĂšs de gens ĂągĂ©s ont dĂ©montrĂ© que la quasi totalitĂ© des patients amĂ©lioraient la qualitĂ© de leur sommeil.

12. Améliorez votre vision

Depuis les temps anciens, les baies de goji sont trĂšs populaires en Chine pour leurs propriĂ©tĂ©s d’amĂ©lioration de l’acuitĂ© visuelle. Les scientifiques chinois modernes ont dĂ©couvert que le goji peut rĂ©duire le temps nĂ©cessaire Ă  la vision pour s’adapter Ă  l’obscuritĂ©. Il amĂ©liore Ă©galement la vision dans la demi-obscuritĂ© et rĂ©duit les taches aveugles. Ses puissants carotĂ©noĂŻdes antioxydants peuvent aussi protĂ©ger contre la dĂ©gĂ©nĂ©rescence maculaire et la cataracte.

13. Renforcez votre cƓur

Le goji contient du cyperone, un sesquiterpĂšne bĂ©nĂ©fique pour le cƓur et la tension artĂ©rielle. Ses anthocyanines aident Ă  maintenir la force et l’intĂ©gritĂ© des artĂšres coronaires.

14. Prévenez la peroxydation lipidique

Le cholestĂ©rol ainsi que d’autres lipides sanguins peuvent devenir mortels lorsqu’ils rĂ©agissent dans l’organisme en formant des peroxydes lipidiques. Une accumulation de peroxydes lipidiques dans le sang peut contribuer au dĂ©veloppement de maladies cardiovasculaires, crises cardiaques, -athĂ©rosclĂ©rose et accidents vasculaires cĂ©rĂ©braux. Le goji augmente les taux d’une enzyme sanguine importante qui prĂ©vient la formation de dangereux peroxydes lipidiques.

15. RĂ©sistez Ă  la maladie

Le superoxyde radicalaire semble jouer un rĂŽle important dans l’apparition et la progression de la maladie chez l’homme. Les superoxydes sont neutralisĂ©s dans l’organisme par les superoxydes-dismutases (SOD). Malheureusement l’organisme produit moins de SOD en vieillissant. De plus, le stress de la vie quotidienne peut dĂ©passer la capacitĂ© de l’organisme Ă  produire suffisamment de SOD pour dĂ©jouer la maladie. On a montrĂ© que la consommation rĂ©guliĂšre de goji entraĂźne une augmentation remarquable de 40 pour cent de l’importante enzyme SOD.

16. Améliorez votre réponse immunitaire

Votre systĂšme immunitaire est la « force armĂ©e » de votre organisme. Plus de 40 ans de recherches ont rĂ©vĂ©lĂ© la capacitĂ© du goji Ă  rĂ©guler la fonction immune en commandant et en contrĂŽlant un grand nombre d’importantes fonctions de dĂ©fense de l’organisme. Les saccharides du goji amĂ©liorent et Ă©quilibrent l’activitĂ© de toutes les classes de cellules immunitaires, dont les lymphocytes T, les lymphocytes T suppresseurs, les cellules NK, les lysozymes, le facteur de nĂ©crose tumorale alpha et les immunoglobulines IgG et IgA.

17. ContrĂŽlez et luttez contre les maladies auto-immunes

Des patients soumis Ă  un traitement de chimiothĂ©rapie conventionnel et ayant consommĂ© du goji rĂ©guliĂšrement ont obtenu des rĂ©sultats jusqu’à 250 pour cent supĂ©rieurs Ă  ceux obtenus grĂące au seul traitement conventionnel. Ces patients ont constatĂ© une rĂ©gression Ă©tonnante (mĂ©lanome malin, hypernĂ©phrome, carcinome colorectal, cancer du poumon, carcinome du nasopharynx et hydrothorax malin). La rĂ©mission chez des patients ayant utilisĂ© le goji durant leur traitement s’est prolongĂ©e significativement plus longtemps que chez les patients qui ne l’avaient pas utilisĂ©.

18. Protégez votre précieux ADN

L’ADN est la plus importante substance chimique de votre organisme, car il porte l’empreinte de tous les traits hĂ©ritĂ©s de vos ancĂȘtres et il voit Ă  ce que – Ă  mesure qu’elles ont besoin d’ĂȘtre remplacĂ©es – vos 10 billions de cellules se reproduisent fidĂšlement comme autant de copies conformes saines et exactes. L’exposition aux produits chimiques, aux polluants et aux radicaux libres peuvent provoquer des dommages Ă  l’ADN et des ruptures d’ADN, entraĂźnant des mutations gĂ©nĂ©tiques, le cancer et mĂȘme la mort. La bĂ©taĂŻne et les molĂ©cules de polysaccharides maĂźtresses du goji peuvent restaurer et rĂ©parer un ADN endommagĂ©.

19. Stoppez la croissance tumorale

L’interleukine-2 (IL-2) est une cytokine (protĂ©ine sĂ©crĂ©tĂ©e par les cellules) qui stimule des rĂ©ponses antitumorales puissantes dans divers cancers. Des Ă©tudes chinoises ont montrĂ© que les polysaccharides du goji amĂ©liorent la production d’IL-2. Aux États-Unis, l’IL-2 est Ă©tudiĂ©e depuis 1983 comme facteur immunopromoteur, elle est utilisĂ©e dans le traitement de certains cancers et dans le traitement de l’infection par le VIH. Le goji a aussi la capacitĂ© de provoquer la mort de cellules tumorales en dĂ©clenchant l’apoptose, un processus au cours duquel les cellules cancĂ©reuses sont dĂ©composĂ©es et rĂ©gĂ©nĂ©rĂ©es.

20. Réduisez les effets toxiques de la chimiothérapie et de la radiothérapie

Dans une Ă©tude, on a montrĂ© que le goji amĂ©liore les effets des radiations dans la lutte contre le cancer du poumon, permettant l’utilisation de doses rĂ©duites. D’autres recherches indiquent que le goji peut protĂ©ger contre certains effets nocifs de la chimiothĂ©rapie et de la radiothĂ©rapie.

21. Constituez-vous un sang riche

Le goji est un reconstituant du sang et un produit rĂ©gĂ©nĂ©rateur reconnu. Une Ă©tude a dĂ©montrĂ© que, chez les personnes ĂągĂ©es, les baies de goji ont la facultĂ© de rajeunir le sang considĂ©rablement. Dans un autre essai, les globules rouges vitaux du sang ont Ă©tĂ© protĂ©gĂ©s contre les dommages par les radicaux libres grĂące aux flavonoĂŻdes du goji. Le goji a Ă©galement Ă©tĂ© utilisĂ© dans un certain nombre d’essais cliniques pour le traitement de l’insuffisance de moelle osseuse (production rĂ©duite de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes).

22. Améliorez votre taux de lymphocytes

Les lymphocytes font partie d’un groupe de globules blancs qui jouent un rĂŽle crucial dans la fonction adaptative du systĂšme immunitaire. Cette fonction du systĂšme immunitaire constitue une dĂ©fense spĂ©cialisĂ©e contre les organismes dangereux et envahissants qui pĂ©nĂštrent les dĂ©fenses gĂ©nĂ©rales de l’organisme. Le goji augmente le nombre de lymphocytes et contribue Ă  les activer quand l’organisme est attaquĂ©.

23. Luttez contre l’inflammation des articulations et des muscles.

Une recherche scientifique qui s’est Ă©tendue sur les 20 derniĂšres annĂ©es a dĂ©montrĂ© que, lorsqu’il y a inflammation, aiguĂ« ou chronique, il y a production de superoxyde radicalaire Ă  un rythme qui dĂ©passe la capacitĂ© d’élimination du systĂšme de dĂ©fense que constituent les enzymes SOD. Ce dĂ©sĂ©quilibre entraĂźne des douleurs et des dommages aux articulations et aux tissus. Le goji peut rĂ©tablir l’équilibre de l’importante enzyme anti-inflammatoire SOD. (TĂ©moignages: Fibromyalgie, Arthrite, Maux de dos)

24. Renforcez votre foie

Le goji contient un cĂ©rĂ©broside nouveau qui, selon les recherches, protĂšge les cellules hĂ©patiques, mĂȘme contre les hydrocarbures chlorĂ©s hautement toxiques.

25. Traitez les symptÎmes de la ménopause

En mĂ©decine traditionnelle chinoise, de nombreux symptĂŽmes de la mĂ©nopause sont attribuĂ©s Ă  une insuffisance du yin rĂ©nal. Depuis des siĂšcles, le goji est le tonique yin par excellence qui sert Ă  rĂ©tablir l’équilibre hormonal.

26. Évitez la nausĂ©e
Le goji diminue les nausée chez la femme enceinte.
En Chine, le goji est souvent pris en tisane pendant le premier trimestre de grossesse pour Ă©viter les nausĂ©es matinales. Sous cette forme, il constitue un remĂšde rapide et efficace. On peut obtenir un Ă©quivalent en mĂ©langeant deux onces de jus de goji de premiĂšre qualitĂ© avec de l’eau chaude.
Goji super fruit recommandé pour les femmes enceintes.

27. Améliorez votre fertilité

Le goji est depuis longtemps utilisĂ© par les mĂ©decins asiatiques dans le traitement de l’infertilitĂ© chez l’homme comme chez la femme. Chez cette derniĂšre, le goji est rĂ©putĂ© avoir une incomparable capacitĂ© de rĂ©tablir le jing (l’essence reproductive). Chez l’homme, on a dĂ©couvert que les polysaccharides du goji prolongent la vie des cellules spermatiques et qu’ils sont Ă©galement de puissants inhibiteurs de la dĂ©gĂ©nĂ©rescence structurelle et de la mort cellulaire dues au stress dans les cellules testiculaires.

28. Fortifiez vos muscles et vos os

Le goji facilite la sĂ©crĂ©tion et la libĂ©ration d’hormone de croissance humaine (HCH), responsable de nombreuses et importantes fonctions liĂ©es Ă  l’entretien, la rĂ©paration et le dĂ©veloppement de l’organisme. Parmi ces fonctions, notons la production de tissu musculaire et l’intĂ©gration du calcium dans les os et les dents.

29. Renforcez votre santé rénale

En mĂ©decine chinoise traditionnelle, les reins sont considĂ©rĂ©s comme les organes vitaux les plus importants, contrĂŽlant mĂȘme le cerveau et d’autres organes.

30. Améliorez votre mémoire

Le goji est le « fortifiant cĂ©rĂ©bral » par excellence en Asie. Il contient de la bĂ©taĂŻne, qui est converti dans l’organisme en choline, une substance qui amĂ©liore la mĂ©moire.

31. Soulagez la toux sĂšche chronique

Les herboristes chinois utilisent le goji, seul ou mĂ©langĂ© Ă  d’autres plantes, pour soulager la toux et le sifflement respiratoire.

32. AllĂ©gez l’anxiĂ©tĂ© et le stress

En tant qu’adaptogĂšne, le goji aide l’organisme Ă  s’adapter et Ă  faire face au stress. Il fournit les rĂ©serves d’énergie nĂ©cessaires pour surmonter Ă  peu prĂšs toutes les difficultĂ©s.

33. Égayez votre esprit

On dit que la consommation réguliÚre de goji apporte la bonne humeur. En Asie, on lui donne, à juste titre, le nom de « baie joyeuse ».

34. Améliorez votre digestion

Le goji est utilisĂ© depuis longtemps dans le traitement de la gastrite atrophique, un affaiblissement de la digestion causĂ© par une activitĂ© rĂ©duite des cellules stomacales. Le goji lui-mĂȘme est facile Ă  digĂ©rer, particuliĂšrement lorsqu’il est pris sous forme de jus hautement bio disponible.

ATTENTION !
Contre-indication

Une Ă©tude a montrĂ© que la baie de goji augmente l’effet anticoagulant de la warfarine. Toute personne sous anticoagulant ne devrait utiliser le goji que sous contrĂŽle mĂ©dical.
Sources : www.amourdelumiere.fr

LES VERTUS ET BIENFAITS DES VITAMINES SUR NOTRE CORPS :

Vitamine A type BĂ©ta carotĂšne : antioxydant qui protĂšge les tissus en faisant barriĂšre aux radicaux libres.

Vitamine B1 ou Thiamine : essentiel dans le processus de production d’Ă©nergie du corps, il s’avĂšre ĂȘtre un trĂšs bon stimulateur du cerveau et de la mĂ©moire et joue un rĂŽle dans l’Ă©quilibre nerveux.

Vitamine B2 : prĂ©serve et protĂšge la peau et les yeux, elle participe au bon fonctionnement du processus de production d’Ă©nergie.

Vitamine B3 ou Vitamine PP ou Nicotinamide : rentre en compte dans la synthĂšse de l’Ă©nergie et facilite le bon fonctionnement du systĂšme nerveux.

Vitamine B5 ou DexpanthĂ©nol : rĂ©gule l’adrĂ©naline ainsi que l’insuline et renforce l’activitĂ© cellulaire de la peau, des cheveux et des muqueuses.

Vitamine B6 : fort antioxydant qui favorise l’Ă©limination des substances toxiques absorbĂ©es par le corps et rĂ©gule le systĂšme nerveux.

Vitamine B8 ou Biotine : participe au bon transfert du dioxyde de carbone, elle permet d’obtenir un niveau constant de sucre dans le sang.

Vitamine B9 ou Acide folique : prĂ©vient les risques cardio-vasculaires, elle participe Ă  la production de sĂ©rotonine qui rythme l’humeur, le sommeil et l’appĂ©tit.

Vitamine B12 : aide Ă  lutter contre la fatigue et l’anĂ©mie.

Vitamine C : participe au maintien des tissus, favorise les défenses immunitaires et joue un rÎle antioxydant de premiÚre importance.

La vitamine C est une vitamine hydrosoluble sensible à la chaleur et à la lumiùre. Donc l’homme doit la puiser tous les jours dans les aliments.

La vitamine C est un facteur enzymatique impliqué dans un certain nombre de réactions Physiologiques.

Elle joue un rĂŽle dans le mĂ©tabolisme du fer.Il s’agit d’un antioxydant ,c’est donc une molĂ©cule qui est capable de lutter contrer l’action nĂ©faste des oxydants comme les radicaux libres.

La vitamine C pourrait jouer un grand rĂŽle dans la rĂ©gulation du taux de cholestĂ©rol.Elle permettrait d’augmenter le taux de glutathion des cellules sanguines.Le glutathion est un Ă©lĂ©ment indispensable dans la dĂ©toxification des cellules.

La vitamine C stimule et renforce le systÚme immunitaire.Elle nettoie le corps et en particulier le foie.Elle promeut la génération de globules blancs sains dans le sang.

Elle permet de lutter contre les infections virales incluant l’herpĂ©s et les cloques.Elle amĂ©liore la santĂ© du systĂšme respiratoire supĂ©rieur incluant les poumons,les sinus et le nez.

Elle renforce le systĂšme nerveux ,amĂ©liore le systĂšme circulatoire .Elle agit en tant qu’anti-oxydant trĂšs puissant.

Elle aide Ă  la synthĂšse des hormones,Ă  l’absorption du fer.Elle permet de lutter contre l’apparition des rides,donc de lutter contre les effets du vieillissement.Une de ces principales fonctions est d’aider le corps Ă  fabriquer le collagĂšne,une protĂ©ine essentielle Ă  la formation du tissu conjonctif de la peau,des ligaments et des os.

Entre autres, elle contribue au maintien de la fonction immunitaire,elle active la cicatrisation des plaies, participe Ă  la formation des globules rouges et augmente l’absorption du fer contenu dans les vĂ©gĂ©taux.

Un des autres rÎles importants de la vitamine C est son effet antioxydant qui protÚge les cellules contre les dommages infligés par les radicaux libres.

Donc il est trĂšs important de consommer beaucoup d’aliments qui contiennent de la vitamine C qui est primordial pour notre santĂ©.

Vitamine D : prĂ©vient l’ostĂ©oporose et le cancer, on la retrouve dans le poisson (thon rouge, saumon, hareng) et les fruits de mer (huĂźtres). L’exposition au soleil l’active.

Vitamine E : fort antioxydant qui maintient la jeunesse des tissus et des organes.

Vitamine K : Le Co-enzyme Q10, proche parent de la Vitamine K par sa structure chimique, est aussi un antioxydant, c’est Ă  dire qu’il protĂšge l’organisme des dommages causĂ©s par les radicaux libres (stress oxydatif). Ce co-enzyme, qui agit comme une vitamine dans l’organisme, active la production d’Ă©nergie sur le plan cellulaire. Tous les processus physiologiques qui exigent une dĂ©pense d’Ă©nergie ont besoin de Co-enzyme Q10. Il est d’ailleurs prĂ©sent dans tout l’organisme, notamment dans le coeur, les muqueuses des gencives et de l’estomac, dans les tissus de tous les organes qui jouent un rĂŽle dans le systĂšme immunitaire, dans le foie, les reins et la prostate. D’oĂč son autre nom d’ubiquinone (qui a la mĂȘme Ă©thymologie que le mot “ubiquitĂ©”, qui veut dire “omniprĂ©sence”).


[Total : 2    Moyenne : 2/5]

Le lyciet (goji) chinois (lycium barbarum) peut ĂȘtre utilisĂ© pour nourrir un corps faible, amĂ©liorer la vision et promouvoir la longĂ©vitĂ©. Il y a beaucoup de lĂ©gendes associĂ©es au lyciet (goji) chinois.

Un cĂ©lĂšbre mĂ©decin chinois, Li Shizhen (1518-1593) qui a vĂ©cu durant la dynastie Ming (1368-1644) et qui a compilĂ© le Grand TraitĂ© de MatiĂšre MĂ©dicale, a dĂ©clarĂ© : «L’herbe bao shou est un Ă©lixir qui promeut la longĂ©vitĂ©. Un mendiant Ă©tranger appelĂ© “Zhang” a passĂ© la formule de cet Ă©lixir Ă  une personne d’Ăąge avancĂ© dans le comtĂ© Yi Shi, qui a suivi la recette et a vĂ©cu plus de 100 ans. Le vieil homme pouvait marcher trĂšs vite, comme s’il volait. Ses cheveux gris sont devenus Ă  nouveau noirs. Ses vieilles dents ont Ă©tĂ© substituĂ©es par de nouvelles. Il Ă©tait trĂšs viril dans la chambre. L’herbe est douce, on peut souvent la prendre pour Ă©liminer la chaleur excessive dans le corps et aussi amĂ©liorer la vision.»

Conte, légende et réalité sur le lyciet Chinois lycium barbarum

Conte, légende et réalité sur le lyciet Chinois lycium barbarum

Une légende ancienne

Durant la dynastie Tang (618-907), une caravane qui allait par la Route de la soie s’est arrĂȘtĂ©e pour se reposer dans une auberge et ils ont vu une jeune fille rĂ©primander et fouetter un vieillard. Un commerçant s’est approchĂ© et a demandĂ© Ă  la jeune fille : «Pourquoi agresses-tu cette personne ĂągĂ©e?» La jeune fille a rĂ©pondu : «Je discipline mon arriĂšre-petit-fils. Ce n’est pas votre affaire.» Tout le monde fut surpris par sa rĂ©ponse.

D’aprĂšs la lĂ©gende, la dame avait plus de 300 ans! Le vieillard Ă©tait puni parce qu’il avait refusĂ© de prendre cette herbe et avait commencĂ© Ă  vieillir. ImpressionnĂ© par la magie de cette herbe, le commerçant s’est agenouillĂ© devant la dame avec respect et a demandĂ© : «Puis-je oser vous demander quel type d’herbes magiques vous prenez?» La femme a rĂ©pondu : «Cette plante a cinq noms. Vous avez besoin de prendre une partie diffĂ©rente de la plante chaque saison. Au printemps, vous prenez ses feuilles, ce qui est connu pour ĂȘtre l’essence de l’herbe des cieux. En Ă©tĂ©, vous devez prendre ses fleurs qui sont connues comme l’herbe de longĂ©vitĂ©. À l’automne, vous prendrez ses fruits qui sont connus comme le lyciet (goji) chinois. En hiver, vous prendrez l’Ă©corce de ses racines, reconnue comme Ă©tant la peau et les os de la terre. En prenant ces quatre parties respectivement durant les quatre saisons de l’annĂ©e, vous aurez une vie noble comme le ciel et la terre.»

UltĂ©rieurement, le lyciet (goji) chinois a Ă©tĂ© introduit au Moyen-Orient et dans les pays occidentaux comme «l’herbe divine de l’Est».

Un conte moderne

Il y a aussi des rĂ©ussites modernes pour le lyciet (goji) chinois. Dans les annĂ©es 1950, la revue Nationaux et Étrangers relatait l’histoire de Li Qingyun, dans la province de Sichuan, qui serait mort en 1930 Ă  l’Ăąge de 250 ans.

Racontant sa propre histoire, Li a dit :

«Quand j’avais 139 ans, avant de connaĂźtre mon maĂźtre, je pouvais encore marcher et faire une longue promenade vigoureuse, comme si je pratiquais des arts martiaux. Par consĂ©quent, certaines personnes le prenaient pour une divinitĂ©.

À ce moment-lĂ , cela m’amusait. Je crois que la raison par laquelle j’ai vĂ©cu tant de temps et que je suis continuellement en bonne santĂ© vient du fait que rien ne m’a irritĂ© depuis que j’ai eu 40 ans. GrĂące Ă  cela, mon cƓur est trĂšs calme, pacifique et avec une tranquillitĂ© merveilleuse. GrĂące Ă  cela, je suis en bonne santĂ© et heureux.

À l’Ăąge de 50 ans, quand je suis allĂ© dans la montagne pour cueillir des herbes, j’ai rencontrĂ© un vieil homme. Il ne semblait pas ĂȘtre un homme surnaturel. Il vivait isolĂ© dans la montagne. Il faisait de grands pas quand il marchait, comme s’il volait dans l’air. J’ai essayĂ© de le suivre, mais je n’ai pas pu maintenir son rythme. Plus tard, je l’ai rencontrĂ© Ă  nouveau, je me suis agenouillĂ© et l’ai suppliĂ© de partager son secret avec moi. Il m’a donnĂ© quelques fruits sauvages et a dit : “Mon unique secret est que je mange seulement ces fruits.”

J’ai pris les fruits et j’ai vĂ©rifiĂ© que c’Ă©tait des lyciets (gojis) chinois. Depuis lors, j’ai consommĂ© trois qian de lyciets (gojis) chinois tous les jours, (un qian est le poids utilisĂ© pour mesurer la mĂ©decine chinoise qui est Ă©gal Ă  cinq grammes). Depuis lors, je suis devenu sain et agile. Je peux marcher 100 li (un li Ă©quivaut Ă  500 mĂštres) et je ne me sens pas fatiguĂ©. Je suis devenu meilleur en force et en endurance que la moyenne des gens.»

Des caractĂ©ristiques de l’herbe et de ses bĂ©nĂ©fices

Le lyciet (goji) chinois est doux et relaxant. Il est bon pour le foie et les reins parce qu’il les nourrit. Il fait du bien aux poumons et amĂ©liore aussi la vision. Le lyciet (goji) chinois est utilisĂ© par la mĂ©decine traditionnelle chinoise pour traiter les maladies liĂ©es au foie, aux reins et contre l’impuissance, les douleurs musculaires abdominales et aux genoux, les maux de tĂȘte, les maux de cƓur, la vision floue, l’excĂšs de larmes, de fatigue, de toux et de soif.

La baie de Goji ou Wolfberry ou Goji Berry

Le Goji est le nom commercial du Lyciet commun, ou Lyciet de barbarie, un petit fruit ayant la forme d’une petite cerise allongĂ©e, de la famille des Solanaceae. Il est souvent commercialisĂ© sous forme sĂ©chĂ©e ou sous forme de jus (gĂ©nĂ©ralement mĂ©langĂ© Ă  d’autres jus de fruits). Il est apprĂ©ciĂ© pour son goĂ»t (lĂ©gĂšrement sucrĂ©, peu acide) et on lui accorde en Asie de vertus mĂ©dicinales (le goji n’est cependant pas un alicament mais reste bel et bien un fruit).

Le Goji est d’origine tibĂ©taine.

C’est un fruit aujourd’hui cultivĂ© surtout en altitude, au Ningxia, en suivant la chaine de l’Himalaya.

Le Goji est réputé préférer les zones tempérées et le plein soleil, un sol alcalin plutÎt sec.

Il faut 4 ans avant qu’il puisse ĂȘtre rĂ©coltĂ©. C’est une plante qui ne supporte pas de tempĂ©ratures infĂ©rieures – 22 °C.

Des dires non appuyĂ©s jugent que le goji sauvage qui pousserait Ă  trĂšs haute altitude serait plus nutritif, ce qui semble impossible Ă©tant donnĂ© qu’Ă  4500 mĂštres, la plante ne se dĂ©veloppe plus et qu’au delĂ  la couverture de neige est permanente.

Les baies de Goji sont en Asie rĂ©putĂ©es bonnes pour la santĂ©, source d’Ă©nergie et de vigueur sexuelle. Certains chercheurs estiment que cette baie fait partie des aliments qui pourrait retarder le vieillissement cellulaire. Les baies de Goji contiennent 18 sortes d’acides aminĂ©s, en quantitĂ©s huit fois supĂ©rieures Ă  celles trouvĂ©es dans le pollen.

Elles contiennent les huit acides aminĂ©s dits “essentiels”, dont le tryptophane et l’isoleucine.La baie souvent prĂ©sentĂ©e comme un “superfruit” contient aussi 5 fois plus de vitamines C que l’orange et 13% plus de protĂ©ines que le blĂ© entier.

Les baies de Goji contiennent 21 oligo-Ă©lĂ©ments, du zinc au fer en passant par le cuivre, le sĂ©lĂ©nium et le phosphore. Elles renferment (Ă  poids Ă©gal) plus de bĂȘta-carotĂšne que les carottes, ainsi que des vitamines, dont B1, B2, B6 et E. Les baies de Goji contiennent aussi des bĂȘta sistĂ©rols, aux propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires.

Sur plus de 40 variétés de Goji listés en botanique, seules deux sont vraiment commercialisées ;

le Lycium Barbarum ; le plus riche en vitamine, minéraux et antioxydants. Il est principalement utilisé pour des propriétés thérapeutiques, et a été scientifiquement étudié.

le Lycium Chinense (improprement aussi appelĂ© Lycium Tibeticum). Il est en vente dans plusieurs marchĂ©s chinois s’est depuis longtemps rĂ©pandu hors de Chine, surtout utilisĂ© comme nourriture typiquement chinoise.

Le Lycium Barbarum ne peut ĂȘtre exportĂ© lĂ©galement Ă  l’Ă©tat de fruit frais hors des rĂ©gions oĂč il est cultivĂ©es. Il est commercialisĂ© principalement sous forme de jus, gĂ©nĂ©ralement pasteurisĂ© et souvent mĂ©langĂ© d’un certain pourcentage d’autres fruits, et de fruits dĂ©shydratĂ©s ou encore rĂ©duit en poudre.

Certains commerçants, surtout en Asie, sont spécialisé en transformation de Goji. Ils proposent ce produit en gélules, teintures, vins, etc.

On peut maintenant se procurer ce fruit en Asie, en Europe, en Amérique et un peu partout dans le monde.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La science est toujours en pleine recherche Ă  propos de l’Alzheimer. MĂȘme s’il n’y a encore aucun consensus officiel, des grandes lignes commencent Ă  se dessiner sur l’origine de cette terrible maladie.

MĂȘme s’il n’est, Ă  priori, pas possible de se guĂ©rir de cette maladie, il semble de plus en plus probable qu’il soit possible de la prĂ©venir, ou du moins, de retarder considĂ©rablement son dĂ©veloppement.

Il y a 2 pistes principales qui peuvent expliquer l’origine de cette maladie:

1. L’intoxication alimentaire prolongĂ©e
2. Un manque d’oxygĂ©nation des cellules

L’oxygĂ©nation des cellules, semble ĂȘtre la solution privilĂ©giĂ©e pour la prĂ©vention de l’Alzheimer via une thĂ©rapie naturelle.

Tout au long de notre vie, notre corps est agressĂ© de toute sortes de maniĂšres, autant de l’extĂ©rieur que de l’intĂ©rieur. Ces diffĂ©rentes formes d’agression rendent la tĂąche difficile aux cellules et certaines n’arrivent plus Ă  effectuer correctement leur travail.

Un des rĂŽles essentiels des cellules est d’oxygĂ©ner l’organisme. Cet oxygĂ©nation se fait par le transport d’un atome d’oxygĂšne attachĂ© Ă  une cellule. Si une cellule se promĂšne alors que le “bras” oĂč se trouve normalement attachĂ© la molĂ©cule d’oxygĂšne est vide, on parle alors de radicaux libres. Les radicaux libres en grande quantitĂ© sont responsables d’un trĂšs grand nombre de maladie, dont l’Alzheimer. Un des meilleurs moyens pour Ă©radiquer les radicaux libres, c’est de se nourrir d’Ă©lĂ©ments antioxydants.

Les antioxydants, et tout particuliĂšrement la valeur antioxydante du Goji et ses effets potentiels pour la prĂ©vention ou le retardement du dĂ©veloppement de la maladie d’Alzheimer.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La dĂ©pression, ou dĂ©tresse psychologique, est probablement le mal du siĂšcle. Les meurtres ou suicides causĂ©s par l’Ă©tat dĂ©pressif de certaines personnes sont aujourd’hui parmi les 3 principales causes de mortalitĂ©s en France.

Au QuĂ©bec, c’est l’Ă©quivalent d’un petit village qui disparaĂźt chaque annĂ©e suite aux mortalitĂ©s causĂ©es par les dĂ©pressifs. Les ailes psychiatriques dans les hopitaux sont bondĂ©es et les psychologues croulent sous le nombre de dossiers.

Les avocats habiles arrivent Ă  discrĂ©diter des criminels sous prĂ©textes de problĂšmes psychologiques qui leur feraient perdre le controle d’eux-mĂȘmes et les rendre irresponsable des actes qu’ils ont posĂ©s. Les dĂ©pressions sont dĂ©tecter Ă  des Ăąges de plus en plus prĂ©coces chez les enfants.

Dans certaines rĂ©gions du globe, c’est juste qu’Ă  80% des gens qui ont dĂ©jĂ  consommĂ©s des mĂ©dicaments anti-dĂ©presseur.

Comment se fait-il que les gens soient si malheureux ?

Les darwinistes et autres ultra-matĂ©rialiste vous diront que l’Ă©tat psychologique d’une personne dĂ©pend des mixtions de diffĂ©rents Ă©lĂ©ments dans son cerveau. Selon eux, et Freud a Ă©tĂ© un des premiers penseurs de cette thĂ©orie, une personne n’est donc pas responsable de son Ă©tat psychologique, qui lui est donc imposĂ©. Il s’agit donc d’une maladie, au mĂȘme titre qu’une grippe ou un cancer, qu’il sera Ă©ventuellement possible de guĂ©rir avec des mĂ©dicaments. Si on pousse le raisonnement Ă  l’extrĂȘme, le bonheur, selon eux, pourra ĂȘtre atteint un jour grĂące Ă  un bon mĂ©dicament.

Psychologie et histoire

Les dĂ©bats sur l’origine des Ă©tats psychologiques ne date pas d’hier. DĂ©jĂ  dans l’antiquitĂ©, s’affrontaient ceux qui prĂ©tendaient que le caractĂšre psychologique Ă©taient liĂ©s Ă  l’Ăąme, contre ceux qui croyait plutĂŽt que tout n’Ă©tait qu’une disposition matĂ©rielle.

Les philosophes anciens illustraient ce dĂ©bat par le paradoxe des empreintes de pieds sur la plage : sont-ce les empreintes qui font l’homme ou est-ce plutĂŽt l’homme qui fait les empreintes?

L’activitĂ© matĂ©rielles dĂ©celĂ©es dans le cerveau crĂ©e-t-elle l’Ă©tat psychologique, ou si c’est plutĂŽt l’Ă©tat psychologique qui active le cerveau ?

Si l’activitĂ© matĂ©rielle crĂ©e l’Ă©tat psychologique, alors oui, les mĂ©dicaments sont notre seule source d’espoir et de bonheur. Mais si l’activitĂ© du cerveau est causĂ© par l’Ă©tat psychologique de l’individu, alors cette cause n’est pas matĂ©rielle et impose l’existence de l’Ăąme spirituelle non matĂ©rielle.

L’idĂ©e freudienne qui veut que notre Ă©tat psychologique nous soit imposĂ© malgrĂ© nous est trĂšs attractive pour bien des gens et c’est pourquoi elle est aussi populaire de nos jours.

D’abord elle intĂ©resse particuliĂšrement l’industrie pharmaceutique. Si 80% des gens au USA ont consommĂ© des anti-dĂ©presseur, imaginez les profits que 250 millions de consommateurs peuvent engendrer, et l’intĂ©rĂȘt que peuvent avoir les actionnaires de maintenir cette idĂ©e dans les laboratoires de recherches.

L’idĂ©e freudienne plaĂźt Ă©galement aux successeurs des Newton et Einstein de ce monde, qui ont passĂ© leur vie Ă  tenter de rĂ©duire l’idĂ©e de Dieu Ă  une simple formule mathĂ©matique, Ă  un concept purement matĂ©riel. Si le cerveau est la seule cause de notre Ă©tat psychologique, alors toute thĂ©orie basĂ©e sur un concept religieux est complĂštement cinglĂ©e. Remettre en cause cette idĂ©e exigerait de toutes les universitĂ©s du monde de revoir leurs programmes. Comme aucun recteur n’est  prĂȘt Ă  considĂ©rer une telle hypothĂšque, le mythe perdure farouchement.

Et finalement, l’idĂ©e freudienne plaĂźt Ă  la population en gĂ©nĂ©ral puisqu’elle l’exempte de penser, de rĂ©flĂ©chir et de faire des efforts sur eux-mĂȘme. Si la matiĂšre me controle, alors je n’ai aucun controle sur ma vie ni sur mes gestes. Alors toute morale est inutile. Je peux tuer, voler les gens, que m’importe, j’y suis pour rien.

Bien que trĂšs sĂ©duisante Ă  premiĂšre vue, cette thĂ©orie est pourtant complĂštement fausse. C’est l’Ă©quivalent de croire que c’est l’empreinte dans le sable qui fait l’homme.

L’approche holiste hylĂ©morphique dĂ©montre trĂšs bien l’absurditĂ© d’une telle thĂ©orie et expose clairement l’existence d’une Ăąme spirituelle qui est seule responsable de notre Ă©tat psychologique.

De la mĂȘme maniĂšre que l’empreinte de l’homme s’imprime de façon diffĂ©rente avec plus ou moins de difficultĂ© suivant les types de sables, ainsi l’Ăąme imprime en l’homme les dispositions psychologiques suivant les dispositions matĂ©rielles de son corps.

Si l’Ăąme controle le corps et qu’elle n’est pas matĂ©rielle, alors l’humain, qui contrĂŽle son Ăąme, est seul responsable de son Ă©tat psychologique. C’est donc lĂ  un renversement total de pensĂ©e par rapport aux idĂ©es dĂ©fendues par les psychologues modernes, eux-mĂȘme grand consommateur de mĂ©dicaments anti-dĂ©presseur.

Obligatoirement, si on admet l’existence d’une Ăąme non matĂ©rielle, on en vient irrĂ©mĂ©diablement sur le sujet de la morale. Toute action qui va contre la morale, tant personnelle que sociale, entraĂźne systĂ©matiquement la dĂ©tresse psychologique.

Il n’est donc pas Ă©tonnant, dans notre monde moderne oĂč les gens se vantent ouvertement de se ficher de la morale, de trouver autant de gens malheureux, qui s’adonnent aussi facilement Ă  la dĂ©bauche personnelle d’abord puis, ultimement, au meurtre et au suicide.

Malheureusement, ces gens lĂ  ne pourront jamais ĂȘtre guĂ©ris par une pilule et les compagnies pharmaceutiques, grĂące Ă  leurs agents de marketing bien formĂ©s que sont les mĂ©decins, vont continuer Ă  vendre des anti-dĂ©presseurs, tout en constatant un taux de suicide et de criminalitĂ© toujours croissant dans notre sociĂ©tĂ© moderne.

Et le Goji dans tout ça ?

Le Goji ne pourra Ă©videmment pas avoir un effet sur l’Ăąme d’un individu. Mais comme nous l’avons exposĂ© dans l’analogie de l’empreinte sur le sable, le Goji peut affecter l’Ă©tat du sable, en l’occurence le cerveau et le rendre plus facilement malĂ©able.

Jadis, les chinois croyaient aux propriĂ©tĂ©s du Goji quant Ă  ces effets sur l’humeur. D’ailleurs, le termes “Goji” provient de l’expression gǒuqǐzi (æžžæžć­), ce qui, en mandarin, veut dire “Fruit du bonheur”.

Le Goji contient plusieurs Ă©lĂ©ments nutritionnels qui peuvent avoir un effet direct sur l’humeur. Il contient entre autre des Omega 3 qui nourissent directement le cerveau. Des Ă©tudes dĂ©montrent que 80% des Nords AmĂ©ricains sont en carence d’Omega 3 en raison de la faiblesse nutritive de la nourriture commerciale. Le Goji contient aussi de la thrĂ©onine, un acide aminĂ© dont les propriĂ©tĂ©s sur l’humeur sont bien documentĂ©es. Plusieurs autres causes reliĂ©es Ă  la nutrition peuvent avoir un effet sur l’humeur et le Goji peut avoir un effet positif sur plusieurs de ces causes.

ConsidĂ©rant que vous ĂȘtes seul responsable de votre Ă©tat psychologique, le Goji ne peut ĂȘtre qu’un outil dans votre quĂȘte de bonheur et, Ă  ce titre, il peut se rĂ©vĂ©ler particuliĂšrement bien efficace.

 


[Total : 1    Moyenne : 1/5]

La recette de la jeunesse aux baies de goji bio

Ingrédients (8 personnes):

250 grs de farine
3 cuillÚres à café rases de levure
100 grs de sucre en poudre
3 pincées de sel
25 cl de lait entier
1 oeuf
75 grs de beurre fondu
100 grs de baies de Goji

Préparation:

Préchauffez votre four à 200° C.
Beurrez vos moules s’ils ne sont pas en silicone.
Dans un grand saladier, versez la farine, la levure, le sucre et le sel.
Dans un autre saladier, mĂ©langez le lait, l’oeuf et le beurre fondu.
Ajoutez le mélange liquide au mélange sec et mélangez juste assez pour incorporer la farine.
Ajoutez les baies de Goji et mélangez trÚs légérement.
Versez la pĂąte dans les moules Ă  muffins et enfournez pendant 25 minutes.
Laissez refroidir un peu avant de les démouler.

Bon appétit!!!


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Les Chinois croient au Goji comme ayant la capacité de rallonger notre durée de vie de plusieurs et plusieurs années.

Dans la province de Ningxia, lĂ  oĂč pousse ce fruit, les gens sont rĂ©putĂ©s pour vivre 120 et mĂȘme 150 ans. En fait, il aurait Ă©tĂ© frĂ©quent dans cette rĂ©gion de rencontrer des gens qui ont vĂ©cu plus de 100, voir 200 ans! L’isolation de ces secteurs, les barriĂšres linguistiques et l’absence de moyens de communication Ă©lectroniques ont pu prĂ©venir et empĂȘcher la publication de telles histoires. Un des principaux cas de longĂ©vitĂ©, et confirmĂ© par de nombreuses sources, est le Professeur Li Chung Yun, un chercheur herboriste chinois reconnu. Il est considĂ©rĂ© comme Ă©tant l’homme ayant vĂ©cu le plus longtemps de tous les temps modernes.

goji-super-fruit-baies-de-goji-lhimalaya-goji-berries-29

Ses archives dĂ©montrent qu’il serait nĂ© dans les annĂ©es 1677 et qu’il aurait vĂ©cu environ 256 ans! À sa mort, il avait encore toutes ses dents et la couleur originale de ses cheveux. Ses connaissances racontent que mĂȘme alors qu’il avait 200 ans, il avait l’apparence tout au plus du dĂ©but de la cinquantaine. Il a vĂ©cu plus longtemps que ses 23 femmes et il a pu voir de son vivant 11 gĂ©nĂ©rations de sa descendance.

Les premiers 100 ans de la vie du Professeur Yun ont Ă©tĂ© dĂ©pensĂ©s dans l’Ă©tude et l’apprentissage des herbes sauvages. Les annĂ©es suivantes, il a plutĂŽt enseignĂ© et fait des confĂ©rences sur les herbes ainsi que sur les moyens de vivre plus vieux. L’on dit de lui qu’il a commencĂ© Ă  manger du Goji Ă  l’Ăąge de 50 ans. Il raconte son histoire de cette maniĂšre:

«À l’Ăąge de 50 ans, alors que j’Ă©tais dans une montagne pour ramasser des herbes, j’ai rencontrĂ© un vieil homme qui vivait dans une zone reculĂ©e des montagnes. Il n’avait pas les apparences d’un «super homme», mais il faisait de si grands pas qu’on avait l’impression qu’il volait dans les airs. Peu importe les efforts que je mettais pour tenter de le suivre, j’en Ă©tait incapable. Plus tard, je l’ai rencontrĂ© de nouveau. Je me suis agenouillĂ© Ă  ses pieds et je l’ai priĂ© de me faire savoir son secret. Il me donna des fruits sauvages en disant: «Mon seul secret est que je mange ces fruits tous les jours». J’ai pris les fruits et vit tout de suite qu’il s’agissait de Wolfberries Chinois (Goji). Depuis ce temps, je consomme 3 qian (5 onces) de Wolfberries Chinois. DĂšs lors je suis redevenu agile et en santĂ©. Je peux marcher 100 li (un demi-kilomĂštre) et je ne me sens pas fatiguĂ©. Je suis rendu plus fort et j’ai acquis plus de vigueur qu’une personne moyenne».

Le Professeur Yun est possiblement le mĂȘme Yun mentionnĂ© par le Domestic and Foreign Magazine, qui rapporte l’histoire d’un Li Qingyum de la province de Sichuan, qui est mort, en 1930, Ă  l’Ăąge de 250 ans.

Une autre raison pouvant expliquer la longĂ©vitĂ© de Yun a pu ĂȘtre son comportement trĂšs calme.

Il disait:

«Quand j’ai eu 139 ans, et avant que je rencontre mon maĂźtre, je pouvais encore me promener, et mĂȘme faire de la marche rapide, comme si je pratiquais les arts martiaux chinois. ConsĂ©quemment, des gens ont cru que j’Ă©tais un dieu ou un seigneur accompli. À ce moment lĂ , je trouvais cela plutĂŽt amusant. Je pense que la raison pour laquelle j’ai vĂ©cu si longtemps et que je suis toujours en santĂ© c’est que rien n’a pu me rendre en colĂšre depuis que j’ai 40 ans. À cause de cela, mon cƓur est trĂšs calme, en paix, et divinement tranquille. C’est pourquoi je suis libre de toute maladie, et toujours en santĂ© et heureux.»
En plus des baies Lycium (aussi appelé Goji au Tibet, et Wolfberries en Chine), il mangeait aussi principalement deux autres plantes, et cela tous les jours: le ginseng et le «ho-shou-wu».

 


[Total : 2    Moyenne : 2/5]

En 1974, sous l’instigation du directeur de l’Institut de recherche de MĂ©decine Traditionnelle TibĂ©taine, l’Institut de Recherche Botanique de Tanaduk et l’Institut de MĂ©decine TibĂ©taine du DalaĂŻ Lama, l’on fonda une coopĂ©rative, dont le but est de supporter l’enseignement de mĂ©thodes de culture sauvage du fruit.

Un autre but principal est de contrĂŽler la distribution de ces prĂ©cieuses baies de telle sorte qu’on rĂ©ponde d’abord aux besoins des mĂ©decins, des cliniques traditionnelles TibĂ©taines et de la population locale. On veille aussi Ă  ce qu’il n’y ait pas de surproduction exhaustive de ces fruits. Seul le surplus est vendu pour la consommation mondiale pour que tout le monde puisse goĂ»ter aux vertus de ce “fruit du bonheur”.

goji-sauvage-baies

Quantités à prendre pour une effet thérapeutique:

1/4 de tasse à mesurer (60 ml) par jour pour maintenir un systÚme immunitaire fort et pour prévenir des problÚmes de santé.

1/4 Ă  1/2 tasse ou plus par jour pour des conditions de santĂ© plus difficiles. Il n’y a pas de limite Ă  la consommation de goji qui n’est pas un mĂ©dicament mais un fruit.

Façons de consommer les baies de Goji:

Les manger nature comme des fruits secs (goĂ»tĂ©, apĂ©ritif) .Ou les broyer dans un moulin Ă  cafĂ©, ensuite les soupoudrer sur les cĂ©rĂ©ales, le yogourt etc. Vous pouvez les laisser tremper dans de l’eau ou Ă  du jus de fruit pour en faire un jus, ensuite manger les fruits gonflĂ©s du cocktail. Vous pouvez utiliser ces baies de goji dans toutes sortes de recettes culinaires.

Consommez quotidiennement ces fruits pour un minimum de six mois pour vĂ©rifier par vous-mĂȘme et sur vous-mĂȘme tous les bienfaits qu’ils vous apportent.

Ingrédients et nutriments du Goji:

Le docteur Earl Mindell dĂ©clare dans son livre ”The Vitamin Bible” que les scientifiques en analysant la baie de Goji n’Ă©taient pas prĂ©parĂ©s Ă  recevoir ce qu’ils ont dĂ©couvert.

”Ce petit fruit s’est rĂ©vĂ©lĂ© ĂȘtre probablement l’aliment le plus puissant sur la planĂšte.”

Ceci explique pourquoi les habitants de l’Himalaya vivent 100 ans ou plus. Donc ils vivent plus longtemps, plus joyeux et en meilleure santĂ© que la plupart des Occidentaux, sans cancer, sans diabĂšte, sans maladie cardiaque, sans cholestĂ©rol,sans arthrite, sans dĂ©pression et sans dysfonctionnement sexuel.

La baie de goji contient 22 polysaccharides, dont:

4 POLYSACCHARIDES exclusifs au GOJI, molĂ©cules maĂźtresses qui commandent et harmonisent toute l’activitĂ© du systĂšme immunitaire: les cellules-T, NK, la production d’enzymes spĂ©ciaux et des cellules blanches du sang, les immunoglobulines IgG et IgA, etc.. L’activitĂ© totale miraculeuse du Goji vient de cette synergie entre tous ses nutriments et ses quatre polysaccharides exclusifs.

Une de ces polysaccharides est un sĂ©crĂ©tagogue puissant – une substance qui stimule la glande pituitaire Ă  secrĂ©ter l’hormone de croissance et de rajeunissement. Le goji, est le plus puissant aliment anti-viellissement, il arrĂȘte rapidement le vieillissement des cellules et inverse le processus chez les gens ĂągĂ©s. Cette hormone stimule la sĂ©crĂ©tion de la glande pituitaire et aide Ă  construire le systĂšme musculaire et Ă  rĂ©parer les cellules de la peau..

Bienfaits principaux des polysaccharides du GOJI selon des Ă©tudes en laboratoires:

– Fortifie et Ă©quilibre le systĂšme immunitaire.

– Freine et inhibe la croissance des tumeurs.

– RĂ©duit et neutralise les effets secondaires
de la chimiothérapie et de la radiothérapie.

– Favorise la normalisation de la tension artĂ©rielle.

– PrĂ©vient et combat les maladies auto-immunes.

– Aide Ă  Ă©quilibrer le taux du sucre sanguin.

– Agit comme un anti-inflammatoire.

– Abaisse le taux de cholestĂ©rol et des lipides dans le sang.

– Favorise l’absorption du calcium.

Autres constituants:

18 acides aminĂ©s dont les 8 essentielles Ă  la vie. Six fois plus que le pollen d’abeille.

21 minĂ©raux et oligo-Ă©lĂ©ments dont 124 ppm de germanium. Suivant des Ă©tudes Japonaises, le germanium est utilisĂ© pour le traitement du foie, des poumons, de l’utĂ©rus, du cancer cervical et des testicules, neutralise la formation de l’ion d’hydrogĂšne en supprimant la formation de l’ADN cancĂ©reux. Beaucoup d’autres Ă©tudes confirment la diminution de reproduction des cellules cancĂ©reuses.
Des concentrations trÚs élevées en Vitamines A, C, E, B1, B2, et B6.

La concentration en vitamine C est 500 fois plus Ă©levĂ©e que dans le jus d’orange.

ÂŒ de tasse de baies sĂ©chĂ©es de Goji contient 4 grammes de fibres diĂ©tĂ©tiques et 4 grammes de protĂ©ines.

BĂ©taĂŻne protĂšge l’ADN, amĂ©liore la mĂ©moire et favorise le fonctionnement du foie et la croissance des muscles.

BĂ©ta-sitostĂ©rol pour le traitement de l’hypertension et du cholestĂ©rol, de l’impuissance sexuelle et de l’hypertrophie de la prostate.

Solavetivone antibactérien et antifongicide.

Une gamme complĂšte d’anti-oxydants incluant le bĂ©ta carotĂšne, la zĂ©axanthine et la lutĂ©ine pour la protection et l’amĂ©lioration de la santĂ© des yeux.

Cyperone, un sesquiterpĂšne bĂ©nĂ©fique pour le cƓur et la rĂ©duction de la tension artĂ©rielle, aussi pour les problĂšmes de menstruation et de mĂ©nopause.

Physaline pour le traitement de la leucĂ©mie, l’hĂ©patite B, le cancer, le systĂšme immunitaire.

C’est donc l’aliment le plus complet sur la planùte

En Ă©lĂ©ments nutritifs, c’est le fruit le plus puissant et le plus complet sur la planĂšte

Le goji est le plus puissant aliment anti-viellissement, il arrĂȘte rapidement le viellissement des cellules et inverse le processus chez les gens ĂągĂ©s. Il stimule la sĂ©crĂ©tion de la glande pituitaire et active l’hormone de croissance rajeunissante.

Raisons principales de tous ces bienfaits:

1- L’activitĂ© antioxydante du goji Lycium Tibeticum est 5 fois plus Ă©levĂ©e que le meilleur des anti-oxydants.

2- Sa force de vie est 7 fois plus élevée que tout autre aliment.

3- Niveau vibratoire 3 fois plus élevé que tout autre aliment.

4- La valeur nutritive de ce fruit sĂ©chĂ© est 3 fois plus grande qu’un jus chinois de Lycium barbarum.

5- Deux onces de Goji Lycium Tibeticum Ă©quivaut Ă  6 onces de tout jus chinois de Lycium Barbarum.

William de Montpellier dans le sud de la France a mis en pot les baies de goji agoji, les graines, simplement placĂ©es dans du terreau, un peu d’eau (mais pas trop) et voilĂ  le rĂ©sultat au bout de 1 mois...

plant-goji-graines-himalaya

Les graines lui ont donnĂ© de jolis petits plants de goji, il profitera dans les moins qui viennent d’une plante d’intĂ©rieur, issue des baies naturelles de goji.

graines-goji-himalaya

Merci pour ces photos.

Culture des plants de Goji

Le Goji tibĂ©tain original est devenu populaire grĂące Ă  son utilisation dans la mĂ©decine tibĂ©taine et parmi les peuples nomades de ces rĂ©gions. Le Tibet est l’endroit le plus plus haut sur la Terre et oĂč l’on trouve le Lycium le plus pur avec l’Ă©nergie nutritive la plus riche.

Voici une description de l’approche de la conservation et la culture. Les plantes mĂ©dicinales peuvent ĂȘtre produites de trois façons. (1) culture intensive : la monoculture dans une zone relativement petite en utilisant des engins agricoles modernes. (2) La rĂ©gĂ©nĂ©ration naturelle: la collecte et la propagation de plantes de grandes zones protĂ©gĂ©es oĂč elles poussent sans l’intervention humaine. (3) Semi-intensive production: le semis ou la plantation de plantes mĂ©dicinales ainsi que les plantes qui poussent normalement dans leur habitat naturel. Cela peut ĂȘtre fait sur le sol et l’autorisation de replantation dans des sites de culture. La troisiĂšme approche combine des caractĂ©ristiques de la premiĂšre et de seconde. Les herbes sont semĂ©es ou plantĂ©es, comme dans la culture intensive, tout en conservant un environnement de rĂ©gĂ©nĂ©ration naturelle.

L’Institut Tanaduk a choisi la troisiĂšme approche. Partout dans la nature, les plantes se renforcent l’une l’autre. Elles sont fonctionnellement interdĂ©pendantes pour former une communautĂ©. L’expĂ©rience acquise de la production de mĂ©dicaments traditionnels montre que la qualitĂ© des plantes trouvĂ©es dans ce type d’habitat est plus Ă©levĂ© que celui des plantes produites en monoculture. En plus de la plantation d’herbes, notamment les plans de projet Ă©tudie les moyens de la conservation des plantes mĂ©dicinales (en particulier des espĂšces rares et menacĂ©es) par le biais de la conservation ex-situ et le suivi des populations naturelles.
Le producteur-rĂ©coltant suit les rĂšgles et les pratiques les plus strictes dans le choix des site de cueillette, des emballages et de l’entreposage des baies sauvages pour le seul reprĂ©sentant en France.
Il se conforme aux exigences rigoureuses de certification GMP (Good Manufacturing Practices) et les baies séchées sont également certifiées par la A.T.G.A. (Australian Therapeutic Goods Administration). Les standards australiens sont parmi les plus élevés du monde.
Ces standards concernent :
– les locaux de conditionnement des baies,
– les terrains environnants,
– l’Ă©quipement,
– le personnel et sa formation,
– l’hygiĂšne et les services sanitaires,
– la purification de l’eau et de l’air,
– et enfin, la production dans son ensemble.
L’eau utilisĂ©e provient du propre puits artĂ©sien du producteur-rĂ©coltant. Des tests de laboratoires internet et externes s’assurent de l’absence de pesticides, de mĂ©taux lourds comme le plomb, l’arsenic, le mercure et le cadmium.
Un personnel qualifiĂ© vĂ©rifiĂ© les lieux de rĂ©colte, le sol et la qualitĂ© de l’eau qui sort arroser les vignes et les plants de Goji.
Le sĂ©chage des baies est effectuĂ© dans des fours Ă  basse tempĂ©rature constamment contrĂŽlĂ©e afin de s’assurer, avant d’ĂȘtre emballĂ©es, qu’elles sont bien sĂšches et stĂ©rilisĂ©es.
Enfin, les baies sĂ©chĂ©es sont empaquetĂ©es sous vide dans un emballage d’aluminium enrobĂ© d’un film plastique de qualitĂ© alimentaire. De la sorte, elles peuvent facilement se conserver chez vous plusieurs annĂ©es.

Nomenclature vĂ©gĂ©tale : Lycium chinense ou Tibeticum, de la famille des Solanaceae (pomme de terre, aubergine, tomate, piments…).
Origine : Tibet, Mongolie
Description : petit fruit ressemblant à une petite cerise allongée.
Implantation : zones tempĂ©rĂ©es et plein soleil, sol alcalin plutĂŽt sec. Il faut quatre annĂ©es avant qu’il puisse ĂȘtre rĂ©coltĂ©.

Autres emplacements de culture du Goji

Ile d’Orcas : Neuf cents acres sur cette Ăźle minuscule situĂ©e Ă  Washington, Etats-Unis d’AmĂ©rique, sont employĂ©es pour cultiver des graines et des plantes importĂ©es d’Himalaya.

MonastĂšre de Ganden Shartse
: Cet institut sans but lucratif pour la conservation de la sagesse bouddhiste et de la culture de l’Himalaya est situĂ© Ă  Mongod, Inde, et travaille en coopĂ©ration avec 20 monastĂšres. Plusieurs de ces monastĂšres aident Ă  cultiver des plantes botaniques rares mises en danger.

Nauti : Nauti est un village dans la zone de Chamoli d’Uttaranchal en Inde. La terre est disponible pour la culture environ 250 kilomĂštres loin du Dehra Dun À 2.000 mĂštres d’altitude dans la zone de Chamoli de l’Ă©tat d’Uttaranchal. L’universitĂ© de Garhwal Ă  Srinagar est prĂšs de l’emplacement proposĂ© de culture. C’est lĂ  doĂč les chercheurs pensent rĂ©colter l’appui intellectuel et stimuler la collaboration avec le service de botanique.

Kalimpong : Kalimpong est idĂ©alement situĂ© avec le meilleur atout climatique en Inde, sinon dans le monde.  C’est le paradis d’un jardinier et les entreprises principales sont des Ă©coles et des pĂ©piniĂšres.  C’est d’ici que le plus grand nombre des variĂ©tĂ©s de fleurs et d’orchidĂ©es sont exportĂ©es dans le monde. Il est central et facilement joignable du Sikkim, du NĂ©pal, du Bhutan, et le Doars oĂč davantage de travail de culture peut ĂȘtre entrepris.

Taktse : Cet emplacement en Inde instruit 200 moines.  L’emplacement a plus de 100 acres de terre et le travail est dĂ©jĂ  en marche avec la culture de quelques plantes mĂ©dicinales. Son plan global est de prĂ©senter les plantes mĂ©dicinales sur une base commerciale de sorte que le montant aille vers l’entretien des Ă©tudiants de l’institut de Tsuklakhang. Les moines Ă©tudiants seront impliquĂ©s dans la culture de ces plantes mĂ©dicinales.”

Sources : Dr. Jigme Dorje, Directeur des recherches du Tanaduk Botanical Research Institute


 

Vos serez surement intéressé par ces blogs : sel de Guerande, les fleurs de bach, l'aloe vera, la plante de stevia bio, les femmes nappy, le fruit du camu camu, le sel de Guérande, l'arbre du baobab, la feuille de menthe bio, le fruit de grenade bio, la baie d'aronia bio, chia bio, le fruit de l'acerola bio, le fruit de maqui bio, le fruit de guarana bio, l'huile de jojoba bio, la boisson de maté bio, le silicium organique, utilisation du chanvre bio, le thé de rooibos, l'huile d'argan, konjac bio coupe faim, les antioxydants naturels, le sirop agave biologique, physalis peruviana, la racine de gingembre biologique, le citron yuzu bio, le fruit de cupuacu biologique, la baie d'arbouse bio, la vigne rouge bio pour la circulation, urucum bio contre le cancer de la peau, le fruit de lucuma bio, les amandes biologiques, la cerise, le fruit de mangoustan bio, le thym antioxydant, levure de riz, le citron vert, les antioxydants naturels puissants, le raisin riche en antioxydant, l'ortie bio riche en silice, la baie de sureau, le goji de l'Himalaya, les baies de goji Himalaya, les antioxydants naturels puissants, la pulpe de baobab biologique, les protéine biologique, beurre de karite bio, le fruit de l'argousier bio, la poudre de baobab bio, la feuilles de ginkgo biologique,le goji biologique, le champignon reishi biologique, le transhumanisme, les sushis japonais, le fruit du baobab bio, les baies de goji biologique, la pharmacie biologique, le cannabis biologique, la marijuana biologique, les insectes comestibles, les prooxydants, la poudre de baobab biologique, le pain de singe baobab, le baobab biologique, biologiquement, le bouye jus de baobab, baobab.com, la tomate biologique, les insectes comestibles,le fruit du corossol, le fruit du baobab biologique, la feuille de graviola bio, le bambou bio, l'artemisinine bio anti-cancer, baobab.com, la feuille de corossol, un hamburger vegetarien, la dhea naturelle, couple mixte, le caylar, l'armoise anti-cancer, lait de cafard, pissenlit cancer, graviola corossol, la feuille de papaye anti cancer