[Total : 8    Moyenne : 3/5]

Les effets bénéfiques de la baie de goji pour la santé ont été étudiés de façon extensive au cours de ces trois dernières décennies, principalement en Chine où elle a été déclarée trésor national par la commission gouvernementale scientifique et technologique.

Quels sont ses bienfaits ?

¤ Les travaux scientifiques ont montré que la baie de goji a des propriétés antitumorales et immuno-stimulantes dues à la présence de polysaccharides glycoconjugués.

¤ Des études sur l’animal ont montré que la baie de goji renforce le système immunitaire en augmentant le taux de transformation des lymphocytes et en améliorant la fonction de phagocytose des macrophages. Elle renforce également l’activité des lymphocytes T, des cellules cytotoxiques et des cellules NK (naturelles tueuses).

¤ L’absorption de 50 g de baie de goji entraîne chez des sujets volontaires une augmentation du nombre de leurs globules blancs et de leurs IgA (immunoglobulines anticorps).

¤ Chez 67 % des personnes âgées enrôlées dans une étude, la prise de baie de goji quotidiennement pendant trois semaines a multiplié par trois les fonctions de transformation des lymphocytes T et par deux l’activité des interleukines-2 des globules blancs qui stimulent la croissance des cellules sanguines du système immunitaire chargées de la protection contre les cellules cancéreuses et l’invasion des microbes.

¤ La baie de goji favorise une croissance cellulaire normale ainsi que la restauration et la réparation de l’ADN.

¤ Lorsque l’on donne à des patients cancéreux un traitement médicamenteux ou un traitement médicamenteux combiné à de la baie de goji, les patients répondent mieux au traitement associé qu’au seul médicament.

¤ D’autres études montrent que la baie de goji exerce une action hépatoprotectrice :

• grâce à la présence de zéaxanthine, elle aide à contrer la toxicité hépatique du chlorure de carbone ;
• administrés pendant 5 semaines à des rats, les polysaccharides de la baie de goji préviennent la formation du « foie alcoolique » provoquée par une perfusion d’alcool ;
• chez des souris âgées, la baie de goji protège le foie grâce à son pouvoir antioxydant qui lui permet d’inhiber la peroxydation lipidique des cellules hépatiques.

¤ Les polysaccharides diminuent le risque cardio-vasculaire chez des animaux diabétiques. Ils diminuent l’oxydation créée par des niveaux élevés permanents de sucre sanguin et réduisent la peroxydation lipidique. Ils diminuent également les niveaux de cholestérol, de triglycérides et d’insuline, pouvant ainsi améliorer l’insulinorésistance.

¤ Administré à des animaux de laboratoire, un extrait de baie de goji protégeait leurs neurones contre les effets toxiques de la protéine amyloïde bêta.

goji-super-fruit-baies-berries-himalaya


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*