[Total : 9    Moyenne : 3.1/5]

Le Lyciet, Lycium barbarum, est un arbuste originaire du Nord-Ouest de la Chine. La ville de NingXia, dans l’Himalaya en a fait sa spécialité.

L’ensoleillement régulier et les abords du fleuve jaune riches en minéraux remplissent toutes les exigences du goji et lui donnerait un goût unique, et une qualité incomparable.
C’est la baie du Lyciet ou Goji qui donne à l’arbuste tout son intérêt. Ce petit fruit rouge, allongée, légèrement sucré et peu acide aurait de nombreuses vertus médicinales… Il renforcerait les défenses immunitaires (par ses propriétés antiinflammatoire), ferait baisser la tension artérielle, le taux de cholestérol, le taux de sucres dans le sang, améliorerait l’assimilation du calcium et soulagerait le foie, aurait un rôle bénéfique lors des régimes. Qui plus est, il serait un “fruit anti-vieillissement“, par ses propriétés antioxydantes.

Quoiqu’il en soit, la baie de goji contient de nombreux acides aminés, caroténoïdes et sucres, oligo éléments, calcium, protéines, vitamines (B1, B2, B6, C et E)… Bref, un concentré de bien-être pour notre organisme.

Les feuilles de goji sont aussi consommées, sous forme infusées, donnant un thé aux vertus particulièrement toniques.

 :: ACHETER UN PLANT DE GOJI EN POT ::

Plant arbuste de goji endémique à l'Himalaya cultiver biologiquement.

Plant arbuste de goji endémique à l’Himalaya cultiver biologiquement.

Planter le goji

Dans quel sol planter le goji ?

Le goji se plait dans toute bonne terre de jardin enrichi de terreau à la plantation. Plus encore, le goji aime les sols calcaires et filtrant, par contre évitez les terres acides.

Sous quelle exposition planter le goji ?

En plein soleil ! Et laissez-lui de l’espace tout autour.

Quand planter le goji ?

Le goji peut être mis en terre à n’importe quelle période de l’année, hors période de gel. L’automne est la période idéale pour toute plantation d’arbres et d’arbustes.

Comment planter le goji ?

Au préalable, imbibez la motte du goji acheté en petit pot. Creusez le trou de plantation dans un sol bien ameubli et mélangez pour moitié du terreau à la terre de culture. Mettez la motte dans le trou de plantation, laissez affleurer le collet, refermez, tassez et arrosez pour bien adhérer la motte à la terre.
Le lyciet est une plante d’Himalaya, donc de régions froides. Il existe cependant une variété rustique qui pousse très bien autour du bassin méditerranéen. Les chinois ont fait de cet arbuste une plante privilégiée pour toute leur pharmacopée traditionnelle, ils utilisent la baie, appelée Goji.
Cet arbuste pousse très facilement dans nos jardins, si le sol n’est pas acide. Il est capable de pousser de 2m au cours de l’été. Toutefois, sa croissance un peu anarchique, les branches ont tendance à s’allonger sans se ramifier. N’hésitez pas à raccourcir au sécateur toutes branches gênantes.
Il faut lui laisser beaucoup de place (2m²), à moins de le palisser contre un mur. Il aime les situations fraiches au niveau du pied, mais bien ensoleillée au niveau de la tête.
Creusez le trou de plantation, arrose au besoin si la terre est sèche. Comme pour toute plante achetée en pot, vérifiez l’état des racines. Si elles forment un chignon, démêlez-le coupez éventuellement les racines abimées. Installez la plante dans le trou, au niveau du sol, et refermez le trou de plantation. Arrosez.
Le Lyciet fleurit en été, et produit des baies au bout de 3 ans. Fraiches, elles sont désaltérantes, et peuvent être consommées tout l’hiver sous leur forme séchée.

Plante de goji biologique

Plant de goji Himalaya biologique

Cultiver le goji en pot

Le goji est un arbuste cultivable en pot. Il n’atteindra alors pas plus de 1,5m contre 2-3m en pleine terre. Choisissez-lui un pot d’au moins 50×50 cm pour un jeune sujet. Remplissez le contenant d’un mélange de terre de jardin, terreau, un peu de sable pour améliorer le drainage.
Arrosez 1 fois par semaine en hiver et 3 fois par semaine en été. Prenez garde à ne pas laisser l’eau stagner dans la coupelle ; les racines risquent de pourrir.

Entretien du goji

La première année, il est préférable de bien l’arroser durant la saison chaude. Les étés suivants, formez une cuvette au pied de l’arbuste pour conserver la fraicheur et l’humidité, et paillez à son pied.
En automne, renforcez le paillage au pied de l’arbuste, la plante gèle en-dessous de -15°C.
En hiver, n’arrosez pas.

Le goji se bouture facilement : récupérez les têtes (extrémité des rameaux coupés à la plantation), plantez-les dans un pot rempli de terreau maintenu humide. Coiffez le pot de boutures de goji d’une bouteille plastique dont le fond aura été découpé. C’est une culture à l’étouffée. D’ici quelques semaines, replantez chacune des têtes enracinées en pépinière.

Pincez les extrémités des branches pour les pousser à ramifier et prendre un port un peu plus compact.

Maladies du goji

Si les conditions de culture sont respectées, le goji ne risque rien. Il n’a pas de nuisibles spécifiques. Ses feuilles peuvent être dévorées par les limaces ou les chenilles : enlevez les indésirables à la main. Par contre, s’il manque de soleil, s’il souffre d’un excès d’eau par une météo trop pluvieuse, les feuilles peuvent se tacher, se dessécher, tomber prématurément… Un retour à la normale l’année suivante devrait régler le problème de lui-même.

Récolte des baies de goji

Vous ne pourrez commencer à récolter les graines de goji qu’au bout de la 3e ou 4e année suivant sa plantation. Cueillez-le dès septembre, quand le fruit est bien rouge et mou. Consommez le tel quel, il a une saveur légèrement sucrée et peu acide, vous pouvez aussi en faire du jus.
Pour conserver vos surplus de récoltes et en disposer le reste de l’année, faites sécher les baies ou congelez-les. Lisez notre article sur la conservation des fruits : le séchage et la congélation.


21 Comments

  1. Marc Nice
    Posted 10 décembre 2012 at 12 h 48 min | Permalink

    Bonjour
    Je désirerais savoir quelle quantité, en kg, un plant de lycium babarum peut produire par une année ?
    Marc de Nice

    • Posted 10 décembre 2012 at 12 h 50 min | Permalink

      Bonjour,
      Un plant de Goji lycium barbarum sur les terres du Ningxia, qui a plus de 5 ans peut produire, dans les meilleurs conditions de cultures et climatiques, 1kg de baies séchées par récolte.
      Au plaisir
      David Hervy biologiquement.com

  2. Marylou de Marseille
    Posted 10 décembre 2012 at 12 h 53 min | Permalink

    Bonjour, que pensez-vous de la variété lycium europaeum ? j’en ai un gros buisson chez moi, les baies ressemblent étrangement à celles du goji ( lycium barbarum) mais en plus petite, on indique qu’il est susceptible de provoquer des empoisonnements, sans toutefois en dire plus. j’en ai déjà consommé frais, en petite quantité, ça n’a pas un goût extraordianaire, mais l’autre goji non plus. En savez-vous davantage sur les différences -outre la taille des fruits- de ces 2 variétés ?
    Marylou de Marseille

    • Posted 10 décembre 2012 at 12 h 55 min | Permalink

      Bonjour, merci pour votre question
      Il existe une centaine de variétés de Lycium dans le monde, et effectivement on en trouve une dans les pays du pourtour méditerranéen : le Lycium Europaeum.
      Ces fleurs sont de couleur lilas comme le Lycium Barbarum asiatique, mais ces baies sont plus rondes et rouge-verts.
      Vous ne risquez pas d’empoisonnement si vous consommez une baie de le Lycium Europaeum, pour connaître le goût, mais il n’est pas conseillé d’en consommer plus.
      La baie de Goji contient un alcaloïde voisin de l’atropine (comme dans la Belladone). Dans le lycium barbarum, la concentration est infime, mais elle est beaucoup plus importante dans la baie du Lycium Europaeum, d’où sa toxicité (effet hallucinogène).
      Il est vrai que la baie fraîche de Lycium Europaeum comme le Lycium Barbarum n’a pas un goût extraordinaire, entre la tomate et le poivron, sans grand intérêt gustatif, mais excellent pour la santé (pour le Lycium barbarum !)
      Le Lycium Europaeum a tout de même lui aussi des propriétés intéressantes, ce Lycium est une plante très couramment utilisée dans la médecine populaire des Bédouins.
      Le liquide contenu dans les feuilles est utilisé sous forme de gouttes pour les yeux, mais aussi pour freiner la calvitie, comme traitement des maux de tête, faire baisser la pression .
      Un thé est fait à partir des feuilles, utilisé dans le traitement des gaz, des maux de dents, gingivite, douleurs à l’estomac chez les nourrissons et la peau irritée et démangeaisons.
      Les racines cuites combattraient l’hypertension et le diabète.
      Enfin Les Bédouins du désert utilisaient les feuilles pressées de ce Lycium pour les tatouages en injectant le liquide sous la peau. Ces tatouages réservés aux femmes en âge de se marier.
      Bien à vous.
      David biologiquement.com

  3. Pierre de Lyon
    Posted 26 janvier 2013 at 11 h 19 min | Permalink

    2008 fut pour moi l’année de bien des découvertes. J’avais alors 44 ans. 5 années après, mes petits-déjeuners continuent d’être accompagnés d’acérola (20 à 30 fois plus de vitamine C que l’orange), de magnésium marin (le seul que nous assimilons), de levure de bière et de baies de goji.

    Les vertus de la baie de goji
    A la suite d’un pépin de santé assez sérieux survenu en mai 2012, j’ai stoppé toute consommation de charcuterie, de pâtisseries et viennoiseries, de chocolat, de glaces, de frites, de beurre et d’œufs. Riche en vitamines A, D et E, il a fallu que je trouve un produit de substitution au beurre. Le Lycium barbarum – ou lyciet commun encore appelé goji – comprend la plus forte concentration en bêta-carotène. Il est riche en calcium, en oligoéléments. Par ses propriétés anti-inflammatoires, il renforcerait les défenses immunitaires, contribuerait à faire baisser le cholestérol et le taux de sucre dans le sang. Il soulagerait le foie. Et par la forte présence de vitamine A, il atténuerait les troubles de la vision. Bref, la baie de goji est un véritable médicament !

    Comment consommer la baie de goji ?
    Je vous recommande de vous le procurer auprès de magasins ou boutiques de fruit bio ( boutique bio ). Il se consomme une fois séché. Il est conseillé d’en prendre l’équivalent d’une cuillère à soupe par jour. Au bout d’une semaine, vous aurez déjà la sensation d’être beaucoup moins las.

  4. SYLVIE DU MORBIHAN
    Posted 1 mars 2013 at 12 h 44 min | Permalink

    J’ai 2 plants de goji plantes en 2011, en 2012 je n’ai eu qu’une dizaine de fruits en tout,faut -il les tailler ? Quand ? Comment ? Les branches ont aujourd’hui plus de 2 mètres de long.

    • Posted 1 mars 2013 at 13 h 02 min | Permalink

      Bonjour,
      merci pour vôtre message, voici quelques conseil pour opotimiser vos chances d’avoir plus de fruits l’année prochaine.
      – Peut-être que vôtre goji est planté à un endroit trop fertile, trop riche en azote. Peut être à la sortie de fosse septique ? Je te conseille de lui apporter des phosphates et des sels de potassium. Un arbre qui a trop d’azote fait surtout du bois plutôt que de fructifier.
      – Exposer votre plant plein soleil.
      – Le goji est une plante semi grimpante, une taille vers Novembre ou vers Février permet de ramifier le plant de goji.
      – Pincer le sommet de la tige principale (l’apex) au printemps, moment où les feuilles se multiplient, permet de diffuser la sève vers les branches auxiliaires empêchant ainsi le goji de se développer en hauteur sur la tige principale. Cette opération permet à la sève d’aller vers les branches portants des fleurs et donc de futurs fruits.
      – Accompagner les branches devenues assez longues avec un tuteur.
      – N’arroser que quand la terre commence à devenir sec et sans excés.
      – Il faut penser à protéger vos plants contre les nuisibles, principalement les oiseaux qui adorent la baie de goji.
      Bien à vous
      David Hervy

  5. Alice
    Posted 24 juin 2013 at 0 h 15 min | Permalink

    Bonjour a tous , je viens de découvrir votre page , que j’admire des bons conseils sur le goji fort intéressant !si vous me permettais de vous poser une question a propos du goji , je consomme des baies de goji depuis 6 mois et j’ai acheter plusieurs plants a planter qui poussent a merveille j’ai quelques petites fleurs pas beaucoup . j’ai aussi fait un semis a partir des graines des bais que je consomme , et surprise ça pousse bien , mais les feuilles son plus longues que ses achetées en jardinerie ça va du simple au double , faut t’il les greffer ou ça va donner des fruits aussi ? merci beaucoup de votre réponse Alice Magro

  6. leblau
    Posted 15 novembre 2013 at 11 h 32 min | Permalink

    Bonjour nous sommes plusieurs agriculteurs intéressés par le goji dans le grand sud Ouest(landes Gers gironde Dordogne. Un groupement c’est monté afin de nous faire planter 1 ha chacun avec un contrat de reprise. Ceci afin de favoriser la vente en frais quasiment inexistante en France. Nous allons être quelques-uns à nous lancer dans une culture assez coûteuse au départ mais qui a l’air d’être très intéressante à bien des niveaux. Nous serons je pense dans les premiers cela fait un peu peur mais je pense qu’il vaut mieux être dans le wagon de tête tous les conseils sont les bienvenus et apparemment ce monsieur cherche des producteurs.

    • Posted 15 novembre 2013 at 12 h 49 min | Permalink

      Bonjour,
      merci pour votre message, vous pouvez me joindre au 0646583622 pour en parler.
      au plaisir
      David Hervy agoji.com
      Biologiquement.com

  7. Posted 3 décembre 2013 at 10 h 25 min | Permalink

    Bonjour,
    vous pouvez dès à présent acheter sur la boutique Biologiquement.com des plants de goji, qui donneront des fruits dans l’année. Mais vu la distance, acheter des graines de goji pour la culture, vous reviendrais moins cher. Nous allons bientôt vendre ce produits en ligne sur biologiquement.com , tenez vous informez en vous inscrivant à la newletter des infos et des promos :
    Promo Biologiquement
    au plaisir
    David

  8. soso
    Posted 4 janvier 2014 at 0 h 14 min | Permalink

    Bonjour,

    Dans le cas d’une culture en pot (sur un balcon), peut-on espérer obtenir des baies? Dans quelles proportions par rapport à une culture en sol classique?

    Merci beaucoup,

    Cordialement,

  9. feuxdartifice
    Posted 22 février 2014 at 23 h 17 min | Permalink

    @Pierre De Lyon: Magnésium marin: ou est-ce que vous l’ acheter? Tous les magnésiums qui circulent sont tous synthétiques. (normalement ceux qui l’ achètent n’ en ont pas conscience). Où truver du magnésium marin qui ne provient pas du Japon?

  10. Alexandra
    Posted 24 juillet 2014 at 14 h 16 min | Permalink

    Bonjour,
    Mon sol est acide, puis je tout de même planter du goji et quelles précautions dois je prendre pour qu’il pousse bien ?
    La nature du sol change t elle la composition des baies ?
    Merci beaucoup

    • Posted 12 août 2014 at 17 h 03 min | Permalink

      Bonjour,
      merci pour votre message, pas de soucis pour le sol acide, le plant de goji s’adapte à tout type de sol.
      Non la composition des baies de goji ne seront pas altérées par le PH du sol.
      Pensez à le placer dans un endroit à l’ombre une partie de journée, et à l’arroser assez régulièrement en été.
      Bien à vous
      David Hervy

  11. Delpierre
    Posted 1 août 2014 at 19 h 58 min | Permalink

    Bjr,j’ai l’intention de planter du lycium barbarum mais j’habite la Belgique et comme tous le monde le sait le pays est plustôt gris et pluvieux et donc pas très conseillé pour le lyciet.Que me suggérez-vous?

    • Posted 12 août 2014 at 17 h 06 min | Permalink

      Bonjour,
      pas de soucis pour le climat pluvieux, le plant de goji crait surtout le soleil trop fort et trop direct. Pensez tout de même à bien l’arroser durant l’été, l’arbuste de goji adore l’eau.
      Bien à vous
      David Hervy

  12. Michel Blaye
    Posted 11 septembre 2014 at 9 h 42 min | Permalink

    Bonjour David,
    Petite question qui m’intrigue…
    J’ai 2 pieds de goji dont les feuilles sont presques “rondes” et très vertes, et d’autres pieds dont les feuilles sont plutôt couleur vert olive et longues. 2 variétés différentes je suppose, si oui lesquelles ?
    J’ai acheté 600 graines ici il y a environ 2/3 semaines.. ce matin je vois apparaitre les premières pousses… super !!
    Bonne journée
    Michel

  13. PUILLANDRE Mary
    Posted 26 octobre 2014 at 18 h 07 min | Permalink

    Bonjour,
    j’ai planté 2 pieds de goji achetés à Courson j’ai toujours beaucoup de fleurs mais qui ne font aucun fruit – que dois-je faire ? pour obtenir une fructification.
    Merci pour votre conseil.
    Sincères Salutation
    mary

    • Posted 27 octobre 2014 at 9 h 44 min | Permalink

      Bonjour,
      Il est toujours bon de cultiver ses plants chez soi et je vous en félicite car c’est une agréable expérience.
      Le Lycium barbarum est un arbuste de la famille des solanacées aux fleurs hermaphrodites. Il n’y a pas besoin d’un autre arbuste ni d’une autre variété pour que les fleurs soient pollinisées. Les fleurs apparaissent d’avril à août et les fruits sont à maturité en octobre. Si les fleurs de votre arbuste ne forment pas de fruits, il faut en chercher la raison dans un problème cultural (sol inadapté, arrosage inadéquat), une maladie ou un insecte qui les détruirait.

      Pour faire fructifier le goji :
      – exposer votre plant plein soleil.
      – Une taille vers Novembre ou vers Février permet de ramifier le plant de goji.
      – Pincer le sommet de la tige principale (l’apex) au printemps, moment où les feuilles se multiplient, permet de diffuser la sève vers les branches auxiliaires empêchant ainsi le goji de se développer en hauteur sur la tige principale. Cette opération permet à la sève d’aller vers les branches portants des fleurs et donc de futurs fruits.
      – Accompagner les branches devenues assez longues avec un tuteur.
      – N’arroser que quand la terre commence à devenir sec et sans excès.
      – si un jour votre plant se retrouve sans aucune feuille même au printemps, ne couper pas les branches, il n’est pour autant pas mort. Le goji refera de nouvelles feuilles plus tard.
      Au plaisir
      David Hervy
      http://www.biologiquement.com

  14. zouhour
    Posted 25 juin 2015 at 0 h 32 min | Permalink

    le gogi, c’est une baie étonnante, au départ je lui ai trouvé un goût fade, mais par la suite j’ai commencé à l’apprécier, quant à sa culture, à peine 10 jours passés, j’ai vu les pousses monter, j’ai l’impression que toutes les graines ont germé, actuellement elles ont une hauteur de 10 cm, et j’attends de les repiquer, je suis du côté d’Alger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*