[Total : 2    Moyenne : 3/5]

Le Lycium Barbarum est cultivé dans les zones montagneuses de Mongolie ainsi que dans l’Ouest de la Chine (Ningxia). Il existe d’autres variétés de Goji, moins cultivées car n’ayant pas les mêmes caractéristiques, elles poussent au Tibet ou dans le Sud de la Chine.

Le marché actuel :

Le Lycium Barbarum est donc la baie de Goji la plus cultivée et la plus consommée. Les Chinois sont désormais les plus gros producteurs de cette baie et en sont eux-mêmes de grands consommateurs. Ils produisent aussi Lycium Chinense, baie de Goji au goût plus amer, utilisé le plus couramment par l’industrie cosmétique mais aussi dans la gastronomie chinoise.

La baie de goji bio peut être consommée dans une tisane pour la ramolire

La baie de goji bio peut être consommée dans une tisane pour la ramolire

Propriétés organoleptiques :

La baie de Goji est relativement petite, orangée voire rosée, et son goût est légèrement sucré et acidulé. C’est un fruit dont les saveurs sont parfaitement adaptées pour être mélangées avec celles d’autres fruits secs ou séchés.

Applications agro-alimentaires :

Le Goji se consomme séché la plupart du temps, il ne se conserve pas longtemps et pour le déguster frais il est nécessaire de le récolter directement avant consommation. On trouve aussi du Goji en poudre, en comprimés ou encore en jus, mais la perte de ses valeurs nutritives dans ces transformations incite les gens à le consommer séché. Le Goji peut aussi être inclus dans certaines préparations culinaires, comme le raisin sec ; les Chinois l’apprécient dans la soupe, le thé, la tisane.

Valeurs nutritives :

Le Goji est un super-fruit, il doit à ses propriétés nutritives uniques et exceptionnelles sa réputation mondiale depuis des décennies. Un mariage unique de nutriments et de polysaccharides en font l’un des meilleurs antioxydants naturels puissants. Le Goji est rempli de vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés, c’est un vrai concentré de vie !


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Les baies de goji seraient connues depuis des millénaires par les médecins de la vieille Chine des mandarins, ainsi qu’en Inde et dans toutes les régions de l’Himalaya.

Nom latin : Lycium barbarum
Partie(s) utilisée(s) : La baie

Baies de goji bio

Baies de goji bio

Les vertus du Goji bio AGOJI
Les médecines traditionnelles, tibétaine de l’Himalaya, chinoise et Ayurvédique, utilisent baies et racines et revendiquent pour cette plante des actions sur :
Le foie, la protection hépatique
– Le système cardiovasculaire
– Le système nerveux
– La régulation de l’humeur
– La régulation du sommeil
– La vision
– La vitalité
– La longévité, l’action anti-âge générale
– La stimulation des défenses naturelles
– L’action inhibitrice de la prolifération cellulaire
– L’action anti-cholestérol
– La régulation de la glycémie
– La régulation de la tension artérielle

Comment utiliser le Goji bio de l’Himalaya?

Il se consomme nature 1 cuillère à soupe par jour (10 à 15 g de baies de Goji) pendant 2 à 3 mois, à renouveler 2 à 3 fois dans l’année, également en amuse-bouche ou mélangées avec les céréales au petit déjeuner, ou à votre guise.
Nutriments pour 100 g baie de Goji bio
Vitamine B2 1,27 (mg) 79% (AJR)
Vitamine C 18,4 (mg) 30% (AJR)
Fer 8,42 (mg) 60% (AJR)
Béta-Carotène 7,38 (mg) 153% (AJR)

Pourquoi utiliser le Goji AGOJI de l’Himalaya ?

La baie de Goji est l’aliment anti-fatigue préconisé !
De nombreux médecins, diététiciens et chercheurs reconnaissent les multiples vertus du Goji.
Le Béta-carotène agit contre le vieillissement et contribue à la protection des cellules.
La Vitamine B2 aide à maintenir, peau, cheveux et ongles en parfaite santé.
Le Fer participe à la formation d’hémoglobine, au transport de l’oxygène, et est nécessaire au fonctionnement du système immunitaire.

Valeurs nutritionnelles moyennes

Valeur énergétique 343,94 Kcal 1437,66 kJ pour 100g
Protéines 12,10 g
Glucides 57,82 g dont sucres 47,41 g
Lipides 7,14 g
dont acides gras saturés 1,10 g
Fibres 7,70 g
Sodium 0,024 g
Seule une alimentation diversifiée assure un bon équilibre nutritionnel.
Bien qu’étant très rare, certaines personnes à l’organisme fragile peuvent ressentir quelques effets secondaires (maux de ventre) lors du démarrage d’une cure.
Dans ce cas, interrompez la prise pendant un jour ou deux puis reprenez-la en divisant la dose de moitié avant de l’augmenter graduellement.
Le Goji bio est un aliment, ce n’est pas un médicament.

Source de vitalité

La Mesure du Pouvoir Antioxydant bio par la Méthode Orac
Goji ou lyciet commun 146
Pruneau 58
Raisin 28
Mûre 24
Fraise 15
Chou Frisé 18
Épinard 13
Brocoli 9
*agoji représente la valeur Orac par g. La Méthode Orac est la capacité anti-oxydante globale que représente 100 g de fruits frais.
Partie(s) utilisée(s) : La baie
Nom commun : Goji ou lyciet commun
Nom latin Lycium barbarum
Promo GOJI Top Qualité…
SACHET 500 G ALUMINIUM OU PAPIER

Quelques mots sur le Tibet Himalaya

Le Tibet (en tibétain བོད་ Bod, en mandarin 西藏 Xizang) est l’aire asiatique habitée par le peuple des Tibétains. Cette zone linguistique tibétaine ainsi que « le grand Tibet historique » revendiqué par le gouvernement tibétain en exil sont composés de trois régions : le Ü-Tsang (dont la plus grande partie du territoire est aujourd’hui comprise dans la Région autonome du Tibet), l’Amdo (correspondant aujourd’hui globalement aux provinces chinoises du Qinghai et du Gansu) et le Kham (dont le territoire est partagé entre les provinces du Sichuan et du Yunnan et la Région autonome du Tibet). Le nombre de Tibétains dans l’ensemble de ces régions est de 5 020 000, selon le bureau des statistiques de Chine. Le gouvernement tibétain en exil à Dharamsala (Inde) donne une estimation proche de ce chiffre de 6 millions de Tibétains vivant actuellement au Tibet. Il faut ajouter à ce chiffre les 150 000 Tibétains, environ, qui ont fui le Tibet et vivent actuellement en exil, principalement en Inde.

La superficie du Tibet varie de 1 221 600 km² (pour la région administrative, qui correspond à peu près au territoire qui était indépendant de facto entre les deux guerres mondiales, mais est plus réduite que celle du territoire administré par les dalaï-lamas sous la dynastie Qing) à 2 500 000 km² pour le Grand Tibet revendiqué par le gouvernement tibétain en exil. La population de la Région autonome comptait 2 616 000 habitants en 2000. La capitale historique qui, traditionnellement, concentre l’autorité religieuse et temporelle du Tibet, est Lhassa.

Notre Charte

Nous avons pour objectif de faire connaître et de mettre à disposition des produits naturellement porteurs d’effet Santé.
Nos produits s’inscrivent dans l’esprit du précepte : « Prends soin de ton corps afin que ton âme ait envie de l’habiter »
Nous vous apportons conseils et préconisations.
Nous nous engageons sur la qualité et la traçabilité.
Nous veillons aux respects des normes, à l’hygiène et à la sécurité alimentaire.


[Total : 14    Moyenne : 3.4/5]

Le Lyciet, Lycium barbarum, est un arbuste originaire du Nord-Ouest de la Chine. La ville de NingXia, dans l’Himalaya en a fait sa spécialité.

L’ensoleillement régulier et les abords du fleuve jaune riches en minéraux remplissent toutes les exigences du goji et lui donnerait un goût unique, et une qualité incomparable.
C’est la baie du Lyciet ou Goji qui donne à l’arbuste tout son intérêt. Ce petit fruit rouge, allongée, légèrement sucré et peu acide aurait de nombreuses vertus médicinales… Il renforcerait les défenses immunitaires (par ses propriétés antiinflammatoire), ferait baisser la tension artérielle, le taux de cholestérol, le taux de sucres dans le sang, améliorerait l’assimilation du calcium et soulagerait le foie, aurait un rôle bénéfique lors des régimes. Qui plus est, il serait un “fruit anti-vieillissement“, par ses propriétés antioxydantes.

Quoiqu’il en soit, la baie de goji contient de nombreux acides aminés, caroténoïdes et sucres, oligo éléments, calcium, protéines, vitamines (B1, B2, B6, C et E)… Bref, un concentré de bien-être pour notre organisme.

Les feuilles de goji sont aussi consommées, sous forme infusées, donnant un thé aux vertus particulièrement toniques.

 :: ACHETER UN PLANT DE GOJI EN POT ::

Plant arbuste de goji endémique à l'Himalaya cultiver biologiquement.

Plant arbuste de goji endémique à l’Himalaya cultiver biologiquement.

Planter le goji

Dans quel sol planter le goji ?

Le goji se plait dans toute bonne terre de jardin enrichi de terreau à la plantation. Plus encore, le goji aime les sols calcaires et filtrant, par contre évitez les terres acides.

Sous quelle exposition planter le goji ?

En plein soleil ! Et laissez-lui de l’espace tout autour.

Quand planter le goji ?

Le goji peut être mis en terre à n’importe quelle période de l’année, hors période de gel. L’automne est la période idéale pour toute plantation d’arbres et d’arbustes.

Comment planter le goji ?

Au préalable, imbibez la motte du goji acheté en petit pot. Creusez le trou de plantation dans un sol bien ameubli et mélangez pour moitié du terreau à la terre de culture. Mettez la motte dans le trou de plantation, laissez affleurer le collet, refermez, tassez et arrosez pour bien adhérer la motte à la terre.
Le lyciet est une plante d’Himalaya, donc de régions froides. Il existe cependant une variété rustique qui pousse très bien autour du bassin méditerranéen. Les chinois ont fait de cet arbuste une plante privilégiée pour toute leur pharmacopée traditionnelle, ils utilisent la baie, appelée Goji.
Cet arbuste pousse très facilement dans nos jardins, si le sol n’est pas acide. Il est capable de pousser de 2m au cours de l’été. Toutefois, sa croissance un peu anarchique, les branches ont tendance à s’allonger sans se ramifier. N’hésitez pas à raccourcir au sécateur toutes branches gênantes.
Il faut lui laisser beaucoup de place (2m²), à moins de le palisser contre un mur. Il aime les situations fraiches au niveau du pied, mais bien ensoleillée au niveau de la tête.
Creusez le trou de plantation, arrose au besoin si la terre est sèche. Comme pour toute plante achetée en pot, vérifiez l’état des racines. Si elles forment un chignon, démêlez-le coupez éventuellement les racines abimées. Installez la plante dans le trou, au niveau du sol, et refermez le trou de plantation. Arrosez.
Le Lyciet fleurit en été, et produit des baies au bout de 3 ans. Fraiches, elles sont désaltérantes, et peuvent être consommées tout l’hiver sous leur forme séchée.

Plante de goji biologique

Plant de goji Himalaya biologique

Cultiver le goji en pot

Le goji est un arbuste cultivable en pot. Il n’atteindra alors pas plus de 1,5m contre 2-3m en pleine terre. Choisissez-lui un pot d’au moins 50×50 cm pour un jeune sujet. Remplissez le contenant d’un mélange de terre de jardin, terreau, un peu de sable pour améliorer le drainage.
Arrosez 1 fois par semaine en hiver et 3 fois par semaine en été. Prenez garde à ne pas laisser l’eau stagner dans la coupelle ; les racines risquent de pourrir.

Entretien du goji

La première année, il est préférable de bien l’arroser durant la saison chaude. Les étés suivants, formez une cuvette au pied de l’arbuste pour conserver la fraicheur et l’humidité, et paillez à son pied.
En automne, renforcez le paillage au pied de l’arbuste, la plante gèle en-dessous de -15°C.
En hiver, n’arrosez pas.

Le goji se bouture facilement : récupérez les têtes (extrémité des rameaux coupés à la plantation), plantez-les dans un pot rempli de terreau maintenu humide. Coiffez le pot de boutures de goji d’une bouteille plastique dont le fond aura été découpé. C’est une culture à l’étouffée. D’ici quelques semaines, replantez chacune des têtes enracinées en pépinière.

Pincez les extrémités des branches pour les pousser à ramifier et prendre un port un peu plus compact.

Maladies du goji

Si les conditions de culture sont respectées, le goji ne risque rien. Il n’a pas de nuisibles spécifiques. Ses feuilles peuvent être dévorées par les limaces ou les chenilles : enlevez les indésirables à la main. Par contre, s’il manque de soleil, s’il souffre d’un excès d’eau par une météo trop pluvieuse, les feuilles peuvent se tacher, se dessécher, tomber prématurément… Un retour à la normale l’année suivante devrait régler le problème de lui-même.

Récolte des baies de goji

Vous ne pourrez commencer à récolter les graines de goji qu’au bout de la 3e ou 4e année suivant sa plantation. Cueillez-le dès septembre, quand le fruit est bien rouge et mou. Consommez le tel quel, il a une saveur légèrement sucrée et peu acide, vous pouvez aussi en faire du jus.
Pour conserver vos surplus de récoltes et en disposer le reste de l’année, faites sécher les baies ou congelez-les. Lisez notre article sur la conservation des fruits : le séchage et la congélation.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le GOJI agirait sur la longévité en retardant le vieillissement des cellules. Le GOJI à des propriétés antioxydantes et immunostimulantes , il très utile pour protéger le foie, améliorer la qualité du sang et de la vision.

En médecine traditionnelle tibétaine et chinoise, le GOJI est utilisé pour redonner de l’énergie, combattre l’anxiété, améliorer le sommeil.

La Baie de Goji Bio Agoji

La Baie de Goji Bio Agoji

Le goji bio est-il un complément alimentaire ?

Le texte de référence est la directive 2002/46/CE du parlement européen du 10/06/2002. Dans ce texte, il est clairement indiqué qu’un complément alimentaire doit :

– être une source concentrée de nutriments (vitamines, minéraux, …)
– compléter le régime alimentaire normal
– être vendu sous forme de doses (gélules, sachets de poudre, …).

Certes, le goji vous apporte des vitamines et des minéraux essentiels pour votre santé, mais ce n’est pas une source concentrée, il est 100% naturel. Consommer de la baie de goji vient en complément de votre alimentation. Toutefois, le goji n’est pas vendu sous la forme de dose comme ce texte de loi l’entend.
Etant un fruit, la baie de goji ne peut faire l’objet d’une demande de complément alimentaire. il n’existe actuellement aucun fruit vendu en tant que complément alimentaire.

L’aliment le plus complet de la planète:

Il y a tout d’abord les fameux 4 POLYSACCHARIDES exclusifs au GOJI, molécules maîtresses, qui commandent et harmonisent toute l’activité du système immunitaire: les cellules-T, NK, la production d’enzymes spéciaux et des cellules blanches du sang, les immunoglobulines IgG et IgA, etc.. L’activité totale miraculeuse du goji vient de cette syner{go}gie entre tous ses nutriments et ses quatre polysaccharides exclusifs.
18 acides aminés, dont les 8 essentiels à la vie. Six fois plus que le pollen d’abeille.
Aussi 21 minéraux et oligo-éléments dont 124 ppm de germanium.
Selon des études japonaises, le germanium, présent dans le goji, est utilisé pour le traitement du foie, des poumons, de l’utérus, du cancer cervical et des testicules; il neutralise la formation de l’ion hydrogène en inhibant la formation de l’ADN cancéreux.
Beaucoup d’autres études confirment une diminution dans la reproduction des cellules cancéreuses.
L’on y trouve des concentrations très élevées en vitamines A, C, E, B1, B2, et B6.
La concentration en vitamine C est 5 fois plus élevée que dans le jus d’orange.
Un quart de tasse de baies séchées de Goji contient 4 grammes de fibres diététiques et 4 grammes de protéines.
La bétaïne, qui s’y trouve, protège l’ADN, améliore la mémoire et favorise le fonctionnement du foie et la croissance des muscles.
Le béta-sitostérol est bon pour le traitement de l’hypertension et du cholestérol, de l’impuissance sexuelle et de l’hypertrophie de la prostate.
La solavetivone : antibactérien et antifongicide.
Une gamme complète d’anti-oxydants incluant le béta-carotène, la zéaxanthine et la lutéine pour la protection et l’amélioration de la santé des yeux.
La cyperone est un sesquiterpène bénéfique pour le cœur et la réduction de la tension artérielle, aussi pour les problèmes de menstruation et de ménopause.
La physaline agit pour le traitement de la leucémie, de l’hépatite B, de l’hépatite C, du cancer, et renforce le système immunitaire.
C’est donc l’aliment le plus complet présentement existant sur notre planète.
Du fait de son incroyable vitalité et de ses extraordinaires éléments nutritifs, oui, c’est le fruit le plus puissant et le plus complet existant sur la Terre.
Le goji est le plus puissant aliment anti-vieillissement qui existe. Il arrête rapidement le vieillissement des cellules et, chez les gens âgés, inverse le processus. Il stimule la sécrétion de la glande pituitaire et active l’hormone de croissance rajeunissante.
Le goji favorise une meilleure digestion, et un meilleur traitement des déchets et des bons nutriments, et ainsi favoriser la perte de poids.
Le Goji est un allié indispensable pour les gens qui désirent améliorer leur condition de santé, garder la forme et afficher un meilleur poids.
Véritables concentrés d’énergie, le goji riches en minéraux et en oligo-éléments, Il est conseillé pour les efforts physiques de longue durée : randonnée, ski de fond, tennis, vélo… Excellent complément alimentaire pour le sport et diététique du sportif.

Sa force de vie est 7 fois plus élevée que tout autre aliment.

L’activité antioxydante du goji est 5 fois plus élevée que le meilleur des antioxydants.
Son niveau vibratoire est 3 fois plus élevé que tout autre aliment.
Le goji peut pousser jusqu’à 5000 mètres d’altitude et plus.
Le goji est un aphrodisiaque naturel recherché censé donner une vigueur sexuelle incomparable ! Réputé comme un puissant aphrodisiaque naturel et stimulant de la libido et du plaisir sexuel pour les hommes comme pour les femmes ! Il est l’anti-âge parfait grâce à ses puissants antioxydants !

Voici maintenant, selon des études de laboratoires, les principaux bienfaits des polysaccharides présents dans le goji :

La baie de Goji et le jus de goji bio de l’Himalaya :

– fortifient et équilibre le système immunitaire.
– freinent et inhibent la croissance des tumeurs.
– réduisent et neutralisent les effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie.
– favorisent la normalisation de la tension artérielle.
– préviennent et combattent les maladies auto-immunes.
– contribuent à équilibrer le taux du sucre sanguin.
– agissent en tant qu’anti-inflammatoires.
– abaissent le taux de cholestérol et des lipides dans le sang.
– réduisent les nausées chez les femmes enceintes.
– dynamisent la vie sexuelle (aphrodisiaque naturel ).
– favorisent l’absorption du Calcium et du Fer (à surveiller chez les personne âgées et les enfants) .
– renforcent la santé rénale.
– combattent l’inflammation des articulations et des muscles.
– fortifient les muscles et les os.
– luttent contre les allergies, l’asthme.
– aident à la perte de poids.
Par un rééquilibrage de tout le métabolisme, le Goji de l’Himalaya atténue les effets de la ménopause et de l’andropause chez les hommes.

A noter : le Goji ne pique pas la bouche, il a un goût légèrement sucré, et la dose quotidienne conseillée est de 10 à 30g par jours soit le creux de la main . Le Goji ne procure aucune sensation de manque avec le temps et se consommer nature ou à ajouter à vos préparations culinaires.Il n’y a pas de contre-indication majeur à la consommation de goji de l’Himalaya. Conserver le goji dans un endroit sec. Le goji est, bien sûr, également bon pour les animaux, y compris pour les animaux domestiques familiers, chiens, chats, chevaux, etc.

Sur la boutique AGOJI, trouvez le goji au meilleur qualité prix de l’internet :

::Acheter du goji::

Posologie : Une cuillère à soupe par jour le matin

On classe les baies de goji en 5 grades:

– AAA 180 – 220 baies/50g
– AA 250 – 280 baies/50g = baies AGOJI
– A 300 – 350 baies/50g
– B 400 – 450 baies/50g
– C > 450 baies/50g
Le goji en différentes langues : da:Almindelig Bukketorn, de:Gemeiner Bocksdornen:Wolfberry, es:Lycium barbarum, et:Harilik taralõng, ja:クコ, ko:구기자나무, lt:Dygliuotasis ožerškis, nl:Boksdoorn , pl:Kolcowój pospolity, pt:Goji, ro:Cătină de garduri, ru:Дереза обыкновенная, sv:Bocktörne, th:เก๋ากี่, vi:Củ khởi, zh:枸杞, en:Goji berries


[Total : 3    Moyenne : 3/5]

Plus personne à ce jour n’ignore l’efficacité du thé vert dans les régimes minceur.
Les scientifiques ont démontré que cette action était due à des principes actifs spécifiques, les CATECHINES qui font partie de la grande famille des antioxydants, le feuille de goji bioen est un des composant majeur.

A ce jour il existe dans les annales scientifiques validées plusieurs centaines d’études in vivo, in vitro, cliniques, épidémiologiques, concernant les effets bénéfiques des catéchines sur la santé.

Ces études mettent en évidence :

– une action stimulante de la thermogenèse et du « brûlage » des graisses

– une augmentation de l’élimination fécale des graisses

– une diminution des graisses localisées au niveau abdominal

– une réduction du syndrome métabolique (prédiabète, hypertentension, hyperlipidémie, hypercholestérolémie, surpoids, augmentation des triglycérides sériques)

– un effet protecteur contre l’ostéoporose

– un effet réducteur du diabète de type 2, surtout chez les sujets féminins

– un effet protecteur contre le cancer, par effet antioxydant bien sûr, mais aussi par diminution de la néo-angiogenèse (prolifération du système de vascularisation apportant les éléments nécessaires au développement de la tumeur)

– un effet protecteur contre les maladies neurodégénératives comme Parkinson ou Alzheimer

– une action de drainage hydrique et de détoxication.

Le thé vert est donc devenu un drainant incontournable des régimes minceurs, malgré ses inconvénients majeurs qui sont d’une part la présence de théine et caféine, deux toxiques cardiovasculaires puissants, d’autre part une teneur élevée en tannins spécifiques qui bloquent l’assimilation du fer.

Le problème est particulièrement crucial pour les sujets féminins qui présentent souvent des taux de fer diminués, cette carence chronique étant liée au phénomène physiologique de la menstruation.

Feuilles de goji bio pour thé antioxydant naturel puissant

Feuilles de goji bio pour thé antioxydant naturel puissant

Les feuilles de GOJI bien meilleures que le thé vert

Heureusement il existe une alternative au thé vert sous la forme des feuilles séchées de GOJI (Lycium barbarum), qui présentent l’énorme avantage d’être plus riches que le thé vert en catéchines amaigrissantes tout en étant totalement dépourvues de théine, de caféine et des mauvais tannins bloquant l’assimilation du fer.

Acheter des feuilles de goji séchées sur la boutique Biologiquement.com

Acheter des feuilles de goji séchées sur la boutique Biologiquement.com

THE de FEUILLES de GOJI, les +

Pas de théine

Pas de caféine

Peu de tannins

Taux plus élevé de catéchines et flavanols

FEUILLES de THE VERT, les –

Présence de théine

Présence de caféine

Présence de tannins

Un taux moindre de catéchines et flavanols

De plus les infusions de feuilles de GOJI contiennent des caroténoïdes, des vitamines B1, B5, B11, de la vitamine C, des sels minéraux et des oligo-éléments (Cuivre, Fer, Phosphore, Potassium, Magnésium, Zinc, Sélénium).

Conclusions :

A l’évidence, les consommateurs de thé vert soucieux de lutter contre le surpoids, l’obésité, le syndrome métabolique et de renforcer leur apport alimentaire quotidien en antioxydants auront tout intérêt à remplacer celui-ci par des infusions de feuilles de GOJI.

Non seulement celles-ci sont tout aussi efficaces, si ce n’est plus, pour lutter contre les graisses que le thé vert, mais de plus l’absence de théine ou de caféine permet de les consommer à volonté et à toute heure, sans le moindre risque de voir son taux de fer chuter dangereusement.


[Total : 107    Moyenne : 3.2/5]

5 façons de consommer facilement et quotidiennement des baies de goji bio Greenfood

Les baies de Goji bio sont intégrées à la pratique médicinale chinoise depuis plus de 5 000 ans pour maintenir l’endurance et la longévité.

Elles regorgent notamment de vitamines, d’antioxydants, d’oligo-éléments, de carotenoïdes et d’autres phytonutriments bénéfiques à notre corps.

Elles ont un pouvoir antioxydant supérieur au brocolis.

La baie de Goji Bio antioxydant naturel puissant

La baie de Goji Bio antioxydant naturel puissant

La plupart des baies que vous pouvez acheter dans les magasins bio et dans les pharmacies sont vendues séchées. Les baies de goji bio peuvent être considérées comme du super raisin, déshydraté, de goût légèrement sucré mais beaucoup plus subtile étant donné la symphonie délivrée par tous les minéraux qui y sont présents. Malheureusement, beaucoup de personnes ne savent pas comment intégrer quotidiennement les baies de goji bio à leur alimentation.

Voici donc 5 recettes pratiques et faciles pour consommer tous les jours des baies de goji bio et ressentir leurs effets bénéfiques sur votre santé.

1) Mixez-les dans un smoothie de fruit
Prenez des fruits frais ou congelés, mixés-les avec du lait d’amande, ajouter ensuite une poignée de baies de goji bio.

2) Parsemez-les sur vos céréales ou muesli
Le goût de vos céréales ou de votre muesli n’en sera que meilleur. Ses qualités nutritionnelles seront également renforcées avec l’apport de minéraux comme le zinc et le phosphore, sans compter les vitamines E et C.

3) Ajoutez-les à vos mélanges de noix
C’est vraiment pas compliqué : vous pouvez instantanément améliorer vos mélanges de noix (noisettes, noix, noix de cajou, amandes…), vos mélanges apéritifs ou encore vos mélanges pour l’en-cas randonnées, en y ajoutant une grosse poignée de baies de goji bio.

4) Les faire trempées dans le thé ou les tisanes, au Tibet elles sont principalement consommées de cette façon.

La baie de goji bio peut être consommée dans une tisane pour la ramolire

La baie de goji bio peut être consommée dans une tisane pour la ramolire

5) Mélangez les au yaourt ou le fromage blanc avec une pointe de confiture.


[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Les baies de Goji sont riches en vitamines, oligo-éléments, antioxydants et en polysaccharides complexes protecteurs des défenses naturelles,le Goji serait le fruit le plus nutritif et le plus riche en antioxydant au monde !

C’est l’aliment anti-vieillissement le plus puissant existant sur notre planète. Le Goji a une valeur nutritive exceptionnelle avec 19 acides aminés, 27 acides gras, des oligo éléments, des vitamines (A, B1, B6, C et E), du bêta carotène, des flavonoïdes, de la zéaxanthine et du bêta sitostérol.

Ses actions des baies de goji sur la santé

Le Goji Lycium barbarum de natur’forme vous apportera énergie, sérénité et vitalité.
Les baies de Goji sont un très bon fortifiant et améliore l’équilibre de l’organisme pour un meilleur quotidien.
Les principaux bienfaits du goji:
– fortifie et équilibre le système immunitaire.
– freine et inhibe la croissance des tumeurs.
– réduit et neutralise les effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie.
– action sur la tension artérielle.
– prévient et combat les maladies auto-immunes.
– abaisse le taux de cholestérol et des lipides dans le sang.
– favorise l’absorption de calcium.
– prévention et traitement de l’arthrite,
– action sur le cholestérol, de l’obésité, de la leucémie, des migraines, du diabète, des allergies, de l’asthme, de l’insomnie et de plusieurs types de cancer…
– stoppe le vieillissement des cellules six heures après l’absorption de quelques fruits
– stimule la sécrétion, par la glande pituitaire, de l’hormone de croissance du rajeunissement.
D’après des études, le succès du GOJI proviendrait de plusieurs nutriments, dont les polysaccharides.
Le GOJI est capable d’inverser, à un stade beaucoup plus précoce, l’évolution du sang des personnes âgées et est utilisé pour certaines maladies comme le sida,de l’hypertrophie de la prostate, du syndrome de fatigue chronique, de la maladie de Crown, de la toux chronique, de l’hépatite B, de la fibromyalgie, du syndrome prémenstruel.
D’autres bénéfices appréciables sont encore à mentionner : il améliore la santé des yeux, calme la nervosité et protège contre les maladies du foie, des gencives, des cheveux, augmente la force musculaire, la mémoire.
Il n’y a aucun inconvénient ni risque à consommer du GOJI. Il convient à toute la famille. Les enfants et même les animaux domestiques aiment le délicieux goût du GOJI.

La baie de goji antioxydante pour la santé

La baie de goji antioxydante pour la santé

Conseils d’utilisation

Pour ceux qui le consomment pour la première fois, commencer par 10g de baies le matin à croquer ou dans un jus d’orange, lait, thé, ou quelconque boisson.
Continuer en augmentant progressivement les doses jusqu’à une bonne cuillerée à soupe par jour.

A titre préventif, pour maintenir un système immunitaire au top et conserver une bonne santé, consommez une quantité de baies de goji allant d’une bonne à deux cuillerées à soupe soit 35 petits fruits par jour.
Un sac de 500 grammes durera approximativement un mois.

Nos conseils
* privilégier une alimentation équilibrée,composée essentiellement de produits frais pauvre en graisses ,
* favoriser l’utilisation d’huile végétale 1ère pression à froid (olive, colza, tournesol) et riche en fibres (fruits et légumes, légumes secs, céréales de préférence complètes)
* Éviter si possible l’apport en graisses et notamment en corps gras saturés (fromages gras, charcuteries et viandes grasses)
* buvez régulièrement si possible en dehors des repas et au moins 1,5 litres d’eau par jour
* attention aux excès d’alcool, café, thé, tabac
* faites 30 minutes d’exercice physique par jour.
* Complément alimentaire ne se substituant pas à une alimentation variée et équilibrée, ni à un suivi médical

Ne pas utiliser sans avis médical en cas de traitement anticoagulant.

Ingrédients

Baies de Goji séchées au soleil
100 % baies de goji (Lycium barbarum) non irradiées, séchées au soleil.
Origine :  Ningxia.

* Produitl 100% naturel.
* Ne contient ni colorant artificiel, ni conservateur.
* Ne pas laisser à la portée des enfants.
* Ce produit ne peut se substituer à un régime alimentaire varié.
* Eviter de dépasser la dose journalière indiquée.
* Conserver soigneusement fermé dans un endroit frais, à l’abri de l’humidité.
* Femmes enceintes ou allaitantes, demandez l’avis de votre médecin traitant avant utilisation.

Stockage

Conserver dans une boite hermétique à l’abri de la chaleur et de l’humidité.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le goji est souvent présenté comme le secret de la santé et de la jeunesse des Tibétains. Découvrez pourquoi.

Le goji est le nom commun de la baie du Lyciet (Lycium). Il se présente sous la forme d’une petite baie orangée, allongée et de saveur légèrement sucrée. Le goji pousse principalement dans le nord-ouest de la Chine et ses régions avoisinantes. On lui accorde en Asie des vertus médicinales exceptionnelles. On peut le trouver sous forme séchée ou de jus. Très riches, le goji est souvent présenté comme un « super fruit ».

D’ailleurs, il contient 19 acides animés dont 8 essentiels à la vie, 21 minéraux et oligoéléments, dont le très rare germanium, une gamme complète de caroténoïdes dont le bêta carotène (en quantité supérieure que la carotte), trois fois plus de vitamine C que dans l’orange et regorge de vitamines B1, B2, B6, B12, et E. Il contient également des acides gras essentiels et même des omégas 3.

Ce fruit est d’abord reconnu pour son fort pouvoir antioxydant. Il a un effet positif sur l’organisme en évitant l’excès des radicaux libres dans le corps. En effet, les radicaux libres sont nos ennemis, ils provoquent la destruction de nombreuses cellules avec pour conséquences de graves troubles. Il agit ainsi comme un excellent anti-âge qui permet d’atténuer les manifestations physiques de la vieillesse et de prolonger l’espérance de vie.

Le goji, un fruit aux innombrables vertus

Le goji, un fruit aux innombrables vertus

De plus, la baie de goji stimule la sécrétion de l’hormone de croissance humaine (HCH). Les bienfaits de cette hormone sont nombreux : amélioration du sommeil, augmentation de la mémoire, réduction de l’adiposité, accélération de la guérison et ralentissement de la formation des rides et ridules. A tout ceci s’ajoute sa capacité à stimuler la joie de vivre.

En plus d’être un excellent élixir de jouvence, le goji augmente sensiblement la défense immunitaire. Il est d’ailleurs préconisé dans la lutte contre le cancer car il augmente le taux de lymphocytes, améliorant ainsi la capacité de l’organisme à se défendre contre les agents pathogènes. Il permet également de stopper le développement des cellules tumorales.

Ses effets sur la santé sont encore innombrables. Il permet en outre de diminuer le risque de maladies cardiovasculaires en agissant sur la tension artérielle. Il agit également sur le mauvais cholestérol et stabilise le taux de sucre dans le sang, améliorant ainsi le quotidien des personnes diabétiques.

Favorisant la cicatrisation, il combat plusieurs maladies dermatologiques dont l’urticaire, l’eczéma mais aussi le psoriasis. La baie de goji permet de lutter contre les troubles de la digestion. Elle soulage les diarrhées, les ballonnements et les flatulences. Elle permet aussi de maintenir le foie en bonne santé, participant ainsi favorablement à la détoxification de l’organisme.

Enfin, des études scientifiques modernes ont montré que le goji augmente le taux de testostérone sanguin, stimulant de ce fait la libido, tant chez l’homme que chez la femme. En Chine, le goji est considéré comme l’une des principales plantes tonifiantes de la fonction sexuelle.

N’hésitez donc pas à en grignoter comme encas, à boire ou à l’incorporer selon votre créativité dans vos plats.


[Total : 12    Moyenne : 3.1/5]

La Baie de Goji bio : l’atout minceur des régimes printaniers !

C’est la nouvelle coqueluche des amateurs de produits naturels, à fort bénéfice santé. La
baie de Goji bio, tout droit venue des hauts plateaux de l’Himalaya, impose sa marque depuis
quelques années sur le marché français. Il faut dire que la baie de Goji bio est le fruit connu
présentant la plus forte concentration en nutriments : vitamines, minéraux, oligoéléments,
acides gras et même…acides aminés. Rapporté à sa faible valeur calorique (une quinzaine de
kcal par poignée), cette densité est d’autant plus intéressante, surtout pour un aliment 100%
naturel et non transformé. Alors quels bénéfices le sportif peut-il attendre de cette manne
nutritionnelle ? Eléments de réponse….

Le Goji bio est une petite baie de couleur rouge. Elle se cultive dans des zones tempérées et en
plein soleil. Avec ses longues journées d’ensoleillement et ses eaux très minéralisées, la Chine
produit parmi les meilleures Goji bio du monde.

Une densité nutritionnelle* inégalée parmi les fruits séchés

* Densité nutritionnelle : La densité nutritionnelle d’un aliment exprime sa concentration en
substances utiles à l’organisme humain (protéines, glucides, lipides, mais aussi minéraux,
oligoéléments, vitamines, phytonutriments antioxydants…). Une forte densité nutritionnelle
exprime une forte teneur en substances utiles.

Baie de Goji bio séchée

Quantité pour 1 cuillère à soupe
Poids 5g (0,25g/unité)
Energie (kcal) 15,8 kcal
Protéines 12,1%
Glucides 57,8%
Lipides 7,14%
Fibres 7,78%
Eau 12%

1 – La baie de Goji bio est l’un des fruits séchés les plus « secs » (12% d’eau). Qui dit moins
d’eau, dit davantage de substances utiles.
2 – La baie de Goji bio possède une composition nutritionnelle très complète et équilibrée entre
protéines (12%), glucides (58%), lipides (7%) et fibres (8%). L’ensemble représente autour de
85% de l’aliment, le reste étant principalement de l’eau et des matières minérales (cendres).
La teneur en protéines est remarquable pour un fruit. De même que la teneur en lipides
(majoritairement des lipides insaturés, bénéfiques à la santé de l’organisme humain)
3 – Une portion usuelle de baies de goji bio (une vingtaine d’unité, soit une cuillère à soupe)
représente 3 fois moins de calories (15kcal) qu’une portion usuelle d’un autre fruit séché.
Intéressant pour les régimes contrôlés en calories.

Une source de bienfaits pour l’organisme des sportifs

Des acides aminés (protéines) pour entretenir les qualités fonctionnelles de l’organisme

La baie de Goji bio est une source intéressante d’acides aminés* facilement assimilables par
l’organisme, dans une proportion équivalente à celle du pollen. Elle contient 18 acides
aminés, dont les 8 essentiels à la vie ne pouvant être synthétisés par l’organisme (notamment
le tryptophane et l’isoleucine). Cette richesse en acides aminés est un atout pour le sportif,
dont les besoins en acides aminés essentiels sont augmentés par rapport à la population
générale, surtout lorsque l’alimentation est restrictive. La baie de Goji bio ne peut être la seule, ni
principale, source d’acides aminés de l’alimentation, néanmoins elle constitue un complément
tout à fait bienvenu.

*Les acides aminés : Les acides aminés sont les constituants primaires des protéines
humaines. Les protéines humaines peuvent être structurelles ou mécaniques (muscles,
organes…) ou fonctionnelles (enzymes, hormones, globules rouges et blancs…). Il est
important que notre alimentation fournisse des acides aminés en quantité suffisante et
qualitative.

Des saccharides (glucides) pour l’énergie, la satiété et les défenses immunitaires

La baie de Goji contient 58% de glucides, dont un peu moins de moitié sous forme de
monosaccharides (sucres simples : fructose et glucose en quantité équivalente) et le reste sous
forme de polysaccharides (sucres complexes). C’est la raison pour laquelle la baie de Goji
est un fruit à la saveur si peu sucrée et à l’index glycémique particulièrement bas (29). La
consommation de baies de Goji ne perturbe pas la glycémie, ni ne provoque de pic (elle peut
même être consommée par des sportifs diabétiques), mais exerce un effet satiétogène efficace
(avec un verre d’eau). Par ailleurs les 8% de fibres de la baie de Goji viennent renforcer cet
effet coupe-faim, tout en participant au bon déroulement du transit intestinal. On notera pour
terminer que 4 des 8 polysaccharides de la baie de Goji sont des polysaccharides exclusifs,
qui commandent et harmonisent l’activité du système immunitaire humain, avec une action
anti-inflammatoire puissante. Un autre atout pour les sportifs, dont les défenses immunitaires
sont régulièrement mises à mal par l’activité physique intense tout au long de l’année, et
sujets à des symptômes inflammatoires de tout ordre .

Des acides gras insaturés (lipides) pour la régulation des graisses sanguines

La baie de Goji peut contenir, selon les variétés, jusqu’à 8% de lipides. Elle possède une
diversité remarquable en acides gras (pas moins de 6 acides gras différents) et plutôt bien
proportionnée entre les 3 grandes familles : acides gras saturés (20%), monoinsaturés
(20%) et polyinsaturés (60%). La baie de Goji contient ainsi le même acide gras que l’huile
d’olive (acide oléique ou oméga 6), avec tous les bénéfices en terme de santé qui y sont
rattachés (cf régime crétois). On y retrouve également des omégas 6 (très majoritaires) et
3, particulièrement intéressants aussi sur le plan cardiovasculaire. On regrettera juste le
déséquilibre entre oméga 6 et 3 qui obligera le sportif à se tourner aussi vers d’autres sources
alimentaires pour convenablement couvrir ses besoins en oméga 3 (huile de colza, de noix, de
lin…)

Des minéraux, oligoéléments, vitamines pour la vitalité

Les régimes hypocaloriques s’accompagnent souvent de carences micronutritionnelles, que
les aliments à forte densité micronutritionnelle, dont la baie de goji, contribuent à corriger.
La baie de Goji contient ainsi 21 minéraux et oligo-éléments (calcium, phosphore, sodium,
potassium, fluor, manganèse, chrome, cuivre, zinc, sélénium, molybdène, nickel, magnésium,
fer…). L’on y trouve également des concentrations intéressantes en vitamines A, C, E, B1,
B2, et B6. La concentration en vitamine C (79,3 mg pour 100g selon des analyses poussées)
soutient la comparaison avec l’orange.

Des antioxydants pour lutter contre le stress oxydatif

Le stress oxydatif est un fléau pour l’organisme du sportif (accumulation de radicaux libres
provoquant une véritable agression cellulaire). Le Goji est l’un des fruits au pouvoir anti-
oxydatif le plus élevé. Cela s’explique par sa gamme complète d’antioxydants : Bêta-
carotène, Cryptoxanthin, Lutéine, Lycopène, Zéaxanthine…On ne répétera pas assez la
nécessité pour le sportif de se prémunir contre le stress oxydatif, particulièrement en période
d’amaigrissement lorsqu’une activité sportive soutenue est maintenue.

Une utilisation simplissime et variée

Facilement transportables et d’utilisation discrète les baies peuvent être consommées
à différents moments de la journée, nature, réhydratées ou non, ou en agrément d’une
préparation culinaire (salade, gâteau…) à raison de 20g par jour (1 cuillère à soupe).

La baie de Goji a un goût légèrement acidulé et ne procure aucune sensation de manque
avec le temps. Véritable concentré de bienfait, la baie peut aussi être conseillée pour les
efforts physiques de longue durée : trail, ultra, marathon, randonnée, ski de fond, vélo… En
conclusion, c’est un excellent complément alimentaire pour le sport et la diététique du sportif.


[Total : 1    Moyenne : 2/5]

Les avantages de la poudre de fruit de pulpe de Baobab bio

Rafraîchissant : Issue du fruit, la pulpe présente un goût acidulé fruité rafraîchissant
Revitalisant : Sels minéraux et oligoéléments contribuent à améliorer la qualité de la réhydratation et de la recharge minérale. A cela s’ajoute une bonne teneur en vitamines du groupe B.
Protecteur : Riche en antioxydants (caroténoïdes, vitamine C, polyphénols, flavonoïdes), permet de lutter contre le stress oxydatif lié aux entraînements intenses
Bifidogène : grâce à sa richesse en fibres bifidogènes, participe à la vitalité et à la restauration de la flore intestinale soumise à rude épreuve chez le cycliste
Coupe-faim : effet coupe-faim assez prononcé sous l’effet des fibres. Intéressant dans le cadre d’un régime
Acalorique : très peu calorique, très peu sucré et à index glycémique bas, étant donné qu’une grande partie des glucides sont en fait des fibres (pectines).
Hypoallergénique : sans gluten
Economique : 1 cuillère à soupe permet de réaliser 1,5L de boisson
Sain : produit 100% naturel, traditionnel, équitable, certifié AB, sans transformation

baobab-abaobab-1

Du fait de ses nombreuses propriétés, le baobab bio est également connu sous d’autres appellations :

• L’arbre bouteille en raison de la forme renflée de son tronc (ou caudex) dans laquelle il met en réserve l’eau sous forme de sucs afin de se préserver au mieux des longues périodes de sécheresse. C’est pourquoi on le range parmi les plantes succulentes.

• L’arbre à l’envers du fait de ses branches évoquant des racines.

Sa durée de vie est très difficile à estimer du fait que la partie centrale du tronc se résorbe au fil des ans. Aussi les chiffres jusqu’ici avancés (entre 1.000 et 3.000 ans, avec la possibilité d’atteindre les 6.000 ans) ne reposent-ils sur aucune base scientifique avérée. Il se pourrait donc que les spécimens monstrueux soient beaucoup plus jeunes qu’on ne le croit ordinairement.

Ses feuilles sont consommées crues, cuites ou réduites en poudre. Cette dernière est secondairement incorporée dans les sauces ou mélangée aux céréales. Très riches en calcium et en fer, les feuilles participent à la satisfaction des apports quotidiens recommandés en minéraux. Elles sont également utilisées par la médecine traditionnelle sous forme de tisanes et de compresses.

Le plus souvent de forme ovoïde, les fruits (baptisé pain de singe) mesurent entre 20 et 50 centimètres dans leur plus grand axe.

Le baobab sauvage est l’arbre emblématique de l’Afrique centrale. Il pousse aussi bien dans des régions tropicales arides, semi-arides que légèrement humides. Son territoire s’étend d’ouest en est depuis les îles du Cap Vert jusqu’à l’Ethiopie et du nord au sud depuis le Sahel au nord de l’Afrique du Sud.

L’origine de son nom est incertaine, elle serait arabe et dériverait de l’expression« bu hibab » (fruit aux nombreuses graines). Quant à son appellation latine, elle fait référence en premier au botaniste français Michel Adanson, un des premiers scientifiquesà s’être intéressé à lui, puis à la forme de ses feuilles en forme de doigts.

Certaines espèces voisines

• L’arbre pharmacien car des extraits de ses feuilles, de ses fruits, de son écorce et de ses racines sont largement utilisés en médecine traditionnelle.

• L’arbre magique.

• Le symbole de la Terre.

Culminant à une vingtaine de mètres, étendant son feuillage sur une vingtaine de mètres également, il est surtout impressionnant par la circonférence de son tronc qui peut atteindre 40 mètres (soit un diamètre d’environ 12 mètres) !

À l’intérieur d’une coque très dure, ils renferment une pulpe compartimentée par des cloisons fibreuses d’un rouge intense qui en rendent l’extraction difficile. Lorsqu’elle arrive à maturité, cette pulpe est d’un blanc crémeux, spontanément déshydratée, poudreuse et présente un goût légèrement acidulé. Elle se décompose en de nombreux agglomérats farineux qui recèlent d’innombrables graines.

Les graines

Selon les régions, elles sont consommées fraîches, grillées ou torréfiées en remplacement du café.Réduites en poudre, elles fournissent une farine riche en protéines (jusqu’à 48%) et vitamine B1 (jusqu’à 2%). Pressées, elles délivrent une huile comestible, riche en acides gras appartenant aux trois grands familles d’oméga : 9 (acide oléique), 6 (acide linoléique) et 3 (acide alpha linolénique). Outre son usage alimentaire, cette huile est utilisée de façon traditionnelle pour soigner les brûlures et plus récemment, en cosmétologie pour préparer certaines crèmes du fait de son pouvoir hydratant et de sa stabilité naturelle.

Enfin, comme la pulpe, elle contient une teneur appréciable en adansonine.

Les coques

Quelles que soient les régions, elles servent à fabriquer un grand nombre d’objets utilitaires (assiettes, plateaux) ou esthétiques (bracelets, colliers).

Une pharmacie naturelle avec soi, le fruit du baobab bio

Un fruit bon, bon, bon à tout faire, une herboristerie à lui seul !

Selon le Centre international des cultures sous-exploitées de l’Université de Southampton (sud de la Grande-Bretagne), le pain de singe serait «un fruit de l’avenir», car riche en vitamines C, B1, B2 et regorgeant d’antioxydants.

Des scientifiques avancent même qu’il recèle jusqu’à dix fois plus de vitamine C que les oranges et davantage de calcium qu’un verre de lait. Le fruit de baobab sauvage biologique est donc reconnu pour sa teneur élevée en acide ascorbique (vitamine C) ; en particulier, 100 grammes de pulpe contiennent mg jusqu’à 300 de vitamine C, 11.

L’acide ascorbique est très important en tant qu’élément nutritionnel ou en tant que complément alimentaire pour son action anti-scorbutique et reste indispensable pour les personnes qui consomment peu de fruits et de légumes. Son action antioxydante est très puissante pour combattre l’action néfaste des radicaux libres. Parce que c’est l’antioxydant le plus efficace de la classe hydrophile ; d’ailleurs, il participe à plusieurs processus métaboliques essentiels, comme la production de collagène, la biosynthèse des tissus conjonctifs.

Quelques-unes des propriétés

Réduite en poudre, la pulpe entre dans la composition de la pâte à pain.

Particulièrement prisée des femmes enceintes, elle est également utilisée comme aliment des nourrissons.

Diluée dans de l’eau ou du lait, elle participe au Sénégal à la confection de la bouye, boisson rafraîchissante et revitalisante traditionnelle.

Au Soudan, elle est fréquemment mélangée à de la mérissa, boisson fermentée préparée à partir du sorgho dont le goût rappelle celui de la bière.

Elle est aussi utilisée comme fébrifuge, antalgique, antidiarrhéique et dans le traitement de la variole et de la rougeole.

Comme d’autre part, elle contient de l’adansonine, un alcaloïde antidote naturel de la strophantine elle sert quelquefois à décontaminer les viandes provenant d’animaux tués à la chasse.

Dans certaines régions, la pulpe est brûlée afin de d’écarter les insectes qui pullulent et transmettent nombre de parasites à l’homme et au bétail. Propriétés nutritionnelles de la poudre de pulpe de Baobab bio et des neurotransmetteurs, des hormones (stéroïdes), l’acide ascorbique augmente l’assimilation et la biodisponibilité du calcium et du fer. Il est reconnu comme agent préventif de plusieurs maladies dégénératives, comme la cataracte les risques cardiovasculaires, l’artériosclérose.

Les apports journaliers recommandés (AJR) pour l’acide ascorbique est de 75 mg pour des femmes et 90 pour les hommes ; si nous considérons que l’acide ascorbique contenu dans la pulpe de baobab est mg 300 par 100 grammes de pulpe, la prise orale de 25 et 30 grammes peut couvrir respectivement les apports de vitamine C des humains.

Du fait de sa teneur équilibrée en anti-oxydants hydrophiles (vitamine C, flavonoïdes) et lipophiles (bêta carotène, acide alpha linolénique), la poudre de pulpe du fruit de baobab bio est un véritable antioxydant global. Cette teneur protège donc des attaques des radicaux libres toutes les structures cellulaires.

En mesurant les scores antioxydants par la mesure ORAC de plusieurs fruits, la poudre de  pulpe de Baobab biologique  est 4 fois plus puissante qu’un kiwi, 10 fois plus qu’une orange 15 fois plus qu’une pomme.

Capacité Intégrale antioxydante (orac) comparative hydosoluble et liposoluble

• Fruit baobab pulp 11,11

• Dry Leaves 8,74

• Fruit glycolic extract 1,02

• Leaves glycolic extract 4,41

• Kiwi fruit Pulp 0,344

• Orange fresh Pulp 0,103

• Strawberry fresh Pulp 0,906

• Apple fresh Pulp 0,162

• 90% OPC Vegetal extract 10,25

La pulple du fruit du baobab bio possède également des propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et antipyrétiques notables :

En effet, 500 mg/kg de pulpe de fruit ont une activité anti-inflammatoire comparable à 15 mg/kg de phénylbutazone (un anti-inflammatoire longtemps considéré comme référence) ou 50 mg/kg d’aspirine. Cet effet pourrait être en lien avec la présence de stérols, de saponines et de tri terpènes.

La fraction des fibres solubles qu’elle contient a des vertus pré biotiques (Fructo Oligosaccharides) c’est-à-dire qu’elle facilite le développement de bactéries utiles à notre organisme, notamment les bifidobactéries suivantes : B. longum, B. infantis, B. bifidum etc. Quant à la fraction insoluble, elle exerce un effet de ballast qui favorise l’émission régulière de selles et évite la constipation.

La pulpe est également un bon anti-diarrhéique et un excellent réhydratant Lors d’une étude menée chez 160 nourrissons âgés de 8 mois en moyenne et présentant des troubles dysentériques, elle s’est montrée aussi efficace que la solution de l’OMS. Les tanins (astringents) et mucilages (absorbants) qu’elle contient seraient les principes actifs responsables de cet effet .

La poudre de pulpe de Baobab bio est une source de nombreux autres micronutriments : la pulpe apporte d’avantage de calcium qu’un verre de lait

Principaux constituants nutritionnels :

• Acides aminés pour 100 g de protéines :

-Proline 2.35g

-Histidine 2.71g

-Leucine 8.41mg

-Lysine 14.62g

-Arginine 6.04g

-Isoleucine 10.73g

-Méthionine .92g

-Cystéine 11.23g

-Acide

Glutamique 4.02g

-Valine 1.62g

-Tyrosine 4.21g

-Tryptophane 1.49g

-Thréonine 2.96g

• Valeur en carbohydrates pour 100 g de pulpe de fruit de Baobab bio Ecocert :

-Glucose 8.47mg

-Fructose 17.93mg

-Saccharose 10.21mg

-Maltose N.D.

-Polysaccharides solubles 10.21mg

-Amidon 48.10mg

• Teneur en principaux minéraux pour 100g de pulpe de fruit :

Calcium 293-300mg (davantage de calcium Santé qu’un à deux verres de lait.)

-Phosphore 96210mg

-Fer 7mg

-Potassium 2.31g

-Sodium 1.86mg

-Magnésium 0.10mg

-Zinc 0.064mg

-Manganèse 2.07mg

• Teneur en vitamines pour 100g:

-Vit.C 200-300mg

-Total carotènes (Vit. A) 200mcg

-Vit.B1 (thiamine) 0.038mg Vit.B2

(riboflavine) 0.06mg

-Vit.B6 (pyridoxine) 2.13µg

-Vit.PP (niacine) 2.16mg

• Fibres diététiques 44.0% :

Constituants:  fibres diététiques solubles 22.00%

-Fibres diététiques insolubles 22.00%

-Cellulose 1.5%

-Cendres 1.98%

-Valeur énergétique 200 Kcal/100g

-836 Kj/100g

Une richesse en acides aminés précieux La L-proline est l’un des composants essentiels de certaines fibres de collagène, et sous forme d’hydroxyproline des cartilages articulaires.

Elle n’est pas considérée comme un acide aminé essentiel parce que notre organisme sait la synthétiser. Mais, avec l’âge (parfois avant 40 ans), notre organisme n’en produit plus suffisamment, alors les fibres collagènes et les cartilages s’altèrent peu à peu. Les tissus sous-cutanés se distendent, l’arthrose fait son apparition et s’étend.

Quant à l’histidine, elle participe à la structure de nombreuses molécules protéiques (carnosine, histamine notamment) ou à la fixation d’ions métalliques indispensables (le fer pour l’hémoglobine du sang et la myoglobine des muscles, le zinc pour la collagénase…), intervient dans la plupart des réactions de transfert d’énergie au coeur des cellules, contribue à la régulation du pH sanguin

N’exposant qu’à un risque allergisant faible, elle sert d’ailleurs d’excipient à la préparation de certains médicaments : paracétamol, théophylline LP…

Ne contenant pas de gluten, elle peut être consommée par les personnes présentant une maladie coeliaque.

Des utilisations multiples pour la poudre pulpe de baobab bio l’extrait de pulpe de fruit de baobab est disponible en tant que complément alimentaire. On le trouve en label Bio de préférence.

Il est employé au cours :

Des périodes de convalescence :

A la suite, ou au cours d’une maladie, d’un épisode infectieux, d’une opération, d’un allaitement, d’un stress émotionnel important, d’une fatigue passagère, ou saisonnière.

Sa richesse en vitamines, minéraux, aci-des aminés en fait un excellent régénérant. La pulpe de graines de baobab bio ne contient pas de gluten et peut être consommée par les personnes intolérantes au gluten.

Régimes végétariens pauvres en protéines et fer.

Chez les enfants :

En période de croissance, par sa richesse nutritionnelle la poudre de pulpe de baobab bio, va apporter un grand nombre de vitamines et minéraux ainsi que les acides aminés indispensables à une croissance harmonieuse comblant les carences d’une nourriture moderne et pauvre en nutriments.

Lors d’une activité sportive régulière :

Depuis quelques années, une société italienne commercialise nombre de produits dérivés du baobab et fait sa publicité de l’usage qu’en font de nombreux athlètes (cyclistes, footballeurs, et même un pilote de formule 1) qui rapportent l’amélioration de leurs performances à la consommation de ces extraits. Le cycliste Damiano Cunego, vainqueur du Tour d’Italie en 2004, en consomme. Des athlètes pendant les derniers jeux olympiques en ont consommé également, participant sans doute efficacement à leurs bonnes performances.

Des troubles du transit intestinal :

Aussi bien au cours des diarrhées que des épisodes de constipation.

Cependant en cas de diarrhée, si son efficacité ne se manifeste pas dans les 2 à 6 heures, il est fortement recommandé de consulter : une infection microbienne est alors fortement à suspecter, nécessitant un traitement antiseptique.

De certaines maladies rhumatismales :

Arthrose en particulier par l’apport de micronutriments indispensables ( acides aminés).

D’affections inflammatoires :

Arthrose, arthrite, maladies intestinales inflammatoires.

Certains auteurs font également mention de son usage dans la prévention du vieillissement, au cours du diabète, des affections respiratoires, des maladies cardiovasculaires et neuro-dégénératives, voire auto-immunes …

Développement économique durable et écologie

Comme les Africains tirent bénéfice de toutes les parties de cet arbre, le baobab sauvage était une espèce menacée.

Situation qui aurait été sérieusement aggravée avec la volonté locale de faire une ressource financière des produits du bois de cet arbre.

En recueillant les fruits pour commercialiser la pulpe, les Africains ont pris conscience qu’il fallait préserver et protéger le baobab.

Aussi, une culture intensive d’une espèce de taille plus petite a été entreprise, permettant de satisfaire ces deux exigences fondamentales.

Il est à noter que les fruits du baobab n’étaient pas valorisés, 80 % d’entre eux tombaient à terre et pourrissaient.

Aujourd’hui l’exploitation de cette ressource, dans un vaste projet de développement durable a permis de créer 200 emplois au nord du Sénégal, et de faire vivre plus de 450 familles dans la région de Thies. La valorisation de cette ressource non utilisée auparavant, a apporté sans conteste une amélioration du niveau de vie de ces populations .

Sources :

J. KERHARO, JG ADAM : « La pharmacopée sénégalaisetraditionnelle. Plantes médicales et toxiques », Editions Vigot Frères, 1974.• FM RAMADAN, SA HARRAZ, ELMOUGY

: « Anti-inflammatory, analgesic and antipyretic effects of the fruit pulp of Adansonia digitata » traduction

« Fitoterapia », 1994 ; 65(5) : 418-422.• A. TAL-DIA, K. TOURE, O.SARR, M-F CISSE, P. GARNIER, I. WONE : « A baobab solution for the prevention and treatment of acute dehydration in infantile diarrhea » dans « Dakar Medicine », 1997 ; 42(1) : 68-73. • NE GALIL : « Evaluation of baobab (Gonglase) solution for home management of diarrhoea in Sudanese children », Thesis in

Agriculture, June 1996.• M. EICHELBAUM, S. GROSS dans « Advanches Drug Research », 1996,64.


[Total : 3    Moyenne : 3.7/5]

Des questions sur les avantages réels des baies de Goji se sont posées, et le public s’est demandé quels étaient les effets de ces petits fruits rouges.

Les chercheurs et les médecins ont fait des années d’études sur ce fruit et ont mis a jour ses avantages surprenants. Il est devenu si populaire qu’il est facilement disponible dans les magasins d’aliments naturels et qu’il peut être acheté en ligne.
Les baies de Goji sont séchées, elles se présentent sous forme de petits fruits rouges qui ressemblent à des raisins rouges.
Elles ont été utilisées pendant plus de 6000 ans par les herboristes de nombreux pays asiatiques comme la Chine, le Tibet et l’Inde.

Fruit rouge baie de Goji antioxydante

Fruit rouge baie de Goji antioxydante

Effets et avantages des baies de Goji sur le corps :

• protègent le foie
• améliorent la vue
• améliorent la fertilité
• favorisent le tonus musculaire
• renforcent le système immunitaire
• améliorent la circulation sanguine
• favorisent la longévité

Les baies de Goji sont riches en antioxydants, dont le bêta-carotène et la zéaxanthine. Leur
rôle de est de protéger la rétine des yeux et d’agir comme un antioxydant.
La prise régulière de baies de Goji empêche la dégénérescence musculaire et empêche la perte de vision.
En Chine, elles sont consommées sous forme brute, ou en infusion, mais aussi en jus avec des parfums variés.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Barre de céréales aux baies Goji et à la pulpe de fruit de Baobab

Barre céréales Baomix aux superfruits antioxydants : baie de Goji (11%) et fruit du Baobab
Association de deux superfruits antioxydants et de trois céréales nôbles (amarante,quinoa, sésame), la barre Baomix à haute valeur énergétique, en fait un aliment de choix pour toutes les personnes dont les besoins sont accrus en protéines, minéraux et vitamines : sportifs, adolescents, femmes enceintes, personnes âgées.

Barre de céréales aux baies Goji (11%) et à la pulpe Baobab

Barre de céréales aux baies Goji (11%) et à la pulpe Baobab

Baomix barre Goji et Baobab associe trois céréales complètes, la quinoa, l’amarante, et le sésame toutes très riches en énergie et nutriments facilement assimilables.
La nouvelle barre Baomix est 100% naturelle sans conservateur et sans colorant.
La composition de la barre baomix en fait un aliment de choix pour toutes les personnes dont les besoins sont accrus en protéines, minéraux et vitamines : sportifs, adolescents, femmes enceintes, personnes âgées ou allaitantes.
Les barres Baomix contiennent un mélange de glucides simples et complexes, qui apportent de l’énergie lors d’efforts intenses et soutenus pour maximiser le stock d’énergie glucidique.
Elles sont riches en vitamines B1, B2, PP, C et E :
– les vitamines B1 et PP contribuent à la transformation des nutriments en énergie
– les vitamines C, E et B2 participent à la protection antioxydante des constituants cellulaires
Elles sont par ailleurs pauvres en lipides, pour une meilleure digestibilité.
La nouvelle barre Baomix vous donne l’énergie nécessaire pour commencer la journée tout en apportant au corps tout ce dont il a besoin durant ses activités, au sport, à l’école, au travail, pendant les loisirs ou en voyage.
Elle vous apportera le coup de fouet dont vous aurez besoin en cas de baisse d’énergie et se dégustera à tout moment dans la journée, pour apaiser une “petite faim”.
La densité nutritionnelle importante de la barre énergétique Baomix en fait un complément intéressant avant, pendant ou après un effort.
Sa teneur en vitamines B, en calcium, en magnésium conviendra parfaitement pour aider à combler les carences des nerveux et stressés !
Sa richesse en pulpe de baobab et goji, contenant naturellement des vitamines C, E, B1, B2, B6, PP et B9, du magnésium, du potassium, du calcium, du zinc, du manganèse, du phosphore et du fer feront de cette délicieuse barre une précieuse alliée de tous vos efforts sportifs.
Idéales pendant l’entraînement ou en compétitions. Elles peuvent également être consommées avant l’effort lors de la phase de préparation. Gagner en endurance, faciliter la récupération.
Constituant la structure des tissus corporels les protéines sont dégradées durant l’exercice musculaire. L’organisme ne disposant pas de réserves d’acides aminés (les constituants des protéines), un apport complémentaire est donc indispensable au sportif pour le maintien et le développement de sa masse musculaire. Cet apport complémentaire intervient également pour favoriser l’équilibre nerveux et limiter la fatigue.
Durant l’effort, le corps a besoin d’être hydraté mais aussi nourri. Les glucides apportés par les céréales et les vitamines du goji et du baoba sont essentielles pour éviter la fatigue et conserver une certaine énergie.
La barre énergétique Baomix, une réserve d’énergie toujours disponible en poche.

Ingrédients :
Fruit du Baobab

La pulpe de fruit de baobab au goût sucré et acidulé, est riche en vitamine C (7 fois plus que l’orange), antioxydants, oligo-éléments, fibres et calcium (3 fois plus que le lait). Les propriétés naturelles antioxydantes de BAOMIX jouent un rôle essentiel dans la lutte contre l’excès de radicaux libres responsables du vieillissement prématuré des cellules: une arme pour combattre stress et fatigue passagère.

Baie de Goji 11%
Le Lycium Barbarium, appelé “Goji”, est une baie utilisée depuis des millénaires par la médecine tibétaine pour ses propriétés revitalisantes.

La baie de Goji est endémique à l’Himalaya.
Traditionnellement, le goji est considéré comme un aliment agissant sur la longévité, la force et la puissance sexuelle.
Le goji favorise une meilleure digestion, et un meilleur traitement des déchets et des bons nutriments, et ainsi favoriser la perte de poids.
La baie de Goji appelée la” baie du bonheur” par les Tibétains,  agit sur le moral du consommateur avec un effet anti-stress.

Enfin la baie de Goji est un excellent antioxydant pour le foie et pour les yeux grâce à son bêta-carotène.

Quinoa
Le quinoa soufflé est très digeste sans gluten, pauvre en lipides, mais riche en principes nutritifs tel que le magnésium, le fer, des vitamines E et C, des acides gras insaturés et essentiels (comme les fameux omégas 3)… et tous les acides aminés essentiels sont présents. Riche en protéine
Pour ceux qui doivent contrôler leur taux de cholestérol, c’est un aliment à privilégier car ses acides gras insaturés et ses fibres lui confèrent des propriétés hypocholestérolémiantes.
Le quinoa contient des acides aminés indispensables au bon développement du cerveau et du système nerveux des enfants, de la lysine pour la croissance. C’est un aliment également conseillé pour les touts petits et les nourrissons.

Sésame
Regorge de minéraux, dont le magnésium, le zinc et le fer et c’est une source élevée de fibresutiles pour la santé intestinale. La graine de sésame est particulièrement riche en calcium, avec une teneur pouvant approcher 1 gramme pour 100 grammes de graines. Le sésame contiendrait du sésamol, un anti-oxydant particulièrement efficace contre les polluants alimentaires et neutralisateur des radicaux libres.

Amarante
Amarante soufflée, elle contient deux fois plus de fer et quatre fois plus de calcium que le blé dur. L’amarante est riche en acides aminées en protéines, elle est remarquable pour sa valeur énergétique

Cette nouvelle barre énergétique au superfruit et céréales a de quoi vous épater : Un harmonieux mélange de céréales reconnues pour leur valeur hautement nutritive allié à la puissance du Baobab et le zen du Goji , c’est un coupe faim de choix qui va réjouir vos papilles et offrir à votre corps toute l’énergie dont il a besoin.
Vous serez conquis par son fort pouvoir énergétique et sa douce saveur exotique, la nouvelle barre Baomix deviendra vite votre gourmandise diététique préférée et vôtre meilleur alliée dans l’effort.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Thé de jeunes pousses de Goji (wolfberry sprout tea, lycium) pour infusions et tisanes.
Le thé organique le plus riche au monde en éléments nutritifs et antioxydants
Une source unique de bien-être pour votre corps et votre esprit.

Thé de Goji, feuilles de Goji antioxydant

Thé de Goji, feuilles de Goji antioxydant

Sur les hauts plateaux du Tibet, à la frontière entre la Chine et la Mongolie, dans les vallées de Ningxia, la baie de Goji (lycium barbarum) est appréciée comme le fruit par excellence de la longévité, de la beauté, de l’énergie, de l’endurance. Les baies de Goji possèdent des vitamines et des propriétés anti oxydantes uniques au monde, profitant des alluvions du Fleuve jaune et font partie de la médecine traditionnelle chinoise (TCM).

De nombreuses études médicinales à disposition ont démontré que le thé de bourgeons de Goji, en provenance de la même plante, possède des propriétés exceptionnelles anti-âge, anti-cholestérol et anti-diabète.

Les baies de Goji (Lycium Barbarum) sont utilisées depuis des milliers d’années en TCM (médecine traditionnelle chinoise et tibétaine) pour améliorer l’état de santé en général, consolider les défenses de l’organisme, aider au fonctionnement du foie, de la circulation, de la vision et combattre le vieillissement.

Considéré comme un grand cru, le thé de bourgeons de Goji est recommandé pour la santé et une vie saine, car il est délicieux quand on le boit tout en procurant rapidement une source de fraîcheur et de bienfaits sur le corps et l’esprit, sans laisser d’amertume. Les bourgeons du thé de Goji, bourrés de vitamines nutritives, se déploient dans votre tasse d’eau chaude, prêts à la dégustation si vous le souhaitez. Une à deux tasses de thé de bourgeons de Goji par jour, vous maintiendront en excellente santé car la richesse de ce thé tient au secret contenu dans le bourgeon de tous les nutriments de la baie de Goji.

Composition d’un bourgeon de thé de Goji :

– Dans le règne végétal, parmi les plus riches niveaux en éléments nutritifs tels que protéines, calcium et acide aminés essentiels
– Riches en polysaccharides
– Acides gras insaturés
– Riches en flavonoides, catéchine (EGCG); polyphénols
– Vitamines E, C, B1, B2 et les oligo-éléments
– Sans théine !

Thé de Goji, feuilles de Goji antioxydant Agoji

Thé de Goji, feuilles de Goji antioxydant Agoji

Conseils d’utilisation : Amenez votre eau à ébullition et versez dans une tasse chaude votre thé en vrac le matin, midi et soir. Une petite fourchette est à votre disposition pour déguster les bourgeons du thé qui sont délicieux.


[Total : 33    Moyenne : 3.1/5]

Stabilisation ou perte de poids avec les baies de Goji antioxydant naturel

Êtes-vous prêt a vous battre pour perdre du poids? Si oui, essayez les bienfaits pour la santé des baies de Goji. La perte de poids est favorisée par la prise régulière de baies de Goji et plus facile a mettre en place que d’autres traitements.
Les jeunes sont plus conscients de leur apparence physique et passent beaucoup de temps dans le gymnase, mais ils peuvent reprendre le poids perdu facilement après avoir quitté la salle de gym.

Par conséquent, le moyen idéal pour réduire le poids c’est de compter sur les moyens naturels qui aideront à perdre du poids pour toujours et sans effets secondaires.
La consommation régulière de baies de Goji super fruit antioxydant du Ningxia Himalaya peut aider à conserver une bonne forme physique et cela peut renforcer votre propre estime.

Stabilisation ou perte de poids avec les baies de Goji antioxydant naturel

Stabilisation ou perte de poids avec les baies de Goji antioxydant naturel

Si vous avez un mode de vie malsain qui ne cesse de vous forcer à consommer une mauvaise alimentation, vous pouvez apporter des solutions de rechange comme l’ajout de plats de Goji, jus, des collations et vous pouvez consommer des baies de Goji sous forme de gélules avec des prises régulières.
Les baies de Goji sont une excellente alternative pour faire diminuer les graisses indésirables accumulées dans votre corps. Les baies de Goji sont riches en fibres et sont stockées, ce qui fonctionne sur tous les corps d’une manière positive. Les minéraux sont présents en abondance dans les baies de Goji qui augmentent le niveau d’immunité d’une personne grâce aussi a une meilleure circulation sanguine.

Stabilisation ou perte de poids avec les baies de Goji antioxydant naturel

Une cuillère à soupe de baies de Goji par jour suffit.

Les baies de Goji régulent votre taux de sucre dans le sang, vous devez contrôler votre apport calorique journalier et favoriser l’élimination des toxines de votre corps. Goji vous donnera meilleur métabolisme grâce à l’aide d’acides aminés, qui aident votre corps à produire des hormones. Vous pouvez mélanger la consommation de baies de Goji dans votre alimentation quotidienne, pratiquer simplement peu d’exercice et cela vous maintiendra en forme. Les acides aminés présents dans les baies de Goji permettent d’augmenter votre niveau d’énergie pour toute la journée. Il est toujours préférable de suivre un régime naturel qui fonctionne sans effets secondaires que de suivre des programmes de perte de poids qui peuvent causer des problèmes.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Noms communs : Goji, lyciet du Tibet, lyciet de Chine, lyciet commun, lyciet de barbarie, wolfberry.
Nom botanique : Lycium tibeticum. Lycium barbarum ou Lycium chinense, famille des solanacées (tomate, pomme de terre, piment, aubergine etc.).

Conditionnées par paquet de 500g, les baies de Goji (Lycium tibeticum) ou de wolfberry (lycium babarum) permettraient de renforcer les défenses immunitaires (propriétés anti-inflammatoires); de faire baisser la tension artérielle, le taux de cholestérol et de sucres dans le sang; d’améliorer l’assimilation du calcium; de fluidifier le sang et de soulager le foie.
Comment les déguster ? A raison et pour le plaisir, en prenant deux cuillerées à soupe par jour, pendant huit jours, puis une cuillerée à soupe par jour, telles quelles ou trempées dans de l’eau.

Sa culture

Le Gogi se cultive dans des zones tempérées et en plein soleil, il préfère un sol alcalin un peu sec. Il faut attendre plusieurs années avant une première récolte. La culture de Gogi dépend essentiellement de l’écart de température jour/nuit et la quantité d’eau tombée. NingXia et l’Est de la Montagne HeLan possèdent les meilleures conditions de culture de Gogi. Avec la longue durée d’ensoleillement et les eaux minérales du fleuve QingHe, on récolte à NingXia les meilleurs Gogi du monde.

Baies de goji Himalaya Ningxia

Baies de goji Himalaya Ningxia

Un peu de botanique

Le Lycium tibeticum est-il bien distinct du Lycium barbarum ?
En fonction des recherches du tibétain Bradley Dobos, effectuées dans l’Himalaya entre 1974 et 1998, le Lycium tibétain utilisé depuis des siècles dans la province du Tibet est une espèce distincte de celle du lyciet commun de Chine dont le nom botanique exact est Fructus Lycium Tibeticum.
Bien que semblable à celui qui est connu comme le Lycium chinese, le Lycium tibeticum est plus petit, plus sucré que le Lycium barbarum. Le Lycium barbarum pousse en abondance en Chine dans le cadre d’une culture en plaine et non dans les montagnes himalayennes.
La Chine possède une autre espèce, le Lycium chinese qu’elle cultive le long de la frontière chinoise, mais c’est le Lycium barbarum qui représente le principal de sa récolte.
Le nom familier “Goji” a été donné par le médecin et chercheur en ethno-botanique Bradley Dobos ainsi que par de nombreux chercheurs tibétains à sa suite. En 1976, le nom de Goji a été utilisé comme marque commerciale par la société Tenzing Momo Apothecary d’où son gain en popularité et en notoriété.
Le goji (lycium tibeticum) ou le wolfberry (lycium babarum) dont la baie ovale d’un rouge brillant ressemble à une petite cerise allongée, est appréciée pour son goût (légèrement sucré, peu acide) et on lui accorde en Asie des vertus médicinales : en médecine traditionnelle chinoise : protéger le foie, les reins et les organes de la vision; stimuler le système immunitaire; traiter l’infertilité masculine et les troubles respiratoires; ralentir le vieillissement neurologique; combattre la fatigue et la faiblesse. Les baies de goji sont souvent commercialisées sous forme séchée ou sous forme de jus (généralement mélangé à d’autres jus de fruits). Seules les variétés cultivées commercialisées sont : le Lycium chinense est vendu sur les marchés chinois, où il fait partie intégrante de la culture alimentaire de la chine et le Lycium barbarum qui est conseillé pour ses propriétés fonctionnelles dues à sa composition en phytonutriments.
Les baies de Goji (Lycium tibeticum) ou de wolfberry (lycium babarum) permettraient de renforcer les défenses immunitaires (propriétés anti-inflammatoires), de faire baisser la tension artérielle, le taux de cholestérol et de sucres dans le sang, d’améliorer l’assimilation du calcium, et de soulager le foie.
Les baies de Goji (Lycium tibeticum) ou de wolfberry (lycium babarum) sont présentées comme pouvant être utiles dans les cas de fatigue, de faiblesse immunitaire, d’hypertension, d‘infection urinaire, d‘excès de cholestérol, de prévention des troubles oculaires. Certains chercheurs estiment que cette baie fait partie des aliments qui pourraient retarder le vieillissement cellulaire.

Composition des baies de Goji (Lycium tibeticum) ou de wolfberry (lycium babarum) :

Apports moyens en acides aminés dont les acides aminés essentiels ne pouvant être synthétisés par l’organisme facilement assimilés par notre organisme, en quantités huit fois supérieure à celles du pollen pourtant si familier.
Acides aminés en mg/100g : Cystine : 63. Acide Aspartique : 1.541. Méthionine : 39. Thréonine : 356. Sérine : 478. Acide Glutamique : 1.171. Glycine : 145. Alanine : 500. Valine : 238. Isoleucine : 175. Leucine : 309. Tyrosine : 100. Phénylalanine : 136. Histidine : 184. Lysine : 266. Arginine : 518. Proline : 1.530. Tryptophane : 138.
Apports moyens en Minéraux, Oligo-éléments et Eléments traces :

Calcium: 56,1 mg / 100 gr. Phosphore: 22,13 mg / 100 gr. Sodium: 88,4 mg / 100 gr. Potassium: 83,21 mg / 100 gr. Fluor: 0,09 mg / 100 gr. Manganèse: 0,05 mg / 100 gr. Chrome: 0,08 mg / 100 gr. Cuivre: 0,12 mg / 100 gr. Zinc: 0,63 mg / 100 gr. Sélénium: 0,002 mg / 100 gr. Molybdène: 0,01 mg / 100 gr. Nickel: 0,02 mg / 100 gr. Magnésium: 11,36 mg / 100 gr. Lithium: 1,89 mg / 100 gr. Germanium: 0,01 mg / 100 gr. Cobalt: 0,02 mg / 100 gr. Fer: 0,75 mg / 100 gr. Silicium: 0,11 mg / 100 gr. Vanadium: 0,02 mg / 100 gr. N.B. Ces données proviennent d’un dosage effectué sur le jus de Goji.

Une gamme complète de caroténoïdes (dont le bêta-carotène précurseur de la vitamine A, la lutéine et la zéaxanthine protectrices majeures de la vision) : Le bêta carotène est une pro vitamine A, qui possède d’intéressantes propriétés antioxydantes partagées avec d’autres caroténoïdes on vitaminiques pour neutraliser l’oxygène singulet, pour interrompre la lipoperoxydation en chaîne des lipides structuraux. Le bêta carotène transformable en vitamine A joue un rôle important dans la vision, notamment au chapitre de l’adaptation de l’œil à l’obscurité, mais aussi dans la croissance des os, la reproduction et la régulation du système immunitaire. Le bêta carotène transformable en vitamine A contribue à la santé de la peau et des muqueuses (yeux, voies respiratoires et urinaires, intestins), qui constitue notre première ligne de défense contre les bactéries et les virus. La lutéine est un pigment jaune trouvé dans le cristallin et la rétine, avec la zéaxanthine dont elle est le précurseur, elles sont les pigments xanthophylles majeurs de la protection contre la photo-oxydation des lipides de la macula.
Vitamine C (acide ascorbique), jusqu’à 500 fois plus, à poids égal, que les meilleurs agrumes) : Elle intervient dans de nombreux métabolismes tissulaires, humoraux et hormonaux, en particulier pour son rôle antioxydant. Elle joue un rôle prouvé dans les fonctions hormonales, surrénalienne, thyroïdienne, sexuelle; dans le métabolisme du fer (stimule son absorption), du collagène, des glucides, des lipides, des protéines et acides aminés (en particulier, la tyrosine et la proline); dans le métabolisme musculaire et cérébral; contrôle l’ossification; lutte contre les infections bactériennes et virales; participe aux mécanismes de défense immunitaire de type humoral ou cellulaire. Sa carence aboutit au scorbut qui atteignait autrefois les marins. À l’heure actuelle, on observe plutôt des états de subcarence due à un manque de fruits et légumes frais dans l’alimentation quotidienne.
Vitamines du groupe B : La vitamine B1 ou thiamine intervient dans l‘assimilation et le métabolisme des glucides. Action sur le tube digestif et sur la transmission de l’influx nerveux. Sa carence aigüe induit le béribéri, des névrites, des polynévrites. Sa déficience chronique se traduit par une hypersensibilité au bruit, neuromusculaire avec contractures. La vitamine B2 ou riboflavine intervient dans le métabolisme protidique principalement, dans le catabolisme des acides gras (respiration cellulaire). Sa carence entraîne une sécheresse des muqueuses, une conjonctivite et participe aux symptômes du béribéri. La vitamine B3 ou niacine intervient dans la respiration cellulaire (dégradation du glucose et enzymes catalysant la formation d’énergie). Elle dilate les capillaires sanguins. Elle diminue le taux de triglycérides, la synthèse hépatique du LDL-cholestérol (action anti-athéromateuse). La vitamine B5 ou acide pantothénique intervient dans la régénération des épithéliums et des phanères. Elle stimule la synthèse des hormones thyroïdiennes d’où un effet anti-stress, antifatigue, antiviral et anti-inflammatoire. La vitamine B8 ou biotine intervient dans le métabolisme des acides gras. Indispensable à la qualité de la peau et des phanères.
Vitamine E (tocophérol) : joue un rôle essentiel dans la protection de la membrane de toutes les cellules de l’organisme. Elle est antioxydante, c’est-à-dire qu’elle contribue à la neutralisation des radicaux libres dans l’organisme; de plus, elle empêche ou réduit l’oxydation des lipoprotéines de faible densité (LDL). Cette oxydation des LDL est associée à l’apparition de l’athérosclérose et donc aux maladies cardiovasculaires. La vitamine E a aussi des propriétés anti-inflammatoires, antiplaquettaires et vasodilatatrices. Ces effets, qui ne sont pas reliés à son activité antioxydante, jouent également un rôle cardioprotecteur.
Acides gras essentiels oméga 3 et oméga 6 : Les acides gras polyinsaturés des séries oméga-3 et oméga-6 participent à une multitude de processus physiologiques, autres qu’énergétiques : la constitution et l’intégrité des membranes cellulaires, le bon fonctionnement des systèmes cardiovasculaire, cérébral, hormonal et inflammatoire, etc. La consommation d’aliments sources et l’absorption de leurs acides gras polyinsaturés oméga-3 et oméga-6 permet donc au corps de satisfaire ses besoins quotidiens dans le respect de la balance oméga-3/oméga-6.
Vingt-deux molécules polysaccharidiques, dont quatre sont spécifiques aux baies de Goji-Himalaya (Lycium barbarum), régulent et stimulent les mécanismes du système immunitaire. Elles constituent près d’un tiers du poids de la pulpe. Les scientifiques ont donné un nom à ceux spécifiquement issues du Goji: les LBP (pour Lycium Barbarum Polysaccharides). Pour plus d’infos, lire les publications sur les recherches concernant le Goji sur le site de la bibliothèque nationale de médecine américaine.
Scopolétine : action anti-inflammatoire (inhibition de la production de cytokines).
Le bêta-sitostérol appartient à la famille des stérols végétaux ou phytostérols, des composés naturellement présents dans toutes les plantes, y compris les fruits et les légumes. La fonction des stérols dans les plantes est identique à celle du cholestérol chez l’homme : maintenir la structure et la fonction de la membrane cellulaire. Leur structure moléculaire est similaire à celle du cholestérol. Il possède des propriétés anti-inflammatoires, antipyrétique, antinéoplasique et immunomodulatrice. Le bêta-sitostérol, seul ou en association avec d’autres phytostérols, diminue les niveaux sanguins de cholestérol. Intérêt du bêta-sitostérol dans le traitement de l’hyperplasie de la prostate ?
Bétaïne est une substance eupeptique : la bétaïne possède une action favorable sur la motricité gastrique et normalise le Ph gastrique. La bétaïne est une substance hépatotrope et lipotrope : la bétaïne s’oppose à l’envahissement de graisses par le foie, suite à un régime beaucoup trop riche. La bétaïne est un donneur de groupement méthyle pour la biosynthèse de la méthionine.
Cypérone sesquiterpène à visée cardio-vasculaire.
Acide p-coumarinique : accentue la fluidité sanguine. (Ne pas dépasser 3 à 4 verres par jour en cas de traitement avec la warfarine).
Physaline (que l’on retrouve dans un fruit d’ne autre solanacée). Le coqueret (Physalis alkekengi) a pourtant été largement employé en France où l’on affirmait qu’une cure de 30 à 40 baies chaque matin à jeun pendant 15 à 20 jours remplaçait une saison à Vittel, station thermale de la région des Vosges où l’on soignait les maladies du foie, des reins et du métabolisme. Au Québec, il faisait partie de la pharmacopée officielle. On l’employait dans les fièvres, les rétentions d’urine, l’hydropisie et la jaunisse. Éliminateur de l’acide urique, on le considérait comme excellent contre les problèmes rhumatismaux.
Solavétivone propriété antibactérienne et antifongique.


[Total : 6    Moyenne : 2/5]

Le Goji (Lycium Barbarum) est une plante vivace originaire des régions himalayennes, aux fleurs couleurs pourpres.

Plante miraculeuse pour la santé ! Cultivez-là sur vôtre balcon ou dans votre potager.

Plant de Goji en pot Lycium Barbarum, plante de Goji

9,5€   le plant de Goji en pot Lycium Barbarum

 

Dès le printemps prochain, vous pouvez avoir une première floraison de petites fleurs violette et blanche à partir de l’été jusqu’au premier gel. Les plants de Goji AGOJI vous donnerons ces fameux petits fruits rouges (baies de Goji) à la valeur nutritionnelle reconnue et aux multiples effets bénéfiques sur la santé humaine. Les fruits du pied de Goji peuvent être séchés pour être conservés.

La plante de Goji  (Lycium barbarum) est robuste et durable. Les arbustes de Goji tolèrent difficilement l’ombre complète. Ils aiment le plein soleil mais supporte mal les températures supérieur à 25°C. La température idéale est de 20°C.

La plante de Goji une fois planté dans un pot suffisamment grand, peut orner un balcon ou le rebord d’une fenêtre.

Le plant de Goji AGOJI peut rester dans son pot d’origine quelques mois, mais il est quand même conseiller de le repiquer ou de le rempoter sans tarder dans un pot plus grand pour permettre aux racines de ce développer.

Plus votre pied de Goji est vieux et plus il produira de baie de bonne qualité (riche en bienfaits).

En pleine terre plantez vos Goji à une distance au moins 70 centimètres. Les trous de plantation doivent être environ de 30 cm de profondeur.

Nos plants de Goji ont été taillés à une hauteur de 20cm,  les années suivantes il faudra tailler vos pieds de Goji pour garder 5 à 7 branches principales.

Les plants de Goji poussent rapidement si il est placé en plein air et dans un sol bien aérer et alcalin d’un pH de 8,2 à 8,5.

Plant arbuste de goji endémique à l'Himalaya cultiver biologiquement.

Plant arbuste de goji endémique à l’Himalaya cultiver biologiquement.

 

Le Lycium barbarum peut supporter des températures qui descendent jusqu’a moins 26 degrés, cependant, Le Goji a besoin de 25 semaines (environ) sans gel pour passer en floraison.

Cette baie contient 18 sortes d’acides aminés dans des quantités huit fois supérieures au pollen, 21 oligo-éléments, du zinc au fer, en passant par le cuivre, le sélénium et le phosphore. Les baies de Goji contiennent aussi des bêta sistérols, aux propriétés anti-inflammatoires. Les analyses mettent en évidence une richesse exceptionnelle en anti-oxydants, vitamines, caroténoïdes, oligoéléments, éléments polysaccharidiques immuno-stimulants. La baie de Goji est utilisée en médecine traditionnelle chinoise et tibétaine pour améliorer la santé dans son ensemble, protéger la vision, renforcer le système immunitaire, protéger le fonctionnement du foie, améliorer la circulation et la production de spermatozoïdes.

Le Goji se cultive aussi bien en pot qu’en terre.

Très peu d’arrosage en hiver (plante caduque).

Résistance au froid : -20 °C.

Exposition recommandée : Pleine lumière.

Hauteur adulte : 1,5 m à 4 m.