[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le papayer est le nom que porte cette plante qui produit des papayes, cette plante n’est pas un arbre mais plutôt une herbe vivace et semi-ligneuse pouvant s’élever à des hauteurs de huit mètres.

Le tronc du papayer présente une écorce verte voir grise, marqué par les feuilles qu’il perd, et couvert sur le sommet de feuilles palmées. Les feuilles possèdent un long pétiole et sont de teinte verte. Le papayer à des fleurs soit mâles ou femelles qui sont séparées sur des pieds différents, on les reconnait pour les mâles par leur corolle blanche et les femelles grâce à leur pistil jaune pâle. La papaye est son fruit et se tient directement sur le tronc, elle ressemble à une baie de forme ovoïde jaune à orangé. A maturité sa couleur est d’un vert jaunâtre et peut aller jusqu’à 10 kg, avec des graines grises à l’intérieur. Le papayer en entier a la capacité de contenir un latex de teinte blanche.

Culture de la papaye fermentée

Le papayer est né dans les régions chaudes du Mexique et d’Amérique centrale, il est à présent planté dans les pays ayant un climat chaud, et légèrement humide, en Asie avec la Malaisie, ainsi que la Thaïlande et les Philippines, mais aussi au Brésil dans les Antilles, et en Afrique.

La papaye fermentée est obtenue par un procédé d’extraction de la pulpe de papaye, puis en la fermentant avec de l’alcool durant plusieurs mois et pour finir par la dessiccation en une poudre blanche.

Composition de la papaye fermentée

La papaye fermentée renferme de nombreux composants, elle est riche en différentes vitamines, avec la vitamine A, la vitamine B5 et la vitamine B9, mais aussi de la vitamine C, et une source importante de vitamine E.

Cela ne s’arrête pas qu’à ça, la papaye fermentée inclus différents antioxydants avec le catéchine, qui comprend des caroténoïdes avec du bêta-cryptoxanthine et avec aussi du lycopène qui sont tout deux des pigments jaune à rouge.

La papaye fermentée renferme des fibres alimentaires et du potassium et des plusieurs aminoacides.

La papaye fermentée et ses vertus médicinales

La papaye fermentée prend sa place au sein du milieu scientifique médical à travers le monde qui lui certifie des vertus thérapeutiques des plus intéressantes pour la santé humaine.

Par sa forte teneur en divers antioxydants, la papaye fermentée apporte une protection dans les différents domaines que sont le stress oxydant et toutes les interactions qui peuvent endommager les nombreuses cellules et organes de notre organisme dans leur lutte contre les effets du tabac, mais aussi de l’alcool, et de la pollution extérieure.

La papaye fermentée est idéal dans la recherche de protection du système immunitaire. En effet par la prise en cure de ce complément, les défenses immunitaires  sont fortifiées face à toutes les agressions que le corps subit, comme les maladies, mais aussi vis-à-vis de l’environnement et en tant qu‘antivieillissement.

Autres usages de la papaye fermentée

Dans certains pays situé dans les régions tropicales, le suc de la papaye est utilisé pour ramollir la viande de pieuvre afin de la consommer. La pulpe de la papaye est savoureuse, quoiqu’un peu âcre mais bien pleine, elle sert en usage culinaire de bien des façons en salade et autres. Le latex contenu dans la papaye fut très utiles pour la conception du chewing-gum.

Les bienfaits de la papaye

La papaye est notamment très utile en ce qui concerne: le stress oxydant, antioxydant, les défenses immunitaire, maladies….


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Recette des Moules Farcies au Baies de Goji AGOJI

Ingrédients

4 Kilos de grosses moules (moules à farcir)
6 Oignons (moyen) – 3 Gousses d’ail – 1 Citron
6 Cuillères à soupe d’huile d’olives
2 Boites de tomates pelées (2 x 250 grammes environ)
2 Cuillères à soupe de persil lyophilisé
2 Cuillères à soupe d’ail lyophilisé
65 Grammes de baies de Goji
Vin Blanc pour la macération – Sel de guérande

Deux Heures avant la préparation, dans un ramequin,
Verser les baies de Goji et mettre à macérer avec le vin blanc.

Préparation

Nettoyer les moules.
Dans un récipient assez grand avec couvercle, mettre les moules lavées.
Couper le citron en quatre et le poser sur les moules.
Mettre le couvercle et cuire 5 à 10 minutes
Remuer de temps en temps
Surveiller la cuisson, dés que les moules sont légèrement ouvertes, les retirer du feu, les égoutter et laisser un peu refroidir
Attention que la moule ne soit pas trop cuite!

Sauce

Couper les oignons et l’ail en petit dés. (Selon gout attention à l’ail)
Prendre un Wok, mettre 6 cuillères à soupe d’huile d’olives
Dés que l’Huile est bien chaude, y ajouter les oignons et l’ail – Faire revenir à feu moyen
Lorsque les Oignons ont bien sué, ajouter les tomates coupées en morceaux et écraser.
Ajouter les 2 cuillères à soupe de persil lyophilisé et 2 cuillères à soupe d’ail lyophilisé.
Saler légèrement – Laisser cuire quelques minutes 3 à 4 minutes.
Ajouter les Baies de Goji macérées.
Rajouter un peu d’eau (si besoin) pour obtenir une sauce onctueuse.
Bien remuer et laisser cuire encore quelques minutes (3 à 4 min)
Arrêter le feu et couvrir en attendant le dressage.
La sauce peut être préparée à l’avance et réchauffée au moment du dressage

Dressage

Ôter la demi-coquille de chaque moules.
Ranger les moules (dans leur demi coquille) dans un plat.
Verser la sauce avec les baies de Goji sur chaque moule.
Couvrir avec un papier alu.
Maintenir la température dans le four à feu très doux (maximum 90 degrés).
Servir chaud de préférence avec un plat de frites.

moules_farcies_au_baies_de_goji_naturelles_agoji-38

Moules Farcies au Baies de Goji naturelles AGOJI

Conclusion

Ce plat peut être préparé à l’avance et mis au réfrigérateur.
Il sera réchauffé à la température de 90 degrés maxi 40 à 45 minutes avant de servir.
Il peut aussi se consommer froid en apéritif.
Un vrai délice, très apprécié, à refaire souvent.

Merci à Gisèle Combacal pour la réalisation de cette recette et à son mari Henri pour les photos


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

La Maca bio ressemble un peu à un navet ou un radis. Elle est d’ailleurs consommée comme un simple légume, très nourrissant, par les Péruviens.

La Maca est aussi connue sous le nom de Lépidium Mayelnii. Les conquérants espagnols la surnommaient l’herbe sexe des Incas. De nos jours elle est reconnue sous le nom de Ginseng Péruvien.
Le Lepidium Meyenii Walpers «La Maca est une plante extrémophile millénaire cultivée en milieu sauvage protégé à 4300m d’altitude selon les méthodes traditionnelles de culture Biologique, c’est une plante crucifère, anti-oxydante et anti-âge utilisée pour ses surprenantes vertus médicinales.

Apports de la Maca

La Maca est un cocktail de vitamines A, B1, B2, B5, B12, C, D et E, d’oligo-éléments : magnésium, potassium, sodium, manganèse, cuivre, étain, aluminium, le zinc, bismuth, phosphore, fer et iode, la Maca renferme des acides aminés, des acides gras, des saponines, des tanins, des stérols, des macamides, des flavonoïdes qui améliorent l’ensemble des fonctions de l’organisme et un concentré de principes actifs (glucosinolates) : les isothiocyanates qui lui confèrent ses propriétés.

Bienfaits de la Maca

Plante sacrée des Incas, la maca a été redécouverte par les scientifiques occidentaux qui ont mis en évidence ses propriétés nutritives et aphrodisiaques exceptionnelles. Une alternative naturelle aux stimulants sexuels et autres médicaments de synthèse préconisés pour lutter contre l’impuissance masculine et les troubles de la libido.
Les composants uniques identifiés dans l’extrait de maca qui possèdent un effet de rééquilibrage sur l’axe Hypotalamus-pituitaire et les glandes surrénales ce qui permet de retrouver un bon équilibre hormonal,
L’arginine, la lysine, la vitamine E, vitamine C et le Zinc contribuent au bon équilibre de la spermatogenèse et aide dans les signes de déséquilibre hormonal tel que l’infertilité, les menstruations irrégulières et/ou douloureuse, l’impuissance, la frigidité, les bouffées de chaleur pour une ménopause naturelle et sans risque.
L’isothiocyanate du P-methoxybenzyl a des propriétés aphrodisiaques bien connues : virilité et libido augmentés.

 


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Pendant des siècles en Chine, le Japon, la Malaisie et l’Indonésie, le thé vert bio est une boisson populaire. Au cours des dernières années il est devenue populaire aux Etats-Unis et continue de croître à travers le monde.

Une partie de cette popularité sans cesse croissante est due à des recherches  scientifiques ayant mis en avant les bienfaits de cette herbe.
De nombreux Américains se sont demandés en quoi le thé vert pouvait être meilleur que le thé noir puisque ils proviennent tous deux de la même plante. Les feuilles sont récoltées et cuites à la vapeur. Le thé noir est récolté de la même manière mais les feuilles sont laissées à l’âge et à l’oxydation, cette oxydation crée des composés chimiques qui sont bons pour le cholestérol chez les autres prestations-maladie, mais ne présentent pas les avantages de la lutte contre le cancer de la variété verte. Le thé vert biologique à la différence du thé noir est riche en polyphénols, de puissants éléments naturels de  lutte contre le cancer aux propriétés antioxydantes. Ces composés bénéfiques varieront d’une saison à l’autre  avec par exemple le climat de l’usine. De nombreuses études sont parues sur les avantages de cette herbe et ainsi que quelques lignes sur les thés noirs, avec toutes ces recherches, les scientifiques pensent encore que cette herbe est meilleure que le thé noir comme antioxydant et pour la prévention du cancer.
Avec toutes les recherches mettant en avant les bienfaits de cette herbe, la consommation du thé vert a explosé aux Etats Unis et partout ailleurs dans le monde en se multipliant par 4 . Dans les prochaines années cette herbe devrait accroître sa popularité à pas de géant. De nombreuses boutiques gastronomiques de café ont ajouté du thé vert à leur menu, tout comme les magasins d’épicerie. Aux stations-service, le thé vert en bouteille peut être facilement vendu aux États-Unis.
Quatre-vingt dix pour cent de toutes les recherches effectuées sur le thé vert ont soulevé sa capacité à lutter contre le cancer. Le thé vert est riche en  Oxygen Radical Absorbance Capacity (ORAC), ainsi qu’en vitamine C et vitamine E, cela signifie que le thé vert peut lutter contre les méfaits des radicaux libres mieux que celles de la vitamine. Cette herbe a non seulement une grande valeur ORAC, mais elle contribue également à améliorer l’activité anti-oxydante naturelle de l’organisme. Des études ont montré que cette plante inhibe la création de nitrosamines et de substances cancérigènes qui provoquent le cancer, et aide à détoxifier le cancer d’autres agents pathogènes. Cette herbe a montré qu’elle était efficace pour lutter contre le cancer du sein, du côlon, du poumon, du pancréas, l’estomac . Une autre étude récente suggère que cette plante peut protéger la peau contre les effets néfastes du soleil. Le thé vert, lorsqu’il est ingéré ou frotté sur la peau a la capacité de protéger l’épiderme du soleil. Cette herbe est bonne pour la peau sensible et peut aider à apaiser les irritations en apportant un soulagement aux personnes ayant une peau sensible. De nombreuses entreprises cosmétiques ont ajouté du thé vert en tant qu’ingrédient principal dans leurs produits afin de contribuer à la réduction des ridules, ce qui démontre ses bienfaits pour la peau. Cette herbe peut être utilisée en toute sécurité dans des bains à base de plantes pour aider à apaiser la peau ou encore sous forme de vaporisation.  Ce thé contient de petites quantités de caféine, mais la caféine ne présente pas les mêmes effets stimulants que d’autres boissons caféinées. À ce jour, il n’y a pas eu d’effets secondaires significatifs signalés, une consommation quotidienne est donc sécuritaire pour la plupart des individus. Pendant des siècles, les pays du tiers monde ont bénéficié de la consommation de ce thé, ne pensez vous pas que c’est à notre tour d’en profiter? Il est possible de trouver facilement des tisanes décaféinées dans votre magasin local ou sur internet sous forme de produits diététiques.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Les bienfaits du Goji, Le Goji, un concentré de nutriments qui tient dans la main

Avez-vous déjà entendu parler du Goji ? Le Goji est un petit fruit rouge, une baie qui ressemble à une petite cerise allongée. Ligne en Ligne l’a découvert récemment dans un magasin bio et cela nous a intrigués car il  était présenté comme l’aliment le plus nutritif au monde. Alors quel intérêt présente ces baies ? Et bien, ce serait le fruit le plus riche au monde par sa composition exceptionnelle en nutriments. Ligne en Ligne a mené l’enquête.

Qu’est-ce que le Goji ?

Le Goji est le nom commun de la baie du Lyciet (Lycium). Il se présente sous la forme d’une petite baie orange, allongée, de saveur légèrement sucrée. On lui accorde en Asie des vertus médicinales exceptionnelles. On peut le trouver sous forme séchée ou sous forme de jus, dans des jus de fruits par exemple. Le Lyciet pousse principalement dans le nord ouest de la Chine ou les régions avoisinantes.

Les bienfaits du Goji

Depuis des millénaires, les baies de Goji sont consommées en Asie et sont réputées, pour leurs vertus médicinales. Riche en vitamines, en minéraux et en oligoéléments, la baie est souvent présentée comme un « super fruit » :

Les baies de Goji contiennent :

  • des protéines (12%) avec tous les acides aminés essentiels
  • des vitamines dont la B pour la peau et les phanères, la C et la E plus difficiles à trouver dans les aliments
  • 21 minéraux et oligoéléments (magnésium, manganèse, fer, cuivre, zinc..),
  • des acides gras essentiels dont les omégas 3
  • des antioxydants
  • des polysaccharides, spécifiques à ces baies qui leur confèrent des propriétés anti-âge et stimulant des défenses immunitaires,
  • de la betaïne et du beta-sitostérol, régulateurs du cholestérol

Quelques avantages

  • Les baies de Goji ne font pas grossir : la dose quotidienne conseillée est de 20g pour commencer puis ensuite 10g soit 36 calories environ. A choisir, mieux vaut ainsi grignoter cet aliment au goût acidulé que du chocolat ou autres sucreries.
  • En plus d’être un  aliment nourrissant, ils apportent au corps les moyens de se régénérer.
  • Comme c’est un fruit sec, il est facile à consommer. Il s’accommode avec des yaourts, les jus, les salades… Il peut aussi se manger nature

Faut-il le recommander ?

Le premier frein est son prix : on le trouve en général sous forme de boite de 1kilos (à 10g par jour il y en a pour 3 mois) au prix de 60 à 65 euros.

De plus, de nombreux scientifiques pensent que les bienfaits attribués aux baies de Goji seraient surestimés et qu’il s’agirait plus d’un engouement marketing. Selon eux, ce fruit ne contient pas plus de vitamines que l’orange ou la pomme, et moins que les baies d’arbousier.
De plus, des traces de pesticides, supérieures aux normes européennes, ont été découvertes dans  des sachets de Goji vendues sous la forme de baies séchées.


[Total : 2    Moyenne : 2/5]

La fraise bio, un fruit riche en antioxydants naturels

Description : faux fruit du fraisier, plante de la famille des rosacées, car, du point de vue botanique, les fruits sont les grains qui adhèrent à la surface de la fraise, à l’intérieur desquels se trouvent les graines. En réalité, la fraise bio est un type de réceptacle, un organe qui se forme dans les fleurs par l’union entre sa partie féminine et masculine.
Les fraises bio cultivées aujourd’hui sont un bon exemple de la symbiose juste entre les deux mondes situés de chaque côté de l’Atlantique. Les explorateurs européens introduisent sur leur continent des variétés de fraisier américain et créèrent des hybrides avec les variétés du vieux monde. La fraise européenne est plus petite et délicate mais aussi plus aromatique ; par contre, la fraise américaine est plus grande et résistante mais moins sucrée et savoureuse.

Propriétés et Indications

la fraise est l’un des fruits les plus pauvres en calories, en dessous même du melon ou de la pastèque. Sa teneur en protéines, en graisses et en sodium est aussi très faible.
Les substances nutritives les plus importantes de la fraise sont les sucres, avec une quantité modérée qui atteint à peine 5% de son poids, la vitamine C, les folates, le potassium et le fer. La couleur de la fraise bio provient des pigments végétaux connus sous le nom d’ANTHOCYANINES, semblables au bio flavonoïde. Les anthocyanines présentes dans certains fruits comme la fraise agissent comme de puissants antioxydants et réduisent la synthèse du cholestérol dans le foie. L’action antioxydante des fraises provient essentiellement de leur teneur en vitamine C, en bio flavonoïdes et en anthocyanines.
La composition des fraises bio ainsi que leur action antioxydante et alcalisante les rendent particulièrement indiquées dans les cas suivants :

Artériosclérose : possédant une grande capacité antioxydante grâce à laquelle elles neutralisent l’effet des radicaux libres, les fraises constituent un moyen efficace d’éviter l’artériosclérose. A ce fait contribue, de plus, sa carence en graisse et en sodium – les deux ennemis principaux de la santé artérielle – et sa richesse en potassium, un minéral qui évite l’hypertension artérielle.

fruit_fraise_antioxydant_agoji_naturel_biologique

La consommation habituelle de fraises bio au printemps et au cours des premiers mois de l’été contribue à prévenir l’artériosclérose et à éviter sa progression. Les fraises bio ne doivent pas manquer dans l’alimentation des personnes qui ont souffert d’un infarctus du myocarde ou de celles atteintes d’une angine de poitrine, ainsi que lorsqu’il existe un manque d’irrigation dans les artères cérébrales ou dans les membres inférieurs.

Excès d’acide urique : les fraises bio sont diurétiques (elles accroissent la production d’urine) et facilitent l’élimination d’acide urique à travers l’urine grâce à leur effet alcalinisant. C’est pourquoi elles sont recommandées en cas de goutte et d’arthrite due à un excès d’acide urique.

Constipation : grâce à leur richesse en fibre végétale de type soluble, les fraises bio facilitent le transit intestinal. Les fraises décongestionnent la circulation veineuse dans le système portal (veines de ventre), elles sont donc conseillées en cas d’hémorroïdes, d’ascite (liquide dans l’abdomen) et d’affections hépatiques comme l’hépatite chronique et la cirrhose.

Cancer : à cause de son effet antioxydant.

Préparation et Emploi

Fraiches : les fraises fraiches doivent être lavées juste avant d’être consommées. Elles se marient bien avec la pomme, le jus d’orange, les céréales et le yaourt.
Milk-shake de fraises : il est préparé en les mixant avec du jus d’orange, du lait écrémé ou de soja.
Marmelades et compotes : elles conservent ainsi toutes les substances nutritives et les principes actifs des fraises fraiches mais elles perdent de la vitamine C. Elles constituent une manière de les consommer hors saison avec l’inconvénient cependant de leur haute teneur en sucre.
Surgelées : elles sont de plus en plus populaires car elles sont ainsi disponibles toute l’année  et pratiquement n’importe où. Les fraises surgelées contiennent normalement moins de sucre que les marmelades et conservent mieux leurs substances nutritives et leurs principes actifs, y compris la vitamine C.

Energie  30.0kcal

Protéines  0.610g

H. de C.  4.72g

Fibre         2.30g

Vitamine A    3.00µg

Vitamine B1   0.020mg

Vitamine B2   0.066mg

Niacine       0.347mg

Vitamine B6   0.059mg

Folates       17.7µg

Vitamine C    56.7mg

Vitamine E    0.140mg

Calcium       14.0mg

Phosphore     19.0mg

Magnésium     10.0mg

Fer           0.380mg

Potassium  166mg

Zinc  0.130mg

Graisse totale  0.370g

Graisse saturée  0.020g

sodium  1.00mg

Fraise pour 100g de partie comestible crue


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Recette des Chutneys aux poivrons et aux baies Goji séchées en bocal


Liste des ingrédients :

Pour trois bocaux (200-255 ml) ou deux bocaux (350-435 ml) :
1 gros poivron rouge
2 oignons rouges
1 pomme golden
1 pomme Jonagold
200 g de cassonade
3 cl de vinaigre de Xérès
50 g de raisins secs
100 g de baies de Goji
1 demi petite betterave rouge cuite
1 cm de gingembre frais
quelques graines de fenouil


Marche à suivre :

1. Faire gonfler les raisins secs et les baies de Goji dans du thé chaud pendant
quelques minutes. Eplucher le poivron rouge. Eplucher les pommes, éplucher les
oignons. Tailler tous les légumes en petits dés.

2. Mettre dans une sauteuse le sucre et le vinaigre. Faire fondre à feu doux.
Ajouter tous les légumes sauf la betterave. Ajouter les petits morceaux de
gingembre et les graines de fenouil.

3. Faire compoter et réduire pendant une vingtaine de minutes en mélangeant.
Ajouter les dés de la demi-betterave.

4. Mettre en pots. Stériliser (poser les bocaux dans la cocotte minute remplie
d’eau au moins sur 5 cm).


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Réaliser un sorbet à la baie de Goji

Pour 6 personnes:

Faites fondre simplement 50 gr de sucre en poudre dans de l’eau et 1/2 L de jus de Goji.

Réduire le mélange pendant 5 minutes et laissez infuser pendant 2 heures au réfrigérateur puis placez le tout dans une sorbetière au congélateur le temps que le sorbet prenne.

Vous pouvez servir cette recette avec une panacotta et ajouter quelques baies de goji et des fruits rouges en décoration.
A la fois original et frais, parfait pour l’été, ce dessert réveillera toutes vos papilles !!!

Bon appétit…


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Comment réaliser un Tiramisu au tofu soyeux et aux baies de Goji parfumé à la fleur d’oranger

Le tiramisu est un dessert d’origine italienne qui se traduit par “emmène-moi au ciel”. Sympa non? Je dois avouer que pour ma part mascarpone + alcool à la fin d’un repas = sieste toute l’après-midi. Bien que délicieux, la recette traditionnelle de tiramisu est trop riche à mon goût. Alors j’ai essayé une version très allégée, en remplaçant le mascarpone par du tofu soyeux et l’alcool par de l’eau de fleur d’oranger. Le résultat est aérien et délicieux. Réservé à ceux qui aiment les desserts light.

Puis les baies de Goji c’est pour la petite touche glamour! Mais pas que pour cela car les baies de Goji sont très intéressantes sur le plan nutritif. Riche en vitamines, minéraux et oligoéléments, cette baie est souvent présentée comme un “super fruit”. C’est aussi une source très importante d’antioxydants. Le Goji permettrait de renforcer les défenses immunitaires (propriétés anti-inflammatoires), de faire baisser la tension artérielle, le taux de cholestérol et de sucres dans le sang, d’améliorer l’assimilation du calcium, et de soulager le foie. Elles sont plus agréables à manger réhydratées dans l’eau et mélangées dans un yaourt ou comme ici dans un dessert qui ne nécessite pas de cuisson.

* Titre: Tiramisu au tofu soyeux et baies de Goji parfumé à la fleur d’oranger.
* Temps de préparation: 30 minutes.
* Temps de repos: 3 heures.
* Temps total: 3h30.
* Type: Dessert.
* Caractéristiques: Sans laitage, végétarien.

Ingrédients

(Pour environ 4 portions)

* 250 g de tofu soyeux
* 2 oeufs
* 8 biscuits boudoirs
* 40 g de sucre de canne blond
* 3 càs d’eau de fleur d’oranger
* 1 càc d’agar-agar
* 3 càs de lait de riz
* 1 poignée de baies de Goji (vous pouvez aussi les remplacer par des petits fruits: framboises, fraises des bois, myrtilles…)
* 2 tasses de café fort
* 1 pincée de sel
* Cacao pur en poudre

Préparation

Faites tout d’abord tremper les baies de Goji dans de l’eau.

Séparez les blancs et les jaunes. Montez les blancs en neige en y ajoutant une pincée de sel pour faciliter le travail. Autre astuce, vous pouvez aussi badigeonner le saladier d’un peu de jus de citron. Vous aurez ainsi des blancs en neige très fermes. Mettez au frais dans le réfrigérateur.

Ajoutez le sucre aux jaunes d’oeuf et fouettez vigoureusement pendant quelques minutes.

Délayez ensuite l’agar-agar dans le lait de riz froid. Versez dans une casserole étroite à fond épais et faites bouillir pendant 30 secondes. Ajoutez le lait de riz au mélange oeuf/sucre par petits filets puis mélangez le tout avec le tofu soyeux.  Battez vigoureusement pour obtenir un mélange homogène.

Ajoutez délicatement le mélange à base de tofu soyeux aux blancs en neige.

Faites 2 tasses de café très fort et ajoutez-y l’eau de fleur d’oranger. Faites tremper dans ce liquide les biscuits boudoirs pendant quelques minutes puis retirez-les.

Egouttez les baies de Goji.

Procédez maintenant au montage: disposez les biscuits dans le fonds d’une verre assez large, recouvrez de quelques baies de Goji puis d”une couche de crème de tiramisu et recommencez cette opération une deuxième fois. Mettez les tiramisu au frais pendant au moins 3 heures. Avant de servir, saupoudrez de poudre de cacao pur et décorez de quelques baies de Goji.

Bon appétit!


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le curcuma, cette épice d’un jaune éclatant, possède de nombreuses propriétés médicinales. Antioxydante, anticancéreuse, anti-inflammatoire, elle est également bactéricide et constitue une excellente protection pour le foie.

Découverte d’une épice qui nous veut le plus grand bien !
Le curcuma demeure une épice sacrée en Inde. Il y a toujours occupé une place importante, que ce soit dans la tradition sociale, culinaire ou médicinale. Les Hindous en consomment 1,5 à 2 g par jour. Le succès et l’utilisation du curcuma ne datent pas d’hier. Des traités médicaux datant d’environ 3 000 ans avant J-C, écrits sur des tablettes de pierre, révèlent qu‘il faisait déjà partie des quelques 250 plantes médicinales utilisées à cette époque.
Le curcuma constitue l’une des principales composantes de la médecine ayurvédique (ou ayurvéda), qui est la médecine traditionnelle indienne. On la considère comme étant la plus ancienne tradition médicinale de l’humanité. En ayurvéda, le curcuma est utilisé pour purifier l’organisme, traiter les troubles digestifs, la fièvre, les infections, l’arthrite, la dysenterie, la jaunisse ainsi que d’autres problèmes hépatiques.

curcuma-agoji-anti-oxydant-naturel

GLOBOCAN 2000, un logiciel qui donne accès à de l’information sur les taux d’incidence, de prévalence et de mortalité associés à 26 cancers majeurs à travers le monde, révèle des chiffres pour le moins surprenants quant à la différence entre le nombre de cancers en Inde et aux États-Unis. Pour le cancer de la prostate par exemple, sur 100 000 hommes, seulement 5 ont été touchés en Inde, contre 104 aux États-Unis. Même constat pour le cancer du sein : sur 100 000 femmes, 19 ont développé un cancer du sein en Inde, contre 91 aux États-Unis… Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes !

La curcumine, à l’origine de l’action anticancéreuse du curcuma
La curcumine, qui constitue le principal composant du curcuma, possède plusieurs activités pharmacologiques, notamment des propriétés hypocholestérolémiques (qui conduisent à une diminution de la quantité de cholestérol en circulation dans le sang), antioxydantes (plusieurs fois supérieures à la vitamine E) et anticancéreuses.

Des études révèlent que la curcumine serait bénéfique dans la prévention de certains cancers mais aussi dans leur traitement ; c’est le cas notamment du cancer de l’estomac, de l’intestin, du foie, de la peau et du côlon, ce dernier faisant d’ailleurs partie des cancers sur lesquels la curcumine pourrait avoir le plus d’influence bénéfique.

Sachant que la faible biodisponibilité du curcuma – autrement dit sa faible absorption par l’organisme – réduit l’efficacité de ses bienfaits thérapeutiques, il est intéressant de savoir que le poivre peut augmenter de plus de 1 000 fois l’absorption de la curcumine par l’organisme. Un mélange judicieux donc, à ajouter le plus souvent possible à ses repas !

Les bienfaits thérapeutiques du curcuma sur notre corps

Outre ses propriétés anticancéreuses, le curcuma renferme beaucoup d’autres bienfaits dont le corps peut profiter, à commencer par le système immunitaire. En effet, son action antioxydante peut être d’une aide précieuse, notamment dans des cas de cancers, en prévenant la détérioration des tissus qui peut survenir lors des traitements de chimiothérapie.

Sur le système cardio-vasculaire, le curcuma aura une action favorable en prévenant les dépôts de cholestérol dans la membrane des artères et en diminuant le taux de cholestérol dans le sang. De plus, ses actions anti-inflammatoire et fluidifiante aident à prévenir et à soulager la thrombophlébite.

Divers problèmes affectant le système digestif peuvent être soulagés grâce au curcuma. Ce dernier améliore en effet la digestion, en stimulant le foie et la vésicule biliaire. En augmentant la solubilité de la bile, il peut prévenir la formation de calculs. L’épice sacrée des Hindous constitue également un excellent hépatoprotecteur et bactéricide. L’hépatite, la jaunisse, la diarrhée, les ulcères gastriques, les flatulences ou encore les ballonnements sont autant de maux qui peuvent être soulagés sous l’action du curcuma.

En médecine ayurvédique, le curcuma est très utilisé pour traiter des affections à caractère inflammatoire. On compare même son action à celle de la cortisone ! Tout ce qui est arthrite, rhumatismes, douleurs musculaires, arthrite rhumatoïde, tendinite et bursite peuvent donc être apaisés grâce aux propriétés anti-inflammatoires du curcuma.

Alors, on inscrit le curcuma sur sa prochaine liste de commissions ? Dame Nature regorge de trésors thérapeutiques ; à nous de leur faire honneur !

Important : Étant un fluidifiant sanguin, le curcuma ne doit pas être associé à un anticoagulant. Sa consommation est également à éviter en cas d’opération chirurgicale ou d’accouchement imminent.


[Total : 1    Moyenne : 3/5]

En 1211, le moine bouddhiste Eisi écrivait « le thé possède un pouvoir extraordinaire pour prolonger la vie », dans son livre « Conserver la santé en buvant du thé « et il était dans le vrai quand aux vertus du thé vert, spécialement quand il parlait de ses propriétés bienfaisantes sur la santé.

La longévité est parfois associée à la consommation de thé vert. De nos jours des preuves scientifiques ont confirmé le rôle bénéfique que joue le thé vert accompagné d’un mode de vie sain. Une étude récente a également mis en évidence les effets positifs du thé vert dans la prévention du cancer et des maladies cardiovasculaires.

Pourquoi le Thé vert bio ?

thevert-agoji-antioxidant – Pour ses effets antioxydants

L’atout majeur du thé vert bio est qu’il est gorgé de molécules miracles : les antioxydants. Ces agents naturels (poly phénols et flavonoïdes) luttent contre les radicaux libres responsables de l’altération de nos cellules. Ces derniers, véritables ennemis de la santé, provoquent le vieillissement de la peau et sont à la base de certaines maladies comme le cancer ou la maladie d’Alzheimer. Grâce à ses antioxydants, le thé vert bio aide l’organisme à se préserver. Les extraits de ses molécules, les tanins, luttent 200 fois plus contre l’oxydation des cellules que la vitamine E. Sa teneur en antioxydant dépasse celle de certains fruits et légumes riches en poly- phénol. Le thé contient des vitamines A, C et E, ainsi que des composés bénéfiques pour la santé appelés flavonoïdes. Les flavonoïdes ont un rôle antioxydant et neutralisent les effets des dérivés actifs de l’oxygène, qui proviennent des fonctions corporelles normales et qui contribuent au vieillissement et aux maladies chroniques.

– La prévention du cancer

Des études nutritionnelles effectuées dans les régions du Japon où le thé vert est particulièrement populaire ont révélé que l’incidence de cancers de l’estomac, du foie, du pancréas, du sein, du poumon, de l’œsophage et de la peau est plus faible chez les personnes qui consomment du thé vert.
Le thé bio vert pourrait prévenir le cancer de quatre façons:
1) en neutralisant les agents cancérigènes;
2) en protégeant les cellules contre les mutations provoquées par les agents cancérigènes;
3) en protégeant l’organisme des dommages des radicaux libres;
4) en protégeant les cellules des dommages des radiations ionisantes.

– La prévention des maladies cardiovasculaires

Une étude portant sur plus de 40 000 hommes et femmes conclut que ceux et celles qui consomment du thé vert en grande quantité tendent à vivre plus longtemps. Cette recherche, qui a été publiée dans le journal de l’Association médicale américaine, révèle que la consommation de thé vert contribue aussi à la réduction des problèmes cardiaques.
1. en empêchant la formation anormale de caillots sanguins dans les vaisseaux (par deux mécanismes au moins); de manière semblable a l’aspirine
2. en abaissant le taux de cholestérol total et en élevant celui du cholestérol HDL;
3. en réduisant la tension artérielle en bloquant l’enzyme de conversion de l’angiotensine;
4. En empêchant l’oxydation du cholestérol HDL dans la paroi des artères.
Mieux encore…. Selon une étude de 12 semaines portant sur 37 patients souffrant d’hypertension, le thé vert a réduit en moyenne la pression systolique de 134,5 à 124,44 et la pression diastolique de 84,5 à 76,6. Il a aussi fait augmenter le taux de cholestérol HDL (le «bon» cholestérol). Dans une étude visant à mesurer les effets du thé vert bio dans la prévention des maladies cardiaques, les sujets ayant bu de grandes quantités de thé vert ont vu leurs risques de crise cardiaque diminuer de 50 % .

– Réduction de la glycémie

Le thé vert réduit la glycémie en inhibant l’amylase, une enzyme essentielle à l’absorption du sucre à partir de l’amidon.

– Protection du foie contre l’alcool et les agents chimiques du tabac

– Protection de la santé de nos dents

…après avoir supprimé le processus de formation de plaque bactérienne et en détruisant les bactéries qui la forme. De la même façon, il détruit aussi la bactérie qui cause la mauvaise haleine.

– Renforcement du système immunitaire

Le thé vert a des propriétés antibactériennes et virales. Des études récentes montrent que le thé vert ÉVITE la propagation de maladies et accélère la récupération du rhume et la grippe. Il détruit également 7 types de bactéries nuisibles qui peuvent se trouver dans la nourriture.

– Aide le corps à maintenir l’équilibre en fluides à un niveau adéquat

Permet d’éviter la fatigue et le stress, souvent causé par la déshydratation.

– Stimulation du métabolisme

Aide à brûler les calories… bien sûr en le consommant accompagné d’une alimentation saine et variée.

Et pour terminer un petit truc :
– Les compresses de thé vert bio pour les yeux fatigués

Les sachets de thé vert, une fois utilisés, peuvent servir de compresse à poser sur les yeux fatigués, afin de réduire les poches et les cernes. Conseil : boire 3 à 6 tasses de thé vert bio par jour, de préférence en dehors des repas, sans y ajouter de lait, car la protéine de lait de vache, la caséine, empêcherait les catéchines d’agir. Il est préférable de ne pas en boire dans les deux heures qui précèdent le sommeil
Alors ! Pourquoi s’en passer ? Goûtez-le ? Et constatez vous-même ses bienfaits.


[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Recette des Darnes de Lotte aux Baies de Goji, Sauce Beurre Citron et Petit Légumes à la Fleur de Sel

Ingrédients

1 Kilo de Darnes de Lotte  ( Surgelés ).
1 Oignons  – 3 Gousses d’Ail  – 2 Branches de Thym  – 1 Feuille de Laurier – 1 Citron.
1 cuillère à soupe d’Huile d’Olives – 4 Portions de Sauce Beurre Citron – 4 Echalotes.
1 cuillère à café de Gros Sel gris de Guérande pour la marinade
Une Pincée de Fleur de Sel de Guérande pour les Petit Légumes
1 bol à déjeuner de Goji – 1 bouteille de vin blanc ( Gewurztraminer )

darnes-goji_1

Marinade

Dans un récipient avec couvercle, mettre :
Les Darnes de Lotte surgelés.
– L’Oignon coupé grossièrement – L’Ail tranché finement.
– ½ citron coupé en rondelles – ½ citron en zeste et ensuite le jus pressé sur la préparation.
– Les branches de Thym – La feuille de Laurier.
– Gingembre  –  Saupoudrer une cuillère à café bien pleine.
– Curry  –  Saupoudrer une cuillère à café bien pleine.
– Sel de Guérande  –  Saupoudrer une cuillère à café bien pleine.
Verser le Vin blanc pour couvrir la préparation.
Fermer hermétiquement, secouer pour bien mélanger.
Mettre au réfrigérateur 24 heures environ.
Remplir un bol à déjeuner de Goji  jusqu’à  1,5 cm du bord.
Verser le vin blanc et mettre au réfrigérateur avec  la Marinade.

darnes-goji_2

darnes-goji_3

Cuisson

Dans une Poêle Téfal,
Faire revenir les échalotes avec un peu d’huile d’olive.
Ajouter les Darnes de Lotte, les retourner pendant quelques minutes.
Ajouter le Goji.
Ajouter 4 portions individuelles de Sauce Beurre Citron.
Les aider à fondre en remuant avec une fourchette.
Cuire à feu doux pendant quelques minutes.
Surveiller et retourner de temps en temps les morceaux de Darnes.
Éventuellement rajouter un ½ verre de Vin blanc pour avoir un peu de jus.
Couvrir et continuer la cuisson à couvert encore quelques minutes.

darnes-goji_4

darnes-goji_5

darnes-goji_6

darnes-goji_7

darnes-goji_8

darnes-goji_9

Pendant ce temps, faire cuire à la vapeur les Carottes et les Pommes de Terre.
Faire cuire ensuite les Brocolis à la vapeur.
Servir les Darnes de Lotte aux Goji avec les petits légumes

darnes-goji_10

darnes-goji_11

Assaisonnés avec une pincée de Fleur de Sel de Guérande.

darnes-goji_12

Conclusions

Ce plat est original, nos invités ont apprécié.
Le Sel Fleur de sel de Guérande apporte un plus.
Le contraste du sucré salé est très agréable.
La Marinade relève le gout du Poisson blanc qui est assez fade.
Le plat peut être préparé avec tous les poissons blanc ( Loup, Sole, Cabillaud, Merlan ) et le Saumon.
Ce Plat peut être accompagné aussi avec du Riz ou de la Purée.

darnes-goji_13
Merci à Gisèle Combacal pour la réalisation de cette recette et à son mari Henri pour les photos
www.agoji.com


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Recette de banane et Goji flambés au rhum

Ingrédients

6 Bananes bien mûres.
4 plaquettes de 12 gr de beurre.
1 Orange pour le Jus.
1 cuillère à Soupe de Miel.
½ Ramequin de Baies de Goji.
Rhum pour la macération des Goji et pour flamber les bananes.

Préparation

Faire macérer les Baies de Goji au moins 2 heures avant.

Éplucher les Bananes, réserver.
Presser l’Orange, réserver le Jus.
recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-2

Cuisson

Faire chauffer la poêle.
Poser les 4 plaquettes de 12 gr de beurre.
Dés que le Beurre est fondu, ranger les Bananes dans la poêle.

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-3

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-4

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-5

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-6
Ajouter une cuillère à Soupe de Miel.
Retourner délicatement les Bananes.
Verser le Jus d’Orange sur les Bananes.

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-7

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-8

Ajouter les baies de Goji macérées.
Ne pas verser le Rhum.
Mélanger les Baies avec les Bananes.
Continuer la Cuisson pour évaporer l’excès de liquide.
Retourner délicatement pendant l’évaporation.

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-9

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-10

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-11

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-12

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-13

Verser le reste de Rhum.
Retourner et Finir de laisser évaporer.
Conserver un peu de Jus.

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-135

Dans une casserole mettre un peu de Rhum.
Faire chauffer.
Verser sur les Bananes et les baies de Goji.
Flamber.

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-14

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-16

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-17

recette_bananes_flanbees_goji_naturel_himalaya-18

Servir aussitôt.

Bon Appétit.

Conclusions

Ce dessert est succulent, nos invités ont apprécié.
Les Baies de Goji relève le goût de la banane.
Une invitée nous a dit « c’est dommage qu’il n’y ait que 2 repas par jour »

Merci à Gisèle Combacal pour la réalisation de cette recette et à son mari Henri pour les photos

goji-super-fruit-baies-berries-himalaya


[Total : 7    Moyenne : 3.6/5]

Il est temps d’en apprendre davantage sur les processus qui rendent l’açai efficace pour perdre du poids naturellement et surtout sans danger pour la santé.

Le fruit acai berry (=baies d’Açai) se compose à 90 % d’un noyau et à 10 % de la pulpe et de la peau. En clair, pour obtenir un 1 kg de principe actif, il faut récolter 10 kg de fruits.

acai-goji-agoji-superfruit-antioxidantDes vertus exceptionnelles

– Un effet  anti-âge

Ce fruit riche en antioxydants contient 40% de fibres. Les antioxydants aident à réduire le nombre de radicaux libres dans le sang.

Cette élimination des radicaux libres excédentaires permet de conserver un système immunitaire puissant. Les cellules ne sont plus endommagées extérieurement ni intérieurement.

Cette bonne santé des cellules permet de lutter contre les effets du vieillissement sans recours à une crème anti rides. Notre visage resplendit et nos compagnons ne nous regardent pas comme un fruit qui se gâte avec le temps …

– Une perte de poids garantie

Par ailleurs, l’acai berry permet de diminuer l’appétit mais surtout améliore les capacités digestives. Ceci implique un stockage moins important des sucres et des graisses dans l’organisme.

C’est ce que j’appelle faire régime sans même s’en apercevoir.

Les minéraux enfermés dans cette baie (et qui ne demandent qu’à se libérer dans notre corps) permet une « detox » du corps. Ce terme anglais désigne une désintoxication du corps.

Les antioxydants font le ménage et se débarrassent des toxines, des aliments non transformés et des calories superflues.

Cela permet au système digestif de travailler plus efficacement et booste le métabolisme. Ce coup de boost est bien plus puissant que le comprimé de vitamine C qu’on croque au bureau pour se donner un petit coup de fouet.

C’est un barrage à la transformation du sucre en graisse.

Un système digestif débarrassé de ses entraves réussit sans problème à brûler des graisses dans l’organisme.

Ce fruit d’origine brésilienne n’est pas le seul aliment à avoir un effet antioxydant.

Citons par exemple :

– les brocolis
– les cranberries
– les framboises
– les épinards
– les cerises

La différence majeure entre ces aliments et l’acai berry étant la concentration ORAC qui parle d’elle même. ORAC est l’acronyme d’Oxygen Radical Absorption Capacity (Capacité d’absorption de radicaux libres).

Chaque aliment ayant des propriétés antioxydantes est répertorié sur l’échelle ORAC.
1 g d’acai a une valeur ORAC de 1026

– 1g d’acai berry apporte 1026 ORAC
– 1g de framboises apporte jusqu’à 340 ORAC
– 1g d’ épinards apporte 150 ORAC
– 1g de brocolis apporte 130 ORAC
– 1g de cranberries (aussi appelées canneberges) apporte 125 ORAC
– 1g de cerises apporte 100 ORAC

– Un coupe faim naturel

Les baies d’açai sont également un coupe faim naturel. Elles aident à réduire petit à petit la taille des repas, à manger moins sans éprouver de sensation de faim.

Certaines personnes au régime résistent mieux à la tentation de grignoter entre les repas avec ce complément alimentaire.
L’acai berry est plus adapté pour quelqu’un qui se sent constamment fatigué que pour une personne qui ne peut s’empêcher de manger tout le temps de manière compulsive. Le mangeur compulsif a besoin d’un puissant coupe faim naturel qui ne se chargera que de diminuer naturellement sa faim.

Revenons-en au produit minceur acai berry ! Comment ce minuscule fruit qui pousse sur les palmiers brésiliens peut aider à maigrir ?

Nous l’avons vu plus haut mais résumons :

– en améliorant le métabolisme
– en facilant la digestion
– en débarrassant le sang des toxines
– en brûlant les graisses inutiles
– en apportant plus d’énergie à la personne

Pas mal non pour un fruit de la taille d’une myrtille ?

– Des avantages supplémentaires

Ce qui est fantastique avec les baies d’açai c’est que leurs bienfaits ne s’ arrêtent pas à l’action de brûler la graisse, booster le métabolisme, digérer plus facilement, détoxifier le sang et apporter plus d’énergie.

Ce brule graisse renforce le système immunitaire, améliore la vision nocturne (comme de nombreuses baies), prévient certaines formes de cancer et de diabète et est efficace dans la prévention des maladies cardio-vasculaires.

Cependant, un produit minceur “acai berry” ne peut être efficace qu’à certaines conditions :

1) Sa pureté

C’est très simple à vérifier, il suffit de lire l’étiquette de l’acai berry pur. Tout ce dont vous avez besoin pour perdre du poids c’est d’acai pur à 100 %.

Soyez vigilants : si vous trouvez un autre ingrédient dans votre produit tel que :

– du sucre ajouté
– des édulcorants
– du thé
– du guarana
– de la caféine
– des vitamines
– etc.

…il n’est pas pur. Un régime efficace à base de ce produit naturel dépend énormément de sa pureté et d’un conditionnement irréprochable.

2) Son mode de conditionnement juste après sa récolte

Les éléments nutritifs contenus dans les fruits de baies d’açai sont très fragiles. Les premières 24 heures suivant la récolte sont cruciales pour éviter une détérioration du fruit.

Si la récolte est respectueuse et le mode conservation bien maîtrisé, aucune des qualités n’est perdue avant d’arriver jusqu’à vous.

La meilleure technique de conservation actuelle est la lyophilisation. Vous devez trouver la mention freeze dried (lyophilisé en anglais) sur le site Internet du marchand ou sur le produit (notice ou packaging de la boîte).

Ce mode de conditionnement vous assure que vous obtenez la forme la plus pure du fruit en provenance directe de la forêt tropicale brésilienne.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

En tablettes, en pâtisserie… Le chocolat est toujours synonyme de plaisir. Chaque année, les Français en consomment plus de 7 kg ! Aliment divin, il passionne les fins gourmets, interroge les médecins, inspire les artistes et parfume même les cosmétiques. Détaillons donc les différentes vertus de cette petite fève qui compte d’innombrables fans.

chocolat-agoji-Chocolat-antioxidant

On dégustait déjà du chocolat il y a 2 600 ans, chez les Olmèques, sur le territoire de l’actuel Mexique. Les peuples précolombiens lui attribuaient de hautes vertus. Le Popol Vuh, le livre de la mythologie maya, associe le chocolat, comme boisson, à la fertilité. Les Mayas en utilisaient lors d’une cérémonie préliminaire au mariage.

Le cacao était utilisé dans un rituel destiné à purifier les jeunes enfants, et on en plaçait dans la tombe des défunts. Les Aztèques, de leurs côtés, associaient le chocolat à Xochiquetzal, déesse de la fertilité. Dans l’ancien Mexique, le chocolat était une boisson amère et pimentée, souvent aromatisée à la vanille, que l’on appelait xocoatl. Le cacao était réservé aux nobles et aux guerriers. C’est à la cour de l’empereur Charles Quint que le chocolat, ramené par Hernan Cortés, apparaît pour la première fois en Europe.

Là encore, seule la noblesse, pendant trois siècles, a pu s’en offrir. En terme de goût, la boisson au cacao perd son amertume grâce à la canne à sucre, elle aussi ramenée d’Amérique. Longtemps apanage des riches, le chocolat se démocratise au XIXe siècle : sa fabrication et sa consommation augmentent. Les principales marques de chocolat industriel apparaissent en France, en Suisse, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Cacao et plaisir…

Une certaine douceur émane du chocolat. Associé aux fêtes, Pâques ou Noël, sa consommation engendre un sentiment de joie lié aux souvenirs d’enfance, ou tout simplement, au bien-être procuré en mangeant un aliment que l’on aime. Un produit aphrodisiaque ? Un mythe charmant que l’on se plaît à entretenir, mais il n’en est rien… Aucune étude n’a, jusque-là, prouvé une telle vertu. En revanche, le chocolat contient des substances psycho actives capables d’expliquer l’effet « jouissif » qu’il procure. Il est euphorisant, oui, mais surtout parce qu’il est bon !

Certes, il contient des glucides responsables de l’augmentation du tryptophane dans l’organisme, une substance qui se transforme en sérotonine quand elle passe dans le cerveau. Elle est responsable de l’humeur… Deux autres stimulants sont présents dans le chocolat : la caféine, excitant, et la théobromine, stimulant doux à l’effet durable et positif. La théobromine signifie en grec « nourriture des Dieu »… Enfin, le magnésium est également un produit contenu dans le cacao, il est, bien sûr, connu pour ses effets relaxants et énergisants, il allie alors plaisir et santé.

Cacao et beauté…

Grâce à ses vitamines A, B, D, E, K et à ses antioxydants naturels, le chocolat protège des radicaux libres, responsables du vieillissement de la peau. Il booste le renouvellement cellulaire, régénère les cellules et lutte contre le dessèchement cutané. Le beurre de cacao est une graisse végétale, il améliore l’état cutané. Ainsi, il existe des gommages à la fève de cacao, des massages à base d’huile, des baumes nourrissant pour les lèvres, ou encore des masques sont également disponibles à la vente. Pratiqué en spa ou institut, l’enveloppement au chocolat hydrate et tonifie la peau. Des textures gourmandes pour des sensations extraordinaires… La gamme chocolat de la marque Ishi est un parfait exemple. Traitement anti-âge, antioxydant et rajeunissant, huiles, crèmes, mousses, masques… (à apprécier au Chabichou à Courchevel).

Cacao et santé…

Depuis le 16e siècle, le chocolat est utilisé pour ses propriétés médicinales… Le point avec Hervé Robert, nutritionniste et professeur à la faculté de médecine de Paris XIII. Le docteur sort son septième livre sur le sujet intitulé « Tout sur le chocolat ». Pour lui, cet aliment de gourmandise ne possède que des effets positifs sur la santé. Sur le plan nutritionnel, ses vertus sont dues à sa composition. Le chocolat est très dense en polyphénols. Antioxydants naturels, ils sont bons pour la prévention et le traitement du cancer, les maladies inflammatoires, cardiovasculaires et neurodégénératives. « Les dernières études, explique-t-il, montrent que le chocolat participe à la prévention des maladies cardio-vasculaires, essentiellement par deux actions : il réduit le mauvais cholestérol et augmente le bon. Il protège également les vaisseaux et fluidifie le sang ». En effet, le cacao possède aussi un léger effet anticoagulant, comparable à celui de l’aspirine. Ainsi, Hervé Robert affirme qu’un homme d’une cinquantaine d’années, consommateur de chocolat, risque moins d’avoir un accident cardio-vasculaire que celui qui n’en consomme pas. De plus, l’industrie agroalimentaire, pharmaceutique et cosmétique l’utilise également comme additifs. Que de vertus !

Anti-dépresseur ?

Pas exactement. En réalité, la consommation de chocolat procure du plaisir, ce qui entraîne la production d’endorphines, sécrétions naturelles du cerveau nommées aussi « les hormones du bien-être », elles améliorent l’humeur. « C’est la même chose quand on fait du sport, précise le docteur Robert, mais la substance n’est pas suffisamment puissante dans le cacao pour jouer le rôle d’anxiolytique ».

Le chocolat fait-il grossir ?

Les consommateurs (adultes) de chocolat en mangent en moyenne 6 grammes par jour, ce qui équivaut à 30 calories. Ce n’est donc pas à cause du cacao si les Français prennent du poids… « Les plus grands consommateurs ne sont pas forcément les plus gros et inversement », précise le docteur.

Le chocolat et l’acné ?

Non le chocolat ne donne pas de boutons. Hervé Robert précise que l’acné n’a rien à voir avec l’alimentation, du moins chocolatée.

Le chocolat noir est meilleur pour la santé ?

Le chocolat noir contient davantage d’antioxydants que les autres. Le chocolat au lait, lui, bénéficie d’une concentration plus importante en calcium. « Il n’y a pas, selon notre docteur, de « meilleur » chocolat pour la santé, c’est un aliment de plaisir, un aliment à part entière qui contient des sels minéraux, du potassium, des fibres, protéines… Il faut donc choisir celui que l’on préfère. Inutile de le diaboliser ». Bref, le chocolat est un aliment divin, désormais accessible à tous, qui libère nos endorphines, rend beau et ne nuit pas à la santé, pourquoi s’en passer !