[Total : 16    Moyenne : 2.8/5]

Les diverses formes de conservation du Goji

Comment conserver son Goji ? C’est une question que se posent bon nombre de consommateurs de Goji ; c’est pourquoi nous allons tenter de faire une synthèse des informations disponibles sur le sujet.

La conservation du Goji frais :

Le Goji frais ne se conserve que 3-4 jours, même au réfrigérateur. On peut le comparer à des fraises. C’est pourquoi on ne trouve à peu près pas de ce type de Goji en vente libre en dehors des régions où il est cultivé. Un consommateur nous a cependant rapporté avoir trouvé des fruits entiers congelés dans une boutique chinoise à Montréal. Il semble donc qu’il existe un marché restreint pour des gojis entiers congelés.

La conservation du jus de Goji :

Il existe 2 sortes de jus de Goji, le jus commercial, celui qu’on retrouve en vente un peu partout, et les jus de Goji artisanaux.

Les jus de Goji commerciaux ont été pasteurisés et contiennent tous des additifs de conservation. Ces jus peuvent donc être conservé à l’air ambiant tant que la bouteille n’est pas ouverte. Une fois ouverte, la bouteille se conserve une dizaine de jour au réfrigérateur.

Il est conseiller de ne pas exposer les bouteilles à la lumières!

À noter que TOUS les jus commerciaux ont subit ces traitements. Même les jus dit spéciaux comme ceux de la compagnie Freelife ne font aucune exception. Les jus qui n’ont pas été pasteurisés ont subit des traitements équivalents comme l’irradiation ou d’autres procédures chocs visant à tuer ce qui est vivant dans la bouteille afin d’empêcher la fermentation.

Quand aux jus artisanaux, souvent fait à partir de Goji séché, ils sont meilleurs pour la santé puisqu’ils sont fait à partir de fruit entier et non altéré par des processus de dissection des nutriments (comme les produits Freelife). Cependant, bien que de très grandes qualités nutritionnelles, ces jus artisanaux se conservent difficilement.

Ces jus artisanaux doivent demeurer en tout temps au réfrigérateur. Il faut également les ouvrir au moins une fois tous les 3 jours afin d’évacuer la pression du à la fermentation. Un collègue a vu une de ses bouteilles exploser sur son comptoir suite à l’énorme pression causé par la fermentation, causant un dégat incroyable en répandant du jus dans les moindres racoins de la pièce.

Les jus de goji artisanaux libèrent également de la pectine, présente naturellement dans le fruit, qui a comme conséquence que le jus s’agglutine de façon à former une sorte de gelée. Pour diminuer l’effet de la pectine, on peut diluer le jus avec de l’eau, et rajouter du jus concentré d’autres fruits pour redonner du goût.

À cause de tous ces désagréments, on comprends pourquoi les jus commerciaux sont systématiquement traités. Malheureusement, ces traitements diminuent considérablement la valeur nutritionnelle des jus.

Nous avons fait un article pour comparer les jus de Goji avec le Goji séché. Bien sur, cette comparaison est faite avec des jus commerciaux.

Vous pouvez vous faire un jus de Goji artisanal à partir de Goji séché, et donc en y conservant toutes les propriétés. Il suffit pour cela de mélanger du Goji séché et de l’eau dans un malaxeur puissant, puis d’ajuster ensuite la saveur et la texture avec d’autres jus de fruits.

La conservation du Goji séché

Le Goji séché se conserve dans un sac scellé et à l’épreuve de la lumière, à température ambiante, jusqu’à 2 ans. Les fournisseurs de Goji séché indiquent généralement sur leur sac des dates de péremption qui ne dépassent  généralement pas 10-12 mois, mais cette date a uniquement des but marketing. Si la date d’expiration de votre sac est expiré, soyez sans crainte, votre Goji peut être encore bon, et pour longtemps.

Une fois le sac ouvert, il se conserve jusqu’à 2 mois, dépendant du niveau d’humidité. Plus l’air est sec, plus il se conserve longtemps.

Cependant, un goji très sec peut être désagréable à manger. C’est pourquoi certains personnes cherchent volontairement à humidifier le Goji pour le rendre plus moelleux.

Il n’est pas recommandé de laisser le sac ouvert pour humidifier le Goji. Il y a eu des cas rares où des insectes s’y sont introduits et ont pondu des oeufs. Il n’est pas très appétissant de trouver des larves dans sa bouchée de Goji.

Pour humidifier le Goji, voici quelques astuces efficaces :

Le matin (ou la veille), mettre dans un bol sur la table la portion de Goji qu’on a prévu mangé dans la journée. L’humidité de l’air ramollira le Goji. Cette technique permet également de nous forcer à manger tous les jours la dose recommandée, en mettant facilement le Goji à notre disposition. Il est possible aussi de le manger en le grignotant tout au long de la journée. De telles pratiques sont mêmes recommandées.

Pour un Goji ultra mou, mettre une poignée de Goji dans un verre d’eau pendant 15-20 minutes. Un tel Goji trempé doit être mangé immédiatement car il ne se conserve pas. Il est recommandé également de boire l’eau du verre, qui contient plusieurs nutriments qui ont été extraits du Goji pendant le trempage.

Un autre méthode simple pour humidifier le Goji consiste à mettre une pelure d’orange dans le sac, et de le tenir fermé. L’humidité qui se dégagera de la pelure d’orange ira imprégné les Gojis et les rendre plus moelleux. L’orange donnera également un nouveau goût au Goji. Plusieurs personnes en raffolent.

En tout temps, éviter d’exposer le Goji à la lumière direct pendant une longue période. La lumière réduit le taux de vitamine C et réduit également le temps de conservation. C’est pourquoi il est préférable d’acheter du Goji séché vendu dans des sacs hermétiques non transparents.

En espérant que ces quelques consignes vous aide à mieux apprécier votre consommation de Goji

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*