[Total : 4    Moyenne : 3.3/5]

Loués pour leur richesse nutritionnelle, les superfruits ont la réputation d’être un concentré exceptionnel d’antioxydants (anthocyanes, flavonoïdes), de vitamines, de minéraux, et d’oligo-éléments. Incontournables alliés santé, que sont réellement les superfruits ?

Les “superfruits”, un terme que l’on entend beaucoup, sans pour autant savoir de quoi il s’agit. Des fruits, certes, mais des fruits vraiment différents des autres? Qu’est-ce qui les rend si “super”? Pour y voir plus clair, Bio à la Une a interrogé Pierre-Alexandre Huber gérant de la société Ecoidées et David Coirault, président co-directeur général de Comptoirs et Compagnies, au sujet de ces aliments miracle dont tout le monde parle: les superfruits. « La désignation “superfruits” est le nom marketing donné aux fruits dont les propriétés nutritionnelles sont sensiblement supérieures à celle des fruits dits “courants”» explique David Coirault, il s’agit des fruits qui présentent une teneur particulièrement élevée en micro-éléments tels que les antioxydants, vitamines, minéraux, ou oligo-éléments. S’il existe d’excellents fruits parmi les fruits “classiques”, « les superfruits ont une teneur largement supérieure en certaines substances données, comme l’aronia, qui est jusqu’à présent le fruit le plus riche en anthocyanes (une molécule antioxydante) que l’on connaisse. » précise Pierre-Alexandre Huber.

Adaptogènes, les superfruits agiraient selon les besoins de l’organisme et participeraient à son bon fonctionnement. On estime qu’une consommation régulière et variée de superfruits, en complément d’une alimentation équilibrée, aurait, entre autres, des bienfaits antivieillissement, antifatigue ou encore anticancéreux et stimulerait le système immunitaire. “Les superfruits font en général l’objet d’une utilisation ancestrale dans les médecines traditionnelles, notamment tibétaines et chinoises” ajoute David Coirault.
Afin de mieux comprendre leur intérêt nutritionnel, Bio à la Une fait la liste (non exhaustive) des nutriments dont sont chargés les superfruits, et de leur bénéfices pour l’organisme.

Les antioxydants

Pour mesurer le pouvoir antioxydant d’un aliment, des chercheurs américains ont créé l’indice de mesure ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity). Il permet de mesurer le taux d’actifs antioxydants pour 100 grammes d’aliments. Les antioxydants contenus dans certains produits alimentaires sont indispensables pour neutraliser les radicaux libres développés dans l’organisme par la pollution et l’ingestion de composés toxiques. En trop grand nombre, ces radicaux libres, formés d’oxygène, endommagent les cellules en s’attaquent aux lipides et à l’ADN. En limitant ce phénomène d’oxydation, les antioxydants, parmi lesquels les anthocyanes et les flavonoïdes favorisent le renouvellement cellulaire, permettant ainsi de purifier l’organisme de toutes les toxines accumulées, de retarder le vieillissement des cellules et parfois même de prévenir certains cancers.

La vitamine C

Également appelée acide ascorbique, la vitamine C est surtout connue pour ses propriétés antifatigue et énergisantes, ainsi que son action fortifiante du système immunitaire. En effet, elle est présente en abondance dans les cellules immunitaires dont elle favorise la mobilité. Elle accélère également la formation des globules rouges en participant à l’assimilation du fer et a une action antioxydante propre.

Les minéraux

La calcium, qui participe à la transformation de l’énergie dans les cellules, le magnésium, essentiel à l’équilibre du système nerveux et musculaire qui aide à lutter contre la fatigue et le stress, le fer, qui intervient dans le transport de l’oxygène dans le sang et favorise la transformation de l’énergie, tous ces minéraux sont essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.

Les oméga 3, 6, 7 et 9

Ce sont des acides gras essentiels au bon fonctionnement du système cardiovasculaire. Ils interviennent notamment dans la régulation du cholestérol et influent, entre autres, sur notre résistance à la fatigue et au stress.

Les baies d’açaï bio

Les baies d’açaï bio

Les baies d’açaï

Qu’est-ce que c’est?
L’açaï est une espèce de palmier originaire d’Amazonie, où il représente une part importante de l’alimentation des populations locales.

De qui ça nous vient
Consommée depuis l’époque précolombienne par les indigènes d’Amazonie, l’açaï est très largement cultivé au Brésil.

Indice ORAC (pour 100g) : 102 700

Pourquoi c’est un superfruit
Etant l’un des fruits les plus riches en antioxydants, les baies d’açaï renferment une quantité très élevée d’anthocyanes qui aident à lutter contre le vieillissement prématuré des cellules et de polyphénols qui suscitent l’intérêt dans la prévention et le traitement du cancer.
Très riches en fibres alimentaires, elles participent au bon fonctionnement du transit alimentaire.
Elles sont également source de fer, de calcium et de vitamines C, A, B et E et ne contiennent pas moins de 19 acides aminés différents.
Composées de graisses végétales riches en acides gras essentiels, et en bêta-sitostérol, les baies d’açaï participent à la régulation du taux de cholestérol dans le sang.

Les moins
Les baies d’açaï ont fait l’objet d’opérations marketing ventant leurs vertus amincissantes. Pourtant, aucune étude ne semble démontrer scientifiquement qu’elles interviennent dans la perte de poids.

Comment ça se consomme
On la consomme principalement, en jus.

Le goût
Son goût, légèrement acidulé, rappelle celui du cassis.

Fruit rouge baie de Goji antioxydante

Fruit rouge baie de Goji antioxydante

Les baies de goji

Qu’est-ce que c’est?
Les baies de goji sont de petites baies rouges originaires d’Asie. Elles sont notamment cultivées au Tibet, en Chine ou en Mongolie où elles sont consommées depuis des millénaires. Apparu aux État-Unis en 2005 avant de s’importer en Europe, c’est le premier superfruit a avoir fait parler de lui.

De qui ça nous vient : Reconnu pour ses vastes propriétés médicinales, le goji est utilisé en médecine traditionnelle tibétaine où on le désigne comme la “clé de la jeunesse éternelle”, ainsi qu’en médecine traditionnelle chinoise.
Indice ORAC (pour 100g) :  25 300

Pourquoi c’est un superfruit

Les baies de goji fraîches sont parmi les fruits les plus riches. Avec notamment une teneur en vitamine C jusqu’à 400 fois plus élevée que celle d’une orange. Elles représentent également excellent apport en vitamine A, qui joue notament un rôle majeur dans la croissance des os et permet de fortifier l’organisme.
Source de 18 sortes d’acides aminés différents, de calcium, de fer, de cuivre, de phosphore ou de zinc, ce superfruit aurait une incidence sur la longévité, la tonicité, ainsi que sur la stimulation générale du métanolisme.
Il est notament connu pour renforce le système immunitaire et épurer l’ensemble des organes, en particulier le foie, les reins et les intestins.
Puissants adaptogènes, les baies de goji aident l’organisme à réagir contre les agressions en tout genre: infections, radicaux libre, fatigue, etc..
Les moins La quantité de vitamine C diminue considérablement lors du séchage et du transport des baies, néanmoins même séché, le goji reste une source de vitamine C largement supérieure à bon nombre de fruits de consommation quotidienne.
Comment ça se consomme
Sous forme de baies séchées. On le consomme surtout en en-cas ou le matin, avec de l’avoine par exemple.

Le goût
Un peu amères, les baies de goji sont peu sucrées.

La cranberry bio ou canneberge bio

La cranberry bio ou canneberge bio

La cranberry

Qu’est-ce que c’est?
La cranberry, également appelée canneberge, est une baie rouge originaire d’Amérique du nord.

De qui ça nous vient
Très populaire chez les amérindiens, la cranberry leur servait de peinture de guerre et était également utilisée pour ses vertus anti-douleur en cataplasme sur les blessures.

Indice ORAC (pour 100g) : 9 584
Pourquoi c’est un superfruit
Antidiurétique reconnue, la cranberry est fortement conseillée pour soigner, ou prévenir certaines cystites ou infections urinaires, car les anthocyanes qu’elle contient empêchent les bactéries de se fixer aux parois des muqueuses et de se développer.

La cranberry pourrait également être un allié longévité considérable. Une étude menée sur des mouches, a montré que celles nourries de cranberries vivaient en moyenne 25% de plus que les autres. Cette longévité pourrait s’expliquer par les propriétés antioxydantes de la cranberry, qui réduiraient les dommages cellulaires liés à l’oxydation.
Riche en antioxydants donc, elle participe au ralentissement du vieillissement des cellules et préviendrait même certaines pathologies telles que les rhumatismes, les accidents cardiovasculaires, ou le diabète.
Ayant une forte action protectrices sur les muqueuses, elle limite l’apparition de la plaque dentaire et prévient la formation d’ulcères sur la muqueuse gastrique ainsi que certaines lésions susceptibles de générer des cancers.

Les moins
En cas de consommation excessive (à partir de 3 litres par jour), le jus de canneberge peut avoir des effets diarrhéiques.

Comment ça se consomme
Principalement consommée séchée ou en jus en Europe, la cranberry est un ingrédient phare de la cuisine traditionnelle d’Amérique du Nord, où la sauce canneberge accompagne souvent la dinde de Thanksgiving. Fraîche, séchée, en jus ou cuisiné, la cranberry se déguste à toutes les sauces.

Le goût
Les cranberries séchées sont douces et sucrées, et son jus, généralement peu sucré, est très rafraîchissant.

Le camu camu bio antioxydant naturel puissant

Le camu camu bio antioxydant naturel puissant

Le camu-camu

Qu’est-ce que c’est?
Originaire d’Amazonie, le camu-camu, également appelé Myrciaria dubia, est un petit fruit rond de couleur rouge violacée.

De qui ça nous vient
Il fait partie intégrante de l’alimentation sud-américaine, où il est surtout employé pour son acidité comme exhausteur de goût.

Indice ORAC (pour 100g) : 45 000

Pourquoi c’est un superfruit
Avec près de 40 fois plus de vitamine C que l’orange (jusqu’à 3000 mg pour 100 grammes) le camu-camu a de grandes vertus immunostimulantes et favorise la synthétisation du collagène.

Egalement très riche en flavonoïdes et en caroténoïdes, principes actifs hautement antioxydants, il permet de lutter efficacement contre les radicaux libres.
Hautement astringent, c’est à dire qu’il resserre les tissus vivant, le camu-camu permet de lutter contre le relâchement de la peau et aurait des qualités amincissantes.

Les moins
En France, on ne le trouve que sous forme de compléments alimentaires.

Comment ça se consomme
En complément alimentaire sous forme de poudre ou de gélules.

Le goût
Son goût acide s’assimile à celui du citron.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*