[Total : 2    Moyenne : 3/5]

Le Lycium Barbarum est cultivé dans les zones montagneuses de Mongolie ainsi que dans l’Ouest de la Chine (Ningxia). Il existe d’autres variétés de Goji, moins cultivées car n’ayant pas les mêmes caractéristiques, elles poussent au Tibet ou dans le Sud de la Chine.

Le marché actuel :

Le Lycium Barbarum est donc la baie de Goji la plus cultivée et la plus consommée. Les Chinois sont désormais les plus gros producteurs de cette baie et en sont eux-mêmes de grands consommateurs. Ils produisent aussi Lycium Chinense, baie de Goji au goût plus amer, utilisé le plus couramment par l’industrie cosmétique mais aussi dans la gastronomie chinoise.

La baie de goji bio peut être consommée dans une tisane pour la ramolire

La baie de goji bio peut être consommée dans une tisane pour la ramolire

Propriétés organoleptiques :

La baie de Goji est relativement petite, orangée voire rosée, et son goût est légèrement sucré et acidulé. C’est un fruit dont les saveurs sont parfaitement adaptées pour être mélangées avec celles d’autres fruits secs ou séchés.

Applications agro-alimentaires :

Le Goji se consomme séché la plupart du temps, il ne se conserve pas longtemps et pour le déguster frais il est nécessaire de le récolter directement avant consommation. On trouve aussi du Goji en poudre, en comprimés ou encore en jus, mais la perte de ses valeurs nutritives dans ces transformations incite les gens à le consommer séché. Le Goji peut aussi être inclus dans certaines préparations culinaires, comme le raisin sec ; les Chinois l’apprécient dans la soupe, le thé, la tisane.

Valeurs nutritives :

Le Goji est un super-fruit, il doit à ses propriétés nutritives uniques et exceptionnelles sa réputation mondiale depuis des décennies. Un mariage unique de nutriments et de polysaccharides en font l’un des meilleurs antioxydants naturels puissants. Le Goji est rempli de vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés, c’est un vrai concentré de vie !